Le vote RN séduit de plus en plus les femmes

Source Instagram marine_lepen
Source Instagram marine_lepen

Le score historique (31,4 %) du RN, selon Jérôme Fourquet, est « le fruit de sa stratégie de respectabilisation », tout autant que celui d’un contexte social, économique et sécuritaire favorable à la montée de la droite nationale. Fait notable, l’ancien parti de Jean-Marie Le Pen a su, au fil des ans, conquérir les femmes. Celles-ci seraient, en effet, de plus en plus nombreuses à voter pour le RN.

 

La dédiabolisation plébiscitée

 

Le RN a gagné en respectabilité et en crédibilité, notamment auprès des femmes. Depuis que sa fille, Marine Le Pen, a brigué la présidence du parti en janvier 2011, la « stratégie de dédiabolisation » n’a eu de cesse de rassembler un plus grand électorat. Une opération séduction prolifique qui ne cesse de rapporter au parti des voix, élection après élection. La rupture avec l’héritage de son père a permis au RN de s’assagir. Moins clivant, il a été, depuis l’arrivée de Marine Le Pen, « convié à rejoindre la grande famille républicaine », observait, en novembre dernier, l’historien Grégoire Kauffmann dans le journal Le Monde.

Un résultat d’autant plus probant que cette progression s’observe dans toutes les strates de la société française : âge, catégorie socioprofessionnelle et genre. « Ce bond dans l'électorat féminin, qui représente, rappelons-le, la moitié du corps électoral, a assuré à lui seul une grande partie de la progression globale du score », confiait Jérôme Fourquet dans les mêmes colonnes du Figaro, ce lundi 10 juin. Marine Le Pen a su fidéliser l’électorat féminin et réussir « ce que peu de partis d’extrême droite ont réussi en Europe », analyse Anja Durovic, chercheuse en science politique au CNRS et à l’université Paris-Saclay, auprès du Monde. À savoir : « Faire en sorte que, aujourd’hui, le genre n’a plus d’impact sur le vote RN. […] C’est le cas depuis 2012, et ça s’est répété en 2017 et en 2022. »

 

Le gendre idéal en tête d’affiche

 

La figure féminine de Marine - Brigitte Bardot de la politique française, si l’on peut dire, tant elle aime les chats et les animaux - a su charmer de nombreux électeurs et électrices. Une image de « femme à chat » sensible à la cause animale soigneusement entretenue par la présidente du groupe RN à l’Assemblée nationale. Une passion partagée sur Instagram auprès de ses 435.000 followers.

L’ascension fulgurante de Jordan Bardella, jeune cadre talentueux du parti, propulsé président du RN en novembre 2022, participe également de cette « stratégie de la cravate ». Jordan incarne pour beaucoup de partisans du RN la figure du gendre idéal : jeune, talentueux et promis à un bel avenir. De nombreuses jeunes femmes l’admirent, certaines en sont même amoureuses. Des « Jordan je t’aime ! » et nombreuses vidéos TikTok viennent ainsi fleurir la Toile aux couleurs du RN.

 

 

L’image d’une femme française instruite, élégante et mariniste circule également sur les réseaux sociaux : « French upper class gf: wears tailored Chanel suits, dines at Michelin-starred restaurants, secretly votes for Marine Le Pen », peut-on lire, sur X, dans un post qui a récolté plus de 25.000 « J’aime ». Traduisez : « La fille de la haute société française porte des costumes Chanel sur mesure, dîne dans des restaurants étoilés Michelin, vote secrètement pour Marine Le Pen. » De quoi redorer le blason du parti.

Anna Morel
Anna Morel
Journaliste stagiaire. Master en relations internationales.

Vos commentaires

24 commentaires

  1. Ma femme et deux de mes filles ont voté RN. Elles en ont marre du harcèlement de rue et des insultes d’hommes qui sont neuf fois sur dix des africains. Et pourtant, deux sont profs…

  2. Sans vouloir faire du sexisme, Marine Le PEN plait aux femmes, c’est normal !! Elles aiment majoritairement les chats en prenant de l’âge. Il faudrait quand même penser à la suite. Marine Le PEN ferait-elle une bonne présidente? Permettez-moi d’en douter. Il lui manque peut-être une chose : le sens des réalités internationales. Comment va-t-elle s’y prendre pour redresser la France avec la dette abyssale creusée (volontairement) par micron 1er ? De quels appuis dispose-t-elle ? Elle dit être prête ! J’attend de voir.

  3. Les femmes sont les premières exposées. Si elles ont voté RN ou R! c’est parce que dans certains lieux elles ne peuvent plus s’habiller comme elles le souhaitent, parce qu’elles ont peur de rentrer seules passé une certaine heure. Certains mettent en avant le risque potentiel sur le droit des femmes et des LGBTQxx si le RN obtenait la majorité à l’assemblée. Encore des mensonges pour faire peur. La peur est déjà là au quotidien…

  4. Heu… Ben, j’ai beau être une femme, je ne rentre pas dans les critères de cette étude.
    Si LR était digne de ce nom, jamais je n’aurais, ne serait-ce qu’envisagé, un vote en faveur du RN ou R!. Il n’est donc nullement question de séduction mais d’un ras le bol et d’un certain dépit…

  5. C’est bien gentil tout ça mais sans union des droites ils ne gagneront jamais, tout au plus une cohabitation qui sera catastrophique avec le machiavélique Macron. Ainsi trois ans plus tard aux présidentielles, le RN ne gagnera pas.

  6.  » La rupture avec l’héritage de son père a permis au RN de s’assagir. » Et accessoirement d’être compatible avec les mondialistes. Jordan futur remplaçant de Macron, sous la surveillance de Davos et au prix de l’ostracisation de Zemmour? Hypothèse pas si folle.

  7. Après tout, dans l’histoire de France, nous avons eu des femmes qui ont sauvé le pays, Jeanne d’Arc, Jeanne Hachette, des résistantes face au nazisme, des Saintes, des philosophes comme Simone Weil ( ne pas confondre avec la politique), etc. combattives et courageuses. D’ailleurs la France est un nom au féminin.

  8. Je ne vois pas pourquoi les femmes ne devraient pas voter et soutenir les idées de Marine Le Pen, et davantage encore celles de Marion Maréchal, qui se battent pour que nos filles et petites filles ne soient pas emballées dans des sacs de tissu souvent noirs, puissent vivre librement, décider, sortir de chez elles comme elles veulent, etc. Les féministes engagées (oh pardon, enragées), si elles étaient honnêtes, devraient soutenir ces 2 femmes courageuses et intègres, elles.

    • Si seulement les français pouvaient être de votre avis. Mais les arabes ont réussi leurs travaux de séduction. Hitler doit se marrer.

  9. Les femmes sont plus réalistes, plus pragmatistes. Elles s’enferment moins dans des positionnements idéologiques.

  10. Normal, macron veut envoyer les maris et les enfants comme « chair à canon » dans le conflit ukrainien qui ne nous concerne pas !

  11. Les femmes préfèrent Marion qui a dit qu’elle ne vouleit pas que ses filles portent le voile . Le RN aura t’il le courage d’appliquer les OQTF pour protéger les femmes de ces violeurs qui n’ont pas les bons codes .

    • Il ne pourra évidemment pas les appliquer, puisque l’u.e. l’interdit. Comme tout le reste, d’ailleurs.

    • Marion est plus lisible quand il s’agit de la guerre Ukraine Russie, elle sait que la suite serait un conflit mondial. Marine a l’ombre plus lourde du père à porter, Marion porte l’ombre du grand père, c’est plus doux et surtout protecteur. Les deux sont proches et féminines, ça change … no comment !!!

      • réduire la politique d’un mouvement ou de la France au port de l’ombre du père ou du grand-père est parfaitement ridicule. Dites nous plutôt ce qui est reproché au RN maintenant pas en 1975

    • On peut sans doute lui en donner crédit. Le renversement est tout de même à portée de main, même si j’aurais préféré un accord Reconquête – RN. Du reste Eric l’a bien compris qui annonce deux choses : Il ne sera pas candidat aux législatives (pour ne pas indisposer le RN ?) et « Nous ne pouvons pas passer à côté de l’Histoire ». A interprêter comme il convient : Il faut virer cette clique infame qui nous détruit chaque jour un peu plus et se garder du pire avec le Front Populaire !

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois