Editoriaux - Société - Vidéos externes - 15 août 2019

La modération, c’est la mort !

Les grincheux qui dénigrent l’apéro et le vin rouge « n’ont aucune chaleur », à l’opposé des amateurs de vin « qui aiment les gens ».

À lire aussi

Agnès Buzyn et La Poste ne savent même plus parler français…

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleLes récriminations de l’ancien institute…