Institut 2050 et fête de la Violette : Reconquête reprend l’offensive

marion maréchal

La formation intellectuelle a la cote, à droite ! Plusieurs dizaines de militants étaient réunis dans le IXe arrondissement de Paris, ce vendredi 23 juin, pour assister à la soirée de lancement de l’Institut 2050, une école des cadres qui devra permettre à Reconquête d’assurer une formation interne. Objectif : poursuivre le combat « électoral mais, au-delà, un combat culturel », selon Marion Maréchal, nommée par Zemmour à la tête de cet institut. La vice-présidente de Reconquête a présenté les grandes lignes de son projet devant un parterre composé de la direction du parti mais également de militants. Ce lancement survient une semaine après les assises de la droite organisées par Les Républicains : une « simple opération de communication à laquelle nos amis sont coutumiers », tance Éric Zemmour, qui fustige « des envieux ». Son « ami » Éric Ciotti appréciera !

Ce samedi 24 juin, au lendemain du lancement de l'Institut 2050, les partisans d’Éric Zemmour se sont à nouveau réunis, cette fois en Sologne, sur les terres de l’ancien député Guillaume Peltier. Rappelons que le vice-président de Reconquête, ex-numéro deux de LR, avait lancé cette tradition il y a une dizaine d'années. La chute de Nicolas Sarkozy et de la ligne Buisson avait alors laissé un espace à la droite de l’UMP que Peltier, secondé à l’époque par Geoffroy Didier, avait occupé en lançant la Droite forte, réunie chaque année à l'occasion de la fête de la Violette.

2050 : point de départ et terminus civilisationnel !

La signification est simple : il s'agit de « changer le cours politique d’ici 2050 car, à cette date, les Français pourraient être minoritaires dans leur propre pays ». Cet institut aura donc pour objectif de répondre aux enjeux de « décivilisation » et à la submersion migratoire. Après avoir critiqué la vision du peuple contre les élites, pierre angulaire de la stratégie du RN, Marion Maréchal a appuyé sur la dominance et la persistance du clivage droite-gauche. Actant, s’il était besoin de le réitérer, l’importance des problématiques migratoires.

L’Europe est l’objectif, LR est la cible !

Dans le village de Pierrefitte-sur-Sauldre (Loir-et-Cher), Éric Zemmour a ainsi tenu un discours pourfendant « l’autre droite », celle qui « copie Reconquête ». En ligne de mire, LR, qui peine à dégager une ligne claire pour les élections européennes. Le parti d’Éric Ciotti, tenaillé à sa gauche par la Macronie et bloqué à sa droite par Reconquête, est devenu la cible prioritaire d’Éric Zemmour.

La fête de la Violette, ancienne marque de fabrique de la mouvance LR, passe donc à Reconquête avec l’arrivée de Peltier auprès de Zemmour. Un symbole fort, à quelques mois des élections européennes.

L’Europe, c'est d’ailleurs Marion Maréchal qui en a le mieux parlé. « Madame von der Leyen n’est pas notre patronne mais notre employée », a lancé Marion Maréchal aux 2.500 militants présents. La plus que probable tête de liste du parti aux élections européennes l’assure à ses soutiens : « Vous pouvez compter sur nous pour mettre fin à cette usurpation. » Après le Trocadéro, après la fête de la Violette, Reconquête continue donc à s’approprier les symboles droitiers que LR a abandonnés, faute de cap et de ligne claire. Si la formation zemmourienne ne part pas favorite dans cette campagne européenne, elle a en tout cas démontré en deux jours qu’elle était loin d’être moribonde.

Deux événements, deux lieux - l'un à Paris, l'autre en province -, deux ambiances, mais une même ambition !

Marc Eynaud
Marc Eynaud
Journaliste à BV

Vos commentaires

35 commentaires

  1. Oui quel discours d’E. Zemmour. Il y a maintenant quelles que dizaines d’années que la Droite n’a pas tenue un tel discours, à part un peu Sarkozy, mais qui s’en est tenu aux discours, a rejoint le « système », et a accepté le pire… Espérons que Reconquête, même sans être majoritaire saura rester à Droite (R.P.R.). Les L.R. vraiment de Droite devront bien choisir pour les Européennes à se joindre sur une Liste vraiment de Droite…Oui Marion Maréchal doit être tête de liste U.E..et Zemmour doit rester sur la France en relation U.E., prêt à embrasser le Pouvoir si la France devait à nouveau trouver un Sauveur devant le chaos…L’U.E. est en train de passer à Droite, donc Reconquête avec ses % très encourageant ne peut que s’associer pour faire pencher les votes du bon côté…L’U.E. doit être des Etats Nations, avec une partie des Régaliens à l’U.E. administrative aux Ordres. L’U.E. Fédérale de V.D.L. ne garanti pas la paix. On le voit avec les U S A en Commandement suprême…

  2. Une certaine presse locale ne retenait de ce meeting que les quelques énergumènes excités qui ont essayé en vain de perturber la tenue de ce rassemblement , dont le discours d’Eric Zemmour qui a fustigé les dérives de LR, ou plutôt les atermoiements de ses cadres (dont la plupart bien assis dans leur fauteuil moelleux au Sénat) , et ce n’est pas ainsi que l’on va remettre de l’ordre dans le pays . Le LR est définitivement enterré et leur seul recours est que ses jeunes dirigeants se lient avec les autres mouvements de la Droite (RN & Reconquête) , notre pays est en attente de ce renouveau qui chaque jour s’enfonce dans le chaos et la submersion des communautés issues des immigrations successives ( pour s’en assurer il faut voir au jour le jour , dans tous les secteurs de la vie publique , médiatique cette prédominance sournoise et tentaculaire , exemple le secteur publicitaire, les séries télévisées de l’audiovisuel public gangrénées par les individus issus de l’immigration ); mais aussi nos administrations, nos services, l’éducation nationale , etc… Alors oui il est grandement temps de reprendre les rênes de notre pays, et ce ne sont pas ces agitateurs de gauche qui s’en soucient.

  3. Madame van der Leyen étant notre employée et non notre boss, on pourrait la virer de notre paysage en organisant le Frexit, non ? Marion Maréchal est d’un dynamisme à toute épreuve, on peut lui faire confiance sur toute la ligne.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois