Immigration : le désastreux accord franco-algérien demeure, à qui la faute ?

20231122_114318

151 contre, 114 pour. C’est le résultat du vote, ce jeudi, à l’Assemblée nationale, sur la proposition de résolution des Républicains. Cette résolution visait à dénoncer l’accord franco-algérien de 1968 qui permet des dérogations massives pour l’accueil des Algériens en France. Appuyée par les LR et le Rassemblement national, la proposition aura au moins permis de mettre en avant les nombreux avantages dont profite la première communauté d’étrangers en France, même en cas de vote favorable de la loi Immigration voulue par Emmanuel Macron. Toutefois, ce vote reste un échec qui, selon certains hommes politiques de droite, aurait pu être évité si les députés du RN s’étaient plus largement mobilisés. Qu'en est-il vraiment ?

Les députés jouent à un « jeu dangereux »

Sur les réseaux sociaux, les critiques fusent. L’incompréhension de certains internautes est largement relayée par Reconquête et Florian Philippot, tête de liste des Patriotes pour les européennes. Interrogé par BV, l’intéressé reproche aux députés RN de « jouer à un jeu dangereux ». Pour l'ex-numéro deux du Front national  : « L’absence de 40 députés RN traduit un manque d’implication du RN, puisqu’on constate de plus en plus souvent, ces derniers mois, une absence ou une abstention lors de votes importants ou symboliques, insiste M. Philippot. J’ai remarqué, par exemple, aussi, que depuis trois motions de censure, le RN ne les votait plus et n’en déposait plus ». Et de conclure : « Ils veulent jouer les sages, les responsables, les gentils. Passer entre les gouttes médiatiques, être même bien vus de la Macronie qui réservera ses flèches à LFI. »

Dans la même veine, Laurence Trochu, présidente du Mouvement conservateur, proche de Reconquête, dénonce sur X l’absence de Marine Le Pen lors du vote. Selon elle, la patronne du groupe RN à l'Assemblée « déserte le terrain de l’immigration et torpille les propositions de la droite ».

« Cela n’aurait rien changé »

De ces accusations, le Rassemblement national se défend. Vice-présidente du RN, Edwige Diaz nous dit regretter les propos de Florian Philippot qui « semble habitué aux thèses complotistes, ces temps-ci ». Et d’ajouter : « Il tente de monter de fausses accusations et raconte n’importe quoi. C’est dommage. Je l’ai peu connu lorsqu’il était le numéro deux du FN, mais j’étais habituée à des prises de parole plus sérieuses venant de lui. Il faut croire que les choses ont bien changé. »

Sur le fond, la présence ou non des députés RN n’aurait, en définitive, pas changé grand-chose. « Ce vote était une niche LR, développe la députée de Gironde. D’ailleurs, je ferai remarquer à nos détracteurs que douze députés LR n’étaient pas présents. » « Au total, seuls deux groupes, le nôtre et les Républicains, étaient favorables à cette proposition de loi, le rapport de force ne jouait clairement pas en notre faveur. Si nous avions mobilisé l’ensemble de nos députés sur ce texte, Renaissance et la NUPES auraient suivi », explique-t-elle, avant de rappeler : « Ce texte était purement symbolique. Le Parlement ne peut constitutionnellement pas imposer au chef de l’État sa politique étrangère. » Mais pour certains, sur X, les symboles aussi sont importants.

Dans cette affaire, LR se satisfera d'avoir écorné l’image d’élèves parfaits des députés RN et relancé le sujet des accords de 1968 privatisé jusqu'ici par la droite nationale.  Pas de quoi déstabiliser le parti de Bardella et Le Pen, selon Edwige Diaz : « Dès que LR reprend nos propositions, nous sommes ravis et allons dans leur sens ».

Julien Tellier
Julien Tellier
Etudiant en Master 2 d'Histoire politique contemporaine, journaliste stagiaire à la rédaction de BV

Vos commentaires

56 commentaires

  1. Que sur des textes aussi importants, fussent ils plus ou moins symboliques, plus de la moitié des députés jugent inutile de voter est totalement inadmissible. Ils touchent, payées par nos impôts, de confortables indemnités, ont des asssistants également payés par nos impôts, et leur fonction est en principe de nous « représenter ». Et bien sûr, ils brandissent à tout propos les « valeurs » de la République. Une fois de plus, il y a un abîme entre les paroles et les actes.

  2. « Ça n’aurait rien changé… Purement symbolique… ». Dans ces conditions, pas la peine de faire quoi que ce soit. Mauvaise note au RN.

    • Ne pas oublier que Marine Lepen considère que l’islam est compatible avec la république donc il n’est pas possible de lui faire confiance sur le volet immigration. L’absence de 40 députés RN pour ce vote est inadmissible….comment faire confiance à des députés qui ne se dérangent pas alors que l’immigration algérienne pose tant de problèmes dan notre pays ?.

  3. Le RN à donc décidé que la bataille était perdue d’avance plutôt que de la livrer ! Il est complice de la macronie & de LFI .

  4. Ce sont TOUS les députés, d’un bord à l’autre de l’échiquier politique qui auraient dû voter l’abrogation de cette disposition inique. Il y en a encore 151 qui ont tiré contre leur camp, contre la France. Quelle honte !

  5. La politique allie souvent le symbolique et la communication. Sur un tel sujet, il est évident que tous les députés RN auraient dû être présents pour obliger éventuellement tous les autres députés à être présents pour s’opposer au texte. Le texte approuvé n’aurait peut-être eu qu’une portée symbolique mais quelle portée symbolique ! Monter aux Français, une fois de plus, le double langage, ou triple…, on ne sait plus, des macaronistes. A force de lâcher tous les combats, on finit par ne plus combattre !!!

  6. RN: la Honte …Voila une différence de plus avec Reconquete ; La soif du pouvoir amenera MLP à toutes les concessions
    et les trahisons .

  7. Ce couac est de la seule responsabilité de la couardise, de l’irresponsabilité et de la trahison des LR !
    Il est vrai qu’avec les charlots de petits chefs qu’ils ont, Wauquiez y compris… Que la honte absolue soit sur eux…

  8. Il faut que le RN apprene à compter 114+39 = 153 et le vote est passé avec 151 voix .Ce qui fait qu’il ne faut pas copmpet sr le RN pour diminuer l’immigration.A ce jour la seule formation qui peut agir c’est RECONQUETE n’en deplaise à Mr Bardella.On comprend mieux pourquoi le RN ne s’allie pas avec RECONQUETE en fait ils sont à des années lumiere de ce qu’ils font croire au bon peuple.

  9. Une fois de plus, la preuve criante que nous avons les gens de droite les plus bêtes du monde. Au lieu de se tirer dans les pattes, si tous, les LR, le RN y compris cette « brillante » dame, Reconquête et les différents ludions qui affichent des idées semblables, se serraient les coudes et se mettaient enfin d’accord pour combattre tout ce qui est à gauche et nocif pour notre pays, la Nupes, LFI et surtout la macronnade, cela fait belle lurette qu’ils seraient au pouvoir à gouverner ensemble

    • Lamentable le RN. Monsieur, Bardella, bon ortateur, mais derrière on lui coupe les ailes. Dommage, vous laissé trop faire, vous allez le payer incessament.

  10. Le premier scandale c’est que des députés, quelque soit leur tendance, se dispensent d’assister aux séances de l’assemblée, ces gens sont payés pour cela, ils doivent assister personnellement à toutes les séances.

  11. Qui peut encore faire confiance dans les hommes politiques , à part ceux qui rêvent de la destruction de leur pays natal, je n’ose pas dire leur patrie ils n’en n’ont pas .

  12. MLP a voulu s’acheter une virginité. Pour cela, elle a mis tellement d’eau dans son vin qu’il est devenu insipide. Elle ne rêve que d’une chose :le pouvoir. Mais quand on n’a pas de ligne de conduite, on va dans le décor.

    •  » Elle ne rêve que d’une chose :le pouvoir. » Pas d’accord. Elle ne veut à aucun prix du pouvoir. Son seul objectif : éliminer LR pour prendre sa place d’éternel opposant, bien au chaud.

  13. 114+39 RN+12 LR ça faisait 165, donc c’était tout à fait jouable. Ce n’est vraiment pas sérieux. Ça ne sert à rien de parler contre l’immigration et ne rien faire contre. Reconquête, donc…

    • Vous avez clairement mis le doigt sur le comportement imbécile de certains de ces députés de droite.
      Sur un texte aussi important pour les français, le vote unanime de la droite aurait lancé un pavé dans le marigot de la gauche.
      Attention…. même si LR est en train de se « macroniser » (il faut préserver sa gamelle…) les députés RN ne peuvent pas offrir à ce gouvernement islamo-gauchiste la moindre victoire en n’étant pas présents lors de votes essentiels pour les français.
      C’EST CLAIR ?…

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois