Cette semaine, le chevalier Bayard défend sa maison contre les émeutiers, les « fachos » attaquent le box-office et les écolos twerkent pour les européennes !

Retrouvez, chaque vendredi, les perles politiques de la semaine !

11879 vues

08 décembre 2023 à 18:42

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

21 commentaires

  1. En ce qui concerne Anne Hidalgo ,pour une fois je ne la critique pas, combien de dirigeants étrangers se donnent -ils la peine de parler Français ?
    Certes elle aurait du prendre un interprète !

  2. pitié ! Jetez à l’oubli ces pitres tout moisi qui prétendent par un titre de député être représentant d’un peuple dont ils ignorent jusqu’aux légitimes aspirations. Ces gens méritent une sanction : qu’on invisibilise une bonne fois leurs inepties! Ainsi poussés à sortir du bois pour continuer à exister peut-être retrouveraient-ils un semblant de dignité. Même en restant muet sur les grands sujets, en restant lâche face à la réalité, au moins nous eclairciraient-ils le paysage avant leur balayage définitif aux prochaines élections.

  3. Ah ! leur campagne est élancée ! euh oui : lancée, pardon ! Bof, leurs trucs. Eux leur travail est d’empêcher ce qui fai(sait ) le pays, avec ses us et coutumes. Je réitère, de plus, qu’ils faudraient qu’ils nous expliquent en quoi c’est vertueux de manger de l’herbe ? Je m’estime un ami du règne végétal moi ! Végétarisme , non ! Les plantes elles aussi sont sensibles et méritent notre compassion ( voilà comment il faut parler à ces Rousseau et Cie ).

  4. Quelqu’un pourrait-il se dévouer pour dire à Notre Drame de Paris quelle est nulle en Anglais ? Avec les 400 conseillers en communication dont dispose la donzelle, difficile de croire qu’il n’y en ai pas un pour lui dire. Elle est Andalouse à la base, pourquoi ne pas parler Espagnol, elle aurait l’air moins cruche.

  5. Au temps de ma très lointaine jeunesse quand nous faisions le pitre en société pour essayer de retenir l’attention des adultes, il s’en trouvait toujours un pour nous dire « arrête de faire ton intéressant »… Et tous détournaient la tête. Sans public, nos pitreries n’avaient plus aucune raison d’être et elles s’éteignaient d’elles-même. Je dirai donc « Sandrine, ma petite, arrête de faire ton intéressante ». Et que les journalistes, de Boulevard Voltaire, ou d’ailleurs, détournent le regard de ses lamentables pitreries au risque de la voir twerker sur les bancs de l’Assemblée cette fois après un nouveau tour de chant… Je frémis à l’idée qu’elle puisse envisager un jour une séance de pole dance ou pire de … Que Dieu ou toute autre personne nous en préserve.

  6. Ce qui est curieux mais fort déplaisant de remarquer que tout ses pitreries sont tant repris, même de façons absurde, diffusés par les médiats de tout bords. Au placard ou elle n’apparaitra pas dans l’histoire, jamais.

    1. Pas qu’il faudra, qui est un futur indéterminé, mais qu’il faut qui le présent et de plus urgent.

  7. Je n’ai, que dis-je « je n’ai », je n’ose plus rien dire sur cette Rousseau virago et ses semblables EELV estampillés Nupes, mon commentaire serait irrémédiablement censuré !

  8. Les verts dans toute leur splendeur ….Hidalgo est aussi doué en anglais qu »en gestion de ville . Iman n’aimait pas son prénom il lui allait pourtant comme un gant …Il y a des français qui savent encore réfléchir et analyser tout seuls et n’ont pas besoin de l’extrême droite pour constater que ce sont des films de propagande , et surtout ils trouvent intolérable que ces navets soient financés avec de l’argent public , c’est à dire leurs impôts …Attention les collectionneurs Macron va confisquer toutes les armes qui pourraient servir à notre défense et peut être bien nous interdire nos couteaux de cuisine …..

    1. Bravo Mme Yolande !!! Encore une fois merci, et tout est dit… sauf que c’est le ministre de la Culture inutile qui finance ces films… relisez l’article précédent sur le mode de certains recrutements…. nos pensées se rejoignent encore…

    2. Il n’y a pas que des « neuneus » en France prêt à se démunir de tout, et à qui même une pistolet à eau fait peur…

Les commentaires sont fermés.