Dans l’attelage improbable de la carpe et du lapin, dans le Janus ministériel de l’Intérieur et de la Justice, Gérald Darmanin devait incarner la fermeté. Avec lui, en matière d’immigration, attention, roulement de tambour, il fallait le retenir ou il allait faire un malheur. On allait voir ce qu’on allait voir. Eh bien, on voit : les chiffres de l’immigration 2021 sont tombés, et ils sont très mauvais.

Les premières demandes d’asile (104.000) ont augmenté de 30 %, comparé à 2020. La faute à la afghane, nous explique-t-on, comme s'il n'y avait plus rien à rajouter. Mais que ces demandeurs d’asile redoutent le nouveau pouvoir ne fait pas pour autant d’eux de doux agneaux, des citoyens du monde éclairés ayant lu les œuvres complètes de et aspirant à une société plus inclusive. Des groupes islamistes rivaux des talibans craignaient aussi leur accession au pouvoir.

Les titres de séjour accordés pour la première fois sont au nombre de 270.000 (hausse de près de 22 %). Peu ou prou la ville de Bordeaux. La faute au Brexit, nous assure-t-on. La perfide Albion a bon dos.

Les naturalisations sont en hausse de 50 % en un an (94.000). La faute à un rattrapage (on n’a pas pu instruire les dossiers pendant le Covid, explique l’Intérieur, on ne doit pas y connaître le télétravail) et à la volonté de naturaliser rapidement les étrangers qui avaient été en première ligne pendant ce même Covid. Qui pourrait être assez méchant, avoir l’âme assez noire pour moufter ?

Et seulement 17.000 expulsions, soit la moitié de 2019, année déjà désastreuse. La faute aux pays du Maghreb, qui délivrent très peu de laissez-passer consulaires, et en particulier l’ qui n’en délivre aucun, ou presque, et que l’on n’a pas su convaincre. De ce fait, beaucoup d'expulsés inexpulsables se déclarent Algériens…

Bref, il y a une explication à tout. Et peut-être encore une que l’on pourrait rajouter, d’ordre gestionnaire et organisationnel, si l’on voulait être mauvaise langue : si Gérald Darmanin perdait moins de temps à traquer les néo-nazis qui tapent dans les mains, il en aurait un peu plus pour se pencher sur ces divers dossiers.

Emblème tragique de cette gestion ubuesque de l’immigration, la tentative, sous les fenêtres d'Anne Hidalgo, d’immolation par le feu d’une femme modeste, ayant hérité avec sa fratrie d’un petit studio à Paris qu’elle ne peut ni occuper ni vendre parce qu’il est squatté depuis des années. On apprend que le père de famille impossible à déloger vient d’être… naturalisé.

Bien sûr, tout n’est pas à mettre sur le dos de Gérald Darmanin. Sa principale responsabilité est sans doute d’avoir accepté d’être ministre de l’Intérieur d’un Président n’ayant aucune envie, sauf quelques jours avant les élections, de faire montre d’une réelle volonté dans ce domaine. Ne se dit-il pas que Gérald Darmanin, après l’interview du cardinal Sarah, sur , par Sonia Mabrouk - au cours de laquelle il a été question, sans langue de buis, d’immigration -, a manifesté son intérêt pour le prélat, louant son esprit brillant et ses paroles courageuses ? La politique migratoire n’est plus affaire de réforme mais de rupture. Seul un changement de paradigme au sommet de l’État peut faire changer de cap, la seule volonté d’un seul ministre n’y peut suffire. À méditer par Patrick Stefanini, auteur de Immigration. Ces réalités qu’on nous cache et directeur de campagne de Valérie Pécresse qui, ce vendredi matin, sur , interrogé par Laurence Ferrari, fustigeait « l’échec complet de la politique migratoire ».

7627 vues

21 janvier 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

52 commentaires

  1. Pourquoi les Afghans viennent en France, parce que les autres pays de culture musulmane n’en veulent pas, j’ai séjourné par le passé dans le Golfe Persique, les musulmans n’ont aucune empathie pour les autres musulmans, seul leur importe de pouvoir acheter une grosse BM, une Bentley ou une Ferrari, malgré que ces pays aient un énorme besoin de main d’œuvre ? Alors que chez nous ce n’est pas le cas, ils ne veulent que détruire notre civilisation

  2. Sommes-nous étonnés de Darmanin le faire valoir de Macron? Avons-nous besoin davantage de preuves que LREM est un outil du multicuturalisme woke? LR, LREM même topo. L’heure des choix est à nos portes et à notre portée. Avons-nous les tripes pour âgir?
    J’en doute.

  3. Hollande et Macron peuvent se donner la main et Taubira finira par se désister pour Macron. Ils ont tous bien contribué à la faillite de la gauche en soutenant des réformes scandaleuses de destruction de la famille et de la France. Le bon sens finira par triompher, mais que de dégâts.

  4. En effet, la page entière n° 2 du Figaro du vendredi 21/1/22 est très éclairante…On y apprend entre autres, que la « directive retour » de l’U.E, transposée en France par la loi de décembre 2012, interdit d’expulser un clandestin qui n’a pas fait l’objet d’une OQTF (obligation de quitter le territoire français) Et…combien de ces OQTF ont elles été délivrées SVP…ET..COMBIEN SONT ELLES FINALEMENT SUIVIES D’EFFET ? SVP ? a police se plaint de ne pouvoir expulser les « clandestins » bien connus

  5. Un tout petit bonhomme (et le mot est impropre) mais de gros dégâts. Quand la langue de buis (rigolo) et la posture tiennent lieu de politique, c’est la France qui souffre et qui paye les pots cassés.

  6. Si en psychologie on devait definr l’imbécilité Darmanin serait l’archétype parfait de définition avec exemple.

  7. Sécurité , Immigration deux échecs patents de ce gouvernement. Gouvernement incapable de renvoyer les déboutés du droit d’asile , Macron avait promis 100 % de renvoi , nous en sommes à 10à15 %. L’Algérie ne veut pas reprendre ses ressortissants, que fait Macron ?
    il a pourtant envoyé Darmanin à Alger , déposer une gerbe aux martyrs du FLN ! Darmanin , petit fils de Harki , où est l’honneur ?

  8. Vaste rigolade ..ils ne font rien et le souhaitent ce grand remplacement ..c’est honteux ..donc votons bien ..mais si les électeurs courent aussi vite que pour les vaccins tout est . à craindre .ce sera rebelote .

  9. Avec science po Lille pour tout bagage intellectuel, le comique qui nous set de ministre devrai se rappeler qu’il n’est rien et qu’il ne représente rien sauf sa suffisance.

  10. Il ressemble plus à un garçon de café qu à un ministre de l intérieur .
    La souveraineté de la France fout le camp à cause d angélisme vis à vis de l immigration

  11. Résumons la suite du karcher à la sarkozy : + 22% de titres de séjour – + 50% de naturalisations et moins 50% d’expulsions par rapport à 2019. Le grand remplacement voulu par Macron.

  12. Pour dissoudre Génération Identitaires, la il y avait les gros bras.
    Pour le reste ,ben, manque de courage manque de tout en fait, arrangement surement, Français réveillez vous !!!!

  13. Mon père était gendarme, il y a quelques années les chiffres étaient déjà magouillés par la hiérarchie d’un façon constante, je pense et je vois et je sais que rien ne change…..

  14. Quand on a une volonté « réelle » de faire ce qu’on dit vouloir faire, on peut et on doit le faire… Si on ne le fait pas c’est qu’on n’a aucunement l’intention de le faire ! Ainsi, notre piètre ministre de l’intérieur a ordre (de qui ?) de ne rien faire et de gagner du temps « quoi qu’il en coûte »… Mais cette incohérente gestion va effectivement nous coûter cher, très cher !

  15. Les immigrés , qu’on régularise dans leur très grande majorité, à défaut de pouvoir les expulser, obtiennent aussi la nationalité française rapidement, ils votent , et même Marine Le Pen trouve çà intéressant….

  16. On en peut pas tout faire. Il faut choisir et Monsieur Darmanin a choisi la lutte contre l’extrême droite et, pour lui, c’est très large.

  17. J’attends toujours les vrais arguments de ceux qui veulent plus d’immigration extra européenne.
    Pourquoi cet amour pour l’Afrique et le monde musulman?

  18. INOUÏ !
    Ça devrait limiter les 6 mois de présidence Macronienne à l’union européenne !
    En revanche la droite quelle qu’elle soit risque d’y prendre sa place !
    Il peut rouler des mécaniques le p’tit bonhomme Darmanin !
    Quand aux médias dit « de propagande », soit 95% d’entre eux, il devraient être traînés devant la justice pour désinformation !
    Ah oui, suis-je donc sot, la justice est elle aussi à 95% à gauche toute !

  19. Les mêmes causes produisent les mêmes effets ! S’il faut un changement, celui-ci doit être radical. Et ceci prouve que la solution n’est pas Pécresse.

Les commentaires sont fermés.