Gérald Darmanin, interrogé sur Europe 1 par Sonia Mabrouk, ce dimanche, a affirmé que Marine Le Pen s’était « fracassée » sur l'affaire Fournas. Gérald Darmanin a-t-il raison ? L’avenir - et les sondages - le diront, mais rien n’est moins sûr. L’indignation surjouée de l’entre-soi politique est-elle vraiment représentative du sentiment profond de la majorité des Français ? On peut en douter. Mais le mot « fracasser », violent, terrible, impitoyable, dont ne craint pas d’user Gérald Darmanin, est représentatif de la séquence. En sonnant l’hallali sur ce vigneron bordelais, c’est toute une que l’on a, sans complexe ni remords, « fracassée ».

Car quand la gauche extrême se déchaîne et se jette sur une proie, elle n’a aucune pitié, tous les coups sont permis. Si l’idéologie progressiste est une religion, avec ses grands prêtres, son dogme de foi, son magistère moral et ses anathèmes, elle ne connaît pas la miséricorde.

Sur Instagram, sous les photos des toutes jeunes fillettes de Grégoire de Fournas, postées à l’occasion de la fête des mères ou d’une naissance, les commentaires orduriers, dégradants, menaçants - que l’on ne rapportera pas ici - ne se comptent plus. Certains souhaitent même leur mort : « Je souhaite à ce bébé une bronchiole foudroyante Inchallah » (sic).

Un youtubeur plus ou moins humoristique devenu « réalisateur/cinéaste » de France Télévisions, certifié et doté de 185k followers sur Instagram, commente l’une de ces photos : « On aurait vraiment aimé que ta mère avorte de toi. » Quel esprit. Quelle finesse.

Le domaine viticole familial n’est pas non plus épargné. Depuis trois jours, les avis Google négatifs s’empilent. Certains militants d’extrême gauche se font passer pour des clients mécontents. D’autres y vont plus carrément : « Dans quelques années, [le vin] sera interdit à la vente en France comme tous les autres et son propriétaire sera emprisonner (sic) ou pendu en place publique ? Allah Akbar, », signe un certain Bilal Abdoukal, dont une mosquée tient lieu d’avatar. Un sinistre plaisantin. Ou pas.

« La gauche ne se rend pas compte des conséquences sur une famille de leurs mensonges ! » s'écrie sur Twitter le député RN du Gard Pierre Meurin.

Il n’est pas besoin d’aller plus loin. Cet acharnement destructeur sur des enfants innocents, sur une activité familiale qui les fait vivre, « fracasse » définitivement le discours de gauche : non, ils ne sont pas, ils ne seront jamais le camp du bien. Toutes leurs pantomimes sucrées ne sont, dès lors, qu'une vaste arnaque.

16203 vues

6 novembre 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

71 commentaires

  1. A lire l’article, est-il utile de préciser que les agresseurs font partie des unités avancées de l’armée des islamistes. E.Z. a une fois de plus prédit notre présent !

  2. Très bonne analyse ;
    Cette situation est révoltante et terrifiante ; elle en dit long sur un certain état d ‘esprit qui règne dans notre pays …
    Soutrien total à Mr de Fournas et à sa famille .

  3. Les fracassés ne sont pas ceux qu’on pense…On le constaterait en cas de nouvelles législatives, qui n’ont d’ailleurs aucune chance d’avoir lieu prochainement…Dommage.

  4. Quand je lis les réactions aux propos de Grégoire de Fournas je comprends que tous les opposants ( qui s’expriment) ont une conception de la liberté que je ne partage pas , pas plus que la lecture idiote qu’ils ont de ces propos .
    J’ai honte que ces gens habitent la France et plus encore qu’ils détruisent ce qui a fait sa grandeur .
    Ne pas partager des idées est légitime , tenir des propos orduriers par internet est inacceptable , c’est une preuve de la lâcheté qui les caractérise , s’en prendre à ses enfants et au fruit de son travail en dit long sur le courage qui les habite.
    Comment voulez vous ne pas être en colère contre ces petits cons qui n’ont rien construit et se contentent souvent de vivre des revenus sociaux que la France leur verse

  5. Pas besoin, hélas de tout cela pour savoir que la stupidité et la haine sont sans limites. Les réseaux sociaux n’existaient pas pendant la Terreur Révolutionnaire, mais la populace est toujours la même, prompte à déverser son fiel et impatiente de se déchainer. Le « père du mensonge » est à l’œuvre et nous savons qui c’est ! Nous n’aurons pas trop de la protection de Saint Michel.

  6. Comme quoi, la violence vient toujours du même côté de l’échiquier tout en se plaisant à faire croire qu’elle vient de l’autre côté.

    1. Plus de doute la gauche est un parti islamiste, qui veut anéantir tout ce qui rappelle que la France existe, aucun doute sur leur volonté de détruire le pays et de tout faire pour réussir le grand remplacement

  7. Le « camp du bien » est surtout celui de la certitude et de la justification du pire
    On trouve toutes les excuses aux bandits, aux malfrats et aux brutes qui parlent avec le langage néo-progressiste.
    Quand au racisme, c’est la martingale !
    Même si ce mot s’est tellement éloigné de sa définition qu’il n’a plus de sens, il fait de vous une victime inattaquable, même quand vous frappez, volez, blessez…

  8. faites part de ma compassion et de mon soutien à Mr de fournas et sa famille.
    conseil à tous les patriotes:ne publiez jamais rien sur les réseaux sociaux!

  9. Macron et son gouvernement parle beaucoup de la haine en ligne sur les réseaux sociaux. C’ est horrible, terrifiant. Il faut arrêter cela .Il y a même une ministre qui s’en occupe activement. Quand ce sont eux qui surfent sur la haine et à partir du moment où atteint le RN et ses députés, tout va bien apparemment . Ca c’est une haine «  correcte », « admissible » , «  légale… Quelle honte . Comment peuvent-ils encore se supporter eux même? Comment peuvent se regarder dans une glace sans vomir ?Je ne parviens pas à imaginer comment tout cela va finir . Quand on a un gouvernement comme cela et des français qui consentent ou n’osent pas piper mot., quelle espérance peut on avoir ?

  10. Si maintenant le Ministre de l’Intérieur souffle sur les braises, pour que les islamo gauchistes menacent un élu de la République, il faut vite qu’il mettent la Gendarmerie à protéger toute la famille de De Fournas, à commencer par le Député et l’exploitation vinicole….avant que le pire arrive et que M. Darmanin se présente bientôt pour déposer une gerbe de fleurs ! ! !

  11. Ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi il n’attaque pas devant les tribunaux !
    Marion a raison quand elle dit que le RN n’aurait pas même dû parler de maladresse !

  12. Nous sommes à un tournant de l’Histoire où ce monde de manipulateurs est en train de perdre, alors comme un animal piégé il seront prêt à tout pour continuer d’exister. C’est donc à nous, qui en avons assez de leurs mensonges et de leur traitrise qui voulons que la France retrouve sa fierté, son élan, sa place dans le monde, c’est à nous d’être forts et de faire preuve de pédagogie pour rallier à notre cause ceux qui ont peur. Vive la France.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter