Les se suivent et se ressemblent. Après , numéro un dans le cœur des Français en plein coup de blues, voilà que la s’aggrave avec DSK, jugé homme qui « pourrait faire mieux que ». Résultat du caché par Le Parisien sous prétexte que la question « Souhaitez-vous son retour ? » ne figurait pas dans les sévices envisageables.

D’après les experts en forage d’opinion, la réponse eût été massivement négative. D’où la non-publication. Les commanditaires du Parisien sauront donc désormais qu’il est inutile de dépenser des sommes folles dans un questionnement dont deux ou trois sbires patentés connaissent la réponse par avance. Amour retrouvé, désenvoûtement, chance au loto, BVA répond à vos appels de 7 h à minuit.

Excepté l’aspect voyant extra-lucide de l’affaire, il n’en reste pas moins que les Français semblent passer la vitesse supérieure dans leur pulsion sadomasochiste. Perdu pour perdu. Et puis, après tout… Sofitel mis à part, partouses oubliées, Nafissatou rhabillée, il était peut-être pas mal, celui-là ? se dit le sondé, entre deux antidépresseurs. Pire que pire est une notion qui n’existe pas. Aucun mot dans le dictionnaire, alors… DSK.

Il revient soudain à la mémoire du peuple que celui par qui le scandale est arrivé était donné grand vainqueur de 2012, pointure de l’, grilleur de steaks, défroisseur de chemises au-dessus de la baignoire, époux d’Anne Sinclair… A-t-elle été interrogée par BVA ? 53 % d’Anne Sinclair est d’accord pour revivre en couple avec DSK. Amis du Parisien, voilà un titre vendeur !

Assurément, elle aussi doit revenir. La pénitence a assez duré. Les Français ont passé l’éponge, elle doit en faire autant. Allez, on recommence depuis le début. Où en étions-nous déjà avant ce funeste 14 mai 2011 ? Hollande crédible, mais pour le concours de l’, Martine Aubry, Valls, Montebourg écrasés par le mastodonte du FMI. Un boulevard…

Le sondage caché de BVA révèle comme une volonté des Français de remonter le temps. Retour vers le futur. Les sondés se verraient bien faire un tour de DeLorean avec Marty McFly. Compteur sur 2011, billet de loterie perdant dans la poche, le joueur veut tenter un autre tirage.

D’enquêtes d’opinion en consultations de mages, l’ex-client du Sofitel peut se rêver candidat joker en 2017. Hors primaire, hors compétition, hors limites… Une sorte de candidature kamikaze, un « qui perd gagne » infernal sur lequel parierait l’électorat. Instituts de sondage, à vos boules de cristal !

6 mars 2014

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

Les commentaires Facebook intégrés aux articles sont désormais inactifs, nous vous invitons désormais à commenter via le module ci-dessus.

À lire aussi

Une femme voilée dénonce le Grand Remplacement devant Emmanuel Macron

Emmanuel Macron n'a pas décroisé les bras. La visite tourne à la confirmation de la thèse …