Après la décapitation d’un professeur qui avait montré à ses élèves des caricatures de Mahomet dans le cadre d’un cours d’éducation civique sur la liberté d’expression, le ministre de l’Intérieur, , a réuni les préfets de à 14 heures, ce dimanche 18 octobre.

231 étrangers radicalisés expulsables « dans les prochaines heures »

Selon les information d’Europe 1, il réagit à l’attentat commis par un réfugié tchétchène islamiste, le vendredi 16 octobre, et a demandé d’expulser, dans les prochaines heures, « 231 étrangers expulsables qui se trouvent dans le FSPRT, le fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste ».

« Concrètement, 180 personnes actuellement en prison sont concernées. Cinquante et une autres en liberté vont être arrêtées dans les prochaines heures », précise Europe 1.

Cette mesure avait été préparée la semaine dernière, lors du déplacement de Gérald Darmanin au qui devait traiter du problème des mineurs isolés marocains en France. Le ministre devrait également se rendre, dimanche et lundi prochains, en , puis, la semaine suivante, en , accompagné du patron de la DGSI avec, « dans ses bagages, une liste d’ que la France veut expulser ».

Rappelons qu’il y aurait 25.000 fichés S, dont 9.700 pour radicalisation essentiellement liée à la mouvance terroriste islamiste en France, selon un rapport du ministère de l’Intérieur (en 2019).

18 octobre 2020

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

Les commentaires Facebook intégrés aux articles sont désormais inactifs, nous vous invitons désormais à commenter via le module ci-dessus.

À lire aussi

Toulouse : des tags antichrétiens sur la basilique Saint-Sernin et des inscriptions antisémites en centre-ville

« C’est le quotidien des églises de France qui sont vandalisées depuis des années, et ce, …