Le jeu de société avait été retiré de la vente à la suite de protestations venues notamment de syndicats policiers et d'élus du RN. Deux jours après cette décision, la FNAC a finalement décidé de remettre « Antifa, le jeu » en rayon, rapporte Libération.

La FNAC a fait savoir, ce mardi 29 novembre, que le jeu avait été retiré de la vente simplement « à titre de précaution » en raison de signalements de la part des clients. Après avoir « pris le temps d’analyser en profondeur [son] contenu », l'enseigne a finalement statué en faveur du retour du jeu en rayon, les équipes ayant « pu constater qu’il ne comporte rien de nature à justifier un refus de le commercialiser ». La FNAC en a profité pour rappeler « sa mission de diffuseur culturel qui commercialise tout ce qui est autorisé par la loi, dans l’esprit qui a toujours été le sien de liberté et de diversité ».

Créé par La Horde, collectif « antifasciste », le jeu a été réalisé par les Éditions Libertalia. Il est destiné à former les militants antifascistes, avec des mises en scène telles que : « Une bande néonazie s'implante dans la région, votre ville tombe aux mains de l'extrême droite... », etc. Retiré de la vente il y a deux jours, il a finalement été remis en rayon ce mardi.

3726 vues

30 novembre 2022

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter