Alerte, les Russes ont pris d’assaut le château de Vincennes !

Donjon_Château_de_Vincennes

La guerre russo-ukrainienne fait donc rage jusqu’aux portes de Paris, plus précisément à Vincennes. L’affaire (au sens militaire de « bataille ») remonte au 28 juillet, nous apprend Le Parisien. Deux ressortissantes russes se sont vu refuser l’accès au château de Vincennes, pourtant ouvert au public, au seul motif qu’elles étaient russes. Une interdiction motivée par une « directive interne » au ministère des Armées « à la suite de l’invasion de l’Ukraine » afin de restreindre « l’accès aux emprises militaires du ministère au ressortissants russes ».

Manque de chance, l’une des deux femmes, journaliste de métier, a témoigné à l’AFP, déclarant avoir été « bouleversée », d’autant que, « justement », elle avait quitté la Russie à cause de la guerre. Mais ne soyons pas naïfs : qui nous dit que cette femme de 31 ans n’est pas une espionne prête à user de toutes les astuces du métier et des charmes de sa personne pour nous piquer du renseignement afin de changer le cours de la guerre, là-bas, à l'Est ? Le dossier militaire d’Emmanuel Macron ? On apprenait plein de trucs sur la personnalité des jeunes gens au temps des lits au carré ou en portefeuille. Mais raté : il n’a pas fait de service militaire. Les plans de Napoléon pour envahir la Russie ? Les Russes en ont vu d’autres, depuis. Les secrets du canon de 75 qui fit merveille en 14-18 ? Entre-temps, la France a livré ses canons Caesar à Zelensky.

Ce mardi, le cabinet du ministre des Armées, Sébastien Lecornu, a réagi face à ce qu’on pourrait qualifier d’excès de zèle d'un subordonné : « Il va de soi que [cette règle] ne peut pas être appliquée de la même manière pour les bâtiments stratégiques que pour les lieux recevant du public comme les musées. » Certain ? Donc, touristes et immigrés russes peuvent visiter le château de Vincennes, mais aussi le musée de l’Air et celui des Invalides où la France détient sans doute tout le matériel nécessaire pour gagner la bataille de Rocroy ou celle d’Austerlitz.

L’incident est désormais clos. Jusqu'au prochain… Juste de quoi faire chauffer à blanc la machine à tirer des balles dans les coins sur Twitter. Ainsi, Thierry Mariani de dénoncer le « concours Lépine de la mesure la plus stupide » et qui demande : « Qu’attend la RATP pour fermer la station Sébastopol ? » Mais son avis ne compte pas, Mariani étant identifié comme « vendu » aux Russes ! Un twittos moins connu s’étonne : « Nos frontières sont des passoires mais les Russes sont interdites au château de Vincennes… » Pas faux, mais on ne peut pas être partout : question de priorité. Le journaliste Thierry de Cabarrus, lui, écrit doctement : « Ça n’est pas une blague mais une mesure de protection : pour les Russes, le château de Vincennes, qui contient des archives militaires, est classé "secret défense". » Les archives, pas le donjon ou la Sainte-Chapelle, mais bon… Et pour les touristes chinois, on fait quoi ? Intéressante, aussi, cette analyse de quelqu’un qui se croit bien renseigné et dont nous tairons le nom car il doit avoir encore quelques prétentions électorales locales : « Certains comptes s’offusquant de l’interdiction faite aux Russes de visiter le château de Vincennes oublient que le prochain siège de la DGSE y est construit. Ne pas faire preuve de naïveté face aux agents du FSB est plutôt salutaire. » Malin, l’idée de déposer des micros dans les locaux où s’installeront nos services de renseignement extérieur en 2024 ! Sauf que c’est dans une autre caserne, de l’autre côté de la rue et pas au château…

On se croirait revenu au temps de la 5e colonne et des boches déguisés en bonnes sœurs… À l'époque, d'ailleurs, le général Gamelin avait établi son quartier général… au château de Vincennes !

Georges Michel
Georges Michel
Editorialiste à BV, colonel (ER)

Vos commentaires

34 commentaires

  1. Un bon exemple de l’effondrement de notre pays dans tous les domaines, à commencer par l’enseignement, dont la première des tâches est de fourrer un minimum de bon sens, de logique et de reflexion dans les cerveaux de nos enfants, même pour ceux qui se destinent à la fonction publique.

  2. J’ai un tee shirt « kalasnikov » je ne prendrai pas le risque de le porter pour la visite du château, je risquerai de me retrouver dans les locaux de la Dgse pour un interrogatoire musclé.

  3. Les archives militaires comportent en effet des secrets très importants: noms des soldats, détails des régiments,précisions sur les uniformes, les grades, les fiches matricules des soldats. Je n’aimerais pas du tout et ce serait dangereux pour la France que des Russes apprennent que mon grand-père a été fait prisonnier en 1917! Ou alors QUI a vraiment tiré les premiers à Fontenoy si je ne me trompe. On marche sur la tête. Et surtout, surtout (comme dirait l’autre…) quelle dramatique indication du niveau que nous avons atteint.

  4. Ouha quelle efficacité contre l’invasion massive et en surnombre de dangereux terroristes russes… surement armées de…leur porte-monnaie…
    Reggiani dans « le temps qui reste » dit bien « les cons ça distrait » et Brassens « quand on est con on est con »…je parle de notre défense.

  5. Ceux qui ont élu ces fous irresponsables mais parfaitement respectueux de leurs engagements secrets pris avec l’oligarchie politico-financière mondialiste se moquent éperdument du désordre et de la barbarie qui nous agresse , ils refusent de les voir.
    Le courage et l’honnêteté intellectuelle ne sont pas les vertus les mieux partagées.

  6. Les administratifs de ce pays deviennent fous ! les Russes ne se sont jamais attaqués aux Français et il sont « interdits de séjour  » mais les assassins islamistes qui jouent du couteau à chaque coin de rue haïssent les Juifs et les Chrétiens ne sont pas inquiétés ( les pauvres ils sont déséquilibrés par notre faute ) !!! On marche sur la tête dans ce pays

  7. La soumission d’imbéciles ne touche pas que les musées Ou en serait l’Europe sans les Russes en 1945 !

  8. Ridicule, honteux, pathétique, les qualificatifs me manquent. J’ai honte pour la France, ou plutôt j’ai mal pour elle, dirigée par une bande de tocards et sa bureaucratie bête et méchante. Les Russes ne sont pas nos ennemis .

  9. Ce n’est pas surprenant que nos penseurs d’état- major, qui pour le plus grand nombre appartiennent à la promotion Gamelin, aient pondu une telle note.

  10. Merci M. Michel pour votre commentaire lucide et courageux de ce fait divers que je qualifierai de sombre et dramatique bêtise de ce pouvoir en place.
    Si un jour les Russes viennent demander des comptes sur des comportements étatiques aussi débiles parce que provocateurs… La bien-pensance Otanienne qui cire les pompes à la Turquie se débinera en les accusant…
    Retour case départ!

  11. Ne parlez pas trop des batailles de Rocroy et Austerlitz, BFM pourrait y mander des envoyers spéciaux au coeur des combats.

  12. Cette russophobie crasse finira bien par se retourner contre nous ! Avec de telles nullités (soyons polis) au pouvoir , il ne faut pas s’étonner du pire

  13. A part Bruno Lemaire qui, avec le succès que l’on sait, livre sa fameuse guerre économique à la Russie, la France n’est pas en guerre avec Moscou. Les Russes n’étant pas nos ennemis déclarés, ils n’ont donc pas être discriminés.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois