Discours - Editoriaux - Histoire - 19 mars 2018

Deuxième plan de lutte pour traquer la haine… La censure avance au nom des grands principes

L’étau va se resserrer autour des z’haineux. Surtout les z’haineux de la Toile. Édouard Philippe l’a annoncé : des brigades anti-haine vont s’infiltrer sur des forums, sur des sites… Des taupes viendront traquer le Malin et même provoquer l’internaute pour mettre au jour les forces du mal qui l’habitent… Nous sommes en présence du gouvernement le plus avide d’amour de la Ve République. Encore plus fort que le Bhoutan ! Peace and Love à tous les étages. La haine enfin éradiquée de tout un pays. Du jamais-vu dans l’histoire du monde.

Hélas, comme l’amour, la taupe est aveugle. Lâchée sur la Toile, elle serait capable de dénoncer n’importe quelle haine… D’où la nécessité annoncée par ce Premier ministre presque dalaï-lama de former cette brigade à reconnaître la bonne haine de la mauvaise. Qu’ils sachent identifier le monstre méchant du monstre gentil. La haine anti-Le Pen, anti-Zemmour, Robert Ménard, Pierre Cassen, Soral, Dieudonné, Dupont-Aignan, racisme anti-blanc, Boulevard Voltaire : BIEN. La haine anti-islam, anti-Attali, Hidalgo, Taubira, bobo, migrants, Libération : PAS BIEN. Des images seront projetées dans des salles obscures… À la manière des Inconnus dans le film Le Pari, les élèves répéteront docilement les consignes magiques…

Une loi soumise à la subjectivité est ce qui se fait de plus pratique en matière de contrôle de la liberté d’expression. La clé de douze de la censure. Hollande en a rêvé, Macron s’y colle. La haine avec un grand « H » est enfin définie avec précision : c’est l’hostilité à l’immigration et l’islam. Et l’antisémitisme qui monte, qui monte surtout dans les quartiers à forte population musulmane ; mais le dire est haineux… Sac d’haineux.

Dans la foulée, une critique acerbe du discours de Jacques Attali ou BHL pourra, s’ils ont l’humeur taquine, être classée antisémite… Tout est possible, tout est ouvert. Open bar sur l’interdiction d’exprimer une opinion. Un concept qui mérite d’être présenté au prochain concours Lépine aux côtés de l’ouvre-boîte hydraulique et de la trottinette à vapeur.

Ce lâcher de « Dupont-Dupond » dans les pages du Web rappelle le bon vieux temps de l’Union soviétique… Des enquêteurs coiffés de chapeaux melon qui traquent la bête fasciste… Règle d’or du régime totalitaire : chasser l’opposant au nom d’un grand principe. Le manuel « La dictature pour les nuls » est formel sur ce point : le moteur de la censure doit être recouvert d’une feuille d’or. Astiqué, luisant comme un sou neuf.

100 millions ont été alloués à cette guerre contre des moulins à vent. Pendant ce temps, chômage et pauvreté montent inexorablement… Ah, ça y est, j’ai la haine ! Les molosses d’Édouard Philippe m’ont repéré. Ils grognent à ma porte. Je ne peux continuer. À bientôt, peut-être…

À lire aussi

Le féminisme hors la loi en Arabie saoudite : un casse-tête pour la gauche

La prochaine manif anti-islamophobie s'annonce des plus complexes pour la plupart des part…