Zemmour déprogrammé au dernier moment d’« On n’est pas couché » ? Ah ah ah… laissez-le rire. Ragots de d’extrême droite, mensonges, faussetés, « faque niouze » ! Sur le plateau de “Quotidien”, dément cette information erronée : “On a décidé qu’on ne l’invitait pas. Aucune décision n’avait été prise, il avait juste été coché en juin et on avait décidé que peut-être on allait recevoir Éric Zemmour. Mais rien n’avait été décidé sur le fait qu’on le recevrait.” Rien n’avait été décidé.

L’animateur est formel, Éric Zemmour était suspendu au-dessus du studio, tenu par quelques ficelles que la productrice pouvait à tout moment cisailler pour qu’il tombe sur le siège de l’invité ou le laisser accroché au plafond face au vide de l’émission… La vie d’écrivain n’est pas facile.

Une preuve tangible valant mieux qu’un démenti laborieux, Éric Zemmour produit le document émanant de la production de l’émission “Tout sur l’écran”, par lequel le siège en question lui était bel et bien réservé. « Je vous confirme que c’est avec grand plaisir que nous recevrons Éric Zemmour dans l’émission On n’est pas couché », est-il affirmé noir sur blanc à l’éditeur. Avec grand plaisir. Serpentins, cotillons, champagne à volonté, l’abominable homme des lettres était attendu au paradis des bons sentiments télévisés. Non sans quelques pinces à linge posées ici et là sur les nez les plus délicats, mais attendu tout de même. L’adresse du siège d’un soir de la « Bisounours Compagnie » figurait en bonne place : 9, avenue Gabriel. Juste derrière l’Élysée. Le gaillard ne pouvait pas se tromper. C’était l’annexe. Le service après-vente de la grande maison.

D’après , entre Ruquier et son ex-chroniqueur, l’accord était fixé depuis avril 2017. Une marche arrière commentée ainsi par Éric Zemmour : « Ruquier a une nouvelle ministre de l’Information qui s’appelle Hapsatou Sy. C’est simple : il obéit aux ordres. Ce garçon veut défendre sa place. Peut-être a-t-il un début d’Alzheimer ? Il faut qu’il aille consulter. » Quelle méchanceté !

Chroniqueur remercié, puis invité décommandé, Zemmour descend inexorablement dans la hiérarchie d’« On n’est pas couché ». Chauffeur de salle, peut-être… Faire applaudir le public lorsque Ruquier paraît reste son seul espoir d’opérer un retour fracassant dans l’émission.

11 octobre 2018

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.