[VIVE LA FRANCE] Qu’elle est belle, cette jeunesse de l’amour du travail bien fait !

SIA Paul Vendée

Jamais notre rubrique Vive la France n’aura aussi bien porté son nom ! Chaque semaine, BV vous propose de bonnes nouvelles qui sentent bon le pays réel et qui tournent le dos à la morosité ambiante qui, malheureusement, et parce que la réalité est là, tient bien souvent le haut de l’affiche.

Aujourd’hui donc, rendez-vous avec un phénomène qui, avec son aplomb, son naturel et sa jovialité, est devenu en quelques heures, et malgré lui, la star du Salon de l’agriculture !

Paul a 11 ans, il est vendéen, de Mouchamps, le village de Clemenceau au pays du Puy du Fou. Ses vacances, il les passe un chapeau sur la tête et un tablier sur le ventre dans la chaleur du Salon de l’agriculture à assister son père sur le stand des produits faits maison qu’ils proposent aux visiteurs. Au menu : « la fondue à pépé, typique de Vendée », le sandwich d’andouillette ou la chiffonnade, qu’on ne peut pas refuser tant on est hélé, séduit et conquis par ce petit bonhomme solidement campé, sans aucun artifice, qui est là « pour son plaisir » parce qu’il a toujours « baigné dedans » et qui, c’est sûr, « reprendra l’affaire » de son père, lui-même parti de rien mais parti pour durer, par passion du métier, du bon goût et de la convivialité.

Qu’elle est belle, cette France et cette jeunesse de l’amour du travail bien fait, de l’esprit d’entreprise et de transmission ! Et les médias ou réseaux sociaux, que le petit Paul n’a pas l’air d’avoir vraiment le temps de regarder, ne s’y sont pas trompés ! Neo ne s’est toujours pas remis du succès de la vidéo virale (aimée par 37.000 et repartagée par 11.000 personnes sur Facebook) qu’il a postée, CNews a rapidement relayé et BV se devait de vous en informer.

Sur le stand de la Vendée, Paul aura fait plus fort que Jean Lassalle lançant sa Paquito. Il aura fait oublier la pantalonnade de Macron qui, décidément, ne prend pas, chez les paysans. Il aura sauvé l’honneur de cette semaine déplorable, celle des vieux sénateurs constitutionnalisant le droit à l'avortement, des propos guerriers du Président français, d'ailleurs bien isolé, d’une jeunesse trop souvent désœuvrée.

En France, on rembourse et on constitutionnalise l’IVG. Pour le bien de tous, c’est la vidéo virale du petit Paul de Mouchamps en Vendée que la Sécu devrait rembourser et qu’il faudrait constitutionnaliser. Merci Paul et vive ta France !

Iris Bridier
Iris Bridier
Journaliste à BV

Vos commentaires

24 commentaires

  1. Qu’il est beau cet enfant, il représente ce qu’il y a de plus magnifique, la famille. La France a une très belle jeunesse qu’on ne montre pas assez puisque ce pays n’est bon qu’a faire la promotin de la racaille. Vive la famille Française dans toute sa splendeur.

  2. Je remarque qu’il s’agit d’un petit Vendéen ! N’oubliez pas que ce fût longtemps, en France, « le Département sans chômeur » . Le Puy du Fou aurait-il été possible ailleurs ?

  3. Eh bien, cela fait plaisir de voir un môme de 11 an préférer le travail à l’abrutissement via les jeux vidéos et autres réseaux sociaux! J’ai envie de croire à nouveau que la (vraie) France n’est pas encore morte!

  4. Mes trois enfants dès leurs plus jeunes âges ont toujours participés à la vie de mon entreprise artisanale, aujourd’hui je suis à la retraite, ils ont repris l’affaire et l’ont développé pour mon plus grand bonheur. Ils m’ont suivi et maintenant m’ont dépassé. Ils travaillent en famille dans la joie. Des valeurs qui se perdent Famille et Travail….

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois