Les maisons de retraite dont les pensionnaires ont les moyens attirent les margoulins de toute espèce. Il n’y a rien de trop beau ni de trop technologique quand le prix de pension se situe entre 3 et 4.000 euros.

20 février 2018

À lire aussi

Des vœux très aériens…

Les vœux aériens de Christian Combaz, ou Campagnol vu du ciel. Imprimer ou envoyer cet art…