Réaction de Valérie Boyer, députée LR des Bouches-du-Rhône, après les résultats décevants de la liste de .

Que pensez-vous du score de la liste conduite par François-Xavier Bellamy pour Les Républicains ?

Le Front national est le carburant de la . Cette dernière se sert du Front national comme d’un marche pied ou d’un paravent. Ce soir, c’est la stratégie mise en place par à grand renfort d’ultra communication qui a gagné. Communication pendant le grand débat, communication sur la restitution du grand débat, communication pour les Européennes…
La République En Marche était davantage concentrée à gagner les élections que de s’occuper des problèmes des Français.
Maintenant, c’est aux Français de choisir et d’avoir une offre politique qui leur convienne. `

Pensez-vous qu’un ralliement avec le deviendra une nécessité aux prochaines électorales ?

Je ne milite pas à la République En Marche. Nous ne nous servons pas du Front national comme d’un marche pied. Nous défendons nos idées et nous sommes fidèles à nos convictions. Il faut peut-être trouver d’autres moyens pour parler aux Français. La République En marche est le carburant du Front national et inversement. C’est le piège mitterrandien. Mitterrand et , c’est la même chose et le même piège. Il sert la classe politique depuis trente ans.

27 mai 2019

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

Les commentaires Facebook intégrés aux articles sont désormais inactifs, nous vous invitons désormais à commenter via le module ci-dessus.

À lire aussi

Valérie Boyer : « Accuser les sénateurs d’islamophobie, c’est inexact et c’est faire l’amalgame, nous ne confondons pas islam et islamisme ! »

Pour Mediapart, au Sénat règne une « fièvre islamophobe ». En cause, cette version netteme…