Il y a quelques jours, la courageuse Mila, qui avait osé critiquer l’islam, est enfin sortie de sa propre prison, son domicile où elle s'était cloîtrée pour éviter toute agression. Pour participer à un hommage au professeur assassiné Dominique Bernard. Cet hommage a été perturbé par des antifas, parmi lesquels le leader de La Jeune Garde Raphaël Arnault. Ces militants d'extrême gauche violents ont interpellé Mila, la menaçant verbalement, et promettant de « mettre une balle dans la tête » à « sa copine Alice Cordier ». Cette dernière, leader du mouvement de jeunes femmes Némésis, une association qui se bat pour la sécurité des Françaises, vient au comptoir de BV nous parler de l’actualité récente, comme ces dames âgées agressées sexuellement par des délinquants étrangers. Et elle nous livre ses craintes sur l'importation du conflit israélo-palestinien sur notre sol. Entretien.

12589 vues

30 octobre 2023 à 21:49

Pas encore abonné à La Quotidienne de BV ?

Abonnez-vous en quelques secondes ! Vous recevrez chaque matin par email les articles d'actualité de Boulevard Voltaire.

Vous pourrez vous désabonner à tout moment. C'est parti !

Je m'inscris gratuitement

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

21 commentaires

  1. Il faudra bien un jour qu’on les neutralisent…définitivement mais pour ça il faudra d’abord retrouver la raison lors des prochaines élections après toutes ces années d’égarement.

  2. Attendez…Ce n’est donc pas de l’extêêême droooite qu’il faut avoir peur ? AH oui, c’est vrai, je n’ai jamais entendu Zemmour menacer quiconque d’une balle dans le tête…

  3. Il doit y avoir plusieurs catégories de femmes, celles qui comme Alice se battent, et les autres, les  » féministes  » qui passent donc dans les rues en toute tranquillité, jamais importunées, insultées, personne ne leur crache jamais dessus ? Alice et ses amies, si on leur offre des fleurs n’iront pas porter plainte contre celui qui s’est permis cette impudence. Quoi  » une balle dans la tête  » mais c’est pour rire, c’est même presque de l’art, voyons.

  4. certaines femmes courageuses sont l’avenir de l’homme, sous réserve bien sur qu’il accepte de les entendre. La route sera longue et la pente raide.

  5. Personne n’a oublié et n’oubliera pas cette petite Mila qui n’a commis aucun délit seulement avoir refusé les avances d’un jeune musulman qui n’a pas compris qu’en France les femmes ne sont pas soumises à l’homme et qui d’agressions en agressions sur la petite Mila celle-ci en est arrivé à critiquer cette religion de haine et de violences. Quant à la gauche qui refuse de voir que son électorat chérie n’est qu’agressions barbares et de haines celle ci au cas pas si absurde que cela se trouvera balayés avec tout ce qui est d’origine Française quant les élus issus de l’immigration seront en nombre suffisant pour imposer la charia et autres sur notre sol d’autant que ce jour est proche car les Français issus de l’immigration font des enfants Français donc de futurs élus. Il est plus que grands temps de revoir nos lois car dans peux de temps ce sera impossible vus que la gauche et les élus ci dessus cités empercherons tout ce qui leur est pas favorable.

    1. Hummm …je pense à contrario que la plupart ont oublié Mila , comme ils ont oublié toutes les victimes innocentes de cet immonde islamo gauchisme , massacrées en France depuis 2015 . Il paraît que le français moyen a une faculté à oublier exceptionnelle , les autres pratiquant la stratégie de l’évitement , comme ça ils ne doivent même pas oublier , mais avent faire semblant de découvrir lorsqu’ils sont obligés d’ouvrir les yeux

  6. Ce sonr des femmes courageuses . Oû sont les hommes ?
    Pas de grandes manifestations après lesmorts du terrorisme, non des marches blanches…Il fût un temps oîles rues de Paris auraient crié leur rage de voir des femmes, des enfants massacrés, égorgés par des barbares nourris par la France !
    Pas de vague et padamalgam sont les seuls cris entendus avec allah akhbar..

    1.  » Oû sont les hommes? » Ils ne bougent pas car ils savent très bien qu’en cas d’affrontement avec les fauteurs de troubles de tous poils, ce sont eux que la justice française mettra derrière les barreaux, et agresseurs eux récompensés avec des allocations et autres petites gâteries. C’est ça la France axe Macron. Et pourtant si tous les gars du monde (civilisé) voulaient se donner la main….la racaille serait éradiquée.

    2. Tout simplement des hommes « déconstruits » d’un côté et de l’autre le culte de l’hyper-virilité avec le couteau dans un main et l’autre main dans le calebar. Les hommes qui voudraient encore bouger sont qualifiés de fascistes, d’islamophobes, envoyés au tribunal et condamnés. Pas facile d’être une femme aujourd’hui en France.

    3. Honte à nous de ne pas avoir su défendre « nos » femmes de toutes ces hordes de barbares islamistes et affidés de la gôche islamo-bobo -gauchiste.

  7. « Mettre un balle dans la tête  » … c’est sûrement le cri de paix de l’extrême gauche, pas une menace. Cette jeune femme aura mal compris, d’ailleurs le juge encarté au syndicat de la magistrature lui expliquera qu’on peut tout à fait y voir une métaphore footballistique. Si vous n’y comprenez rien au football, on n’y peut rien. Affaire classée, mais attention tout de même, la prochaine fois les antifas pourraient bien porter plainte pour diffamation.

  8. voilà des jeunes femmes qui ont du courage et devraient être soutenues par toutes les femmes ! les femmes aujourd’hui sont en danger, et ce gouvernement ne fait rien , c’est à nous femmes de nous révolter, moi je suis trop vieille mais les jeunes ne bougent pas, on dirait qu’ils sont tous lobotomisés par les gauchistes et ce gouvernement d’incapables !

  9. Pourquoi ce Raphael Arnault, n*est pas en prison, il fait partie de l*entourage du gouvernement. Quel honte à cette justice.

  10. Face à une telle barbarie, que fait Macron? Il va faire la mouche du coche et la dance du ventre au moyen orient devant des « leaders » aussi démonétisés que lui et en rentrant, il veut inscrire l’IVG, qui n’est point menacée, dans la constitution! Je suis respectueux des institutions et de la fonction de président de la république, mais celui là, en tant qu’individu je ne peux pas le respecter, car à mon avis il n’est pas respectable. Il fait honte à la France.

Les commentaires sont fermés.