Ce mardi 4 mai, vers 8 h du matin, un homme d’une trentaine d’années s’est présenté au commissariat d’Épinal, expliquant qu’il avait été le témoin d’un meurtre et demande à entrer.

Les policiers, trouvant son comportement suspect, et particulièrement vigilants depuis la récente attaque au couteau à caractère terroriste qui a tué une fonctionnaire dans le commissariat de , lui ont demandé de retirer sa veste.

Ils ont découvert qu’il dissimulait dans son dos un couteau avec une lame en céramique qu’il a brandi brutalement et se l’est planté dans l’abdomen.

Les policiers se sont portés à son secours. Il a ensuite été pris en charge, inconscient, par les et le SAMU, puis transporté au centre hospitalier d’Épinal.

L’homme était connu des services de pour consommation de stupéfiants, précise viàVosges.

4 mai 2021

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 10 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

2 1 vote
Votre avis ?
26 Commentaire(s)
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

À lire aussi

Manifestations pro-Palestine interdites : le député LFI Éric Coquerel y voit une « provocation » de Darmanin

Le ministre de l'Intérieur a refusé l'organisation d'une manifestation au motif qu'un rass…