[Satire à vue] Plus d’immigrés : un père de Noël de gauche enchante Mediapart

Capture d’écran 2023-12-15 à 17.43.34

En cette fin d'année, les journalistes de Mediapart se sont réunis autour du cadeau de Noël offert par la direction. Sur le plateau de l'émission À l'air libre se tient le professeur du Collège de France François Héran, tout juste sorti de son emballage. Les yeux des participants se sont illuminés. De sa bouche vont sortir mille friandises mondialistes. D'avance, tous se pourlèchent. Ils ne vont pas être déçus. Le divin spécialiste est venu annoncer que la saturation des centres d'accueil de migrants pourrait être décuplée. Sa démonstration va remplir de joie les chérubins de gauche.

Le savant de Noël explique : « Si on votait au Parlement une mesure consistant à accueillir les personnes en fonction de notre capacité d'accueil... » La chute est le moment d'extase tant attendu : « Il faudrait multiplier par trois ou quatre le nombre d'immigrés qu'on accueille. » L'une des journalistes se saisit de la tasse posée à ses côtés. Elle est remplie à ras bord d'un petit lait qu'elle déguste avec amour. La magie de Noël est bien là. Multiplier par trois ou quatre la détresse des régions qui ne savent que faire des mineurs isolés. Le programme est alléchant. Et tous de sourire à l'unisson.

Aucun père fouettard de droite n'est venu troubler ce moment de convivialité gracieuse. La suite va multiplier par trois ou quatre leur bonheur de vivre dans un monde parallèle. Le roi mage à lunettes confirme la rêverie qui s'est emparée de ses bienheureux admirateurs en posant la question qui apporte un éclairage nouveau sur l'immigration : « Pourquoi la France est-elle si peu attractive ? » Pourquoi tant de migrants préfèrent-ils les autres pays ? Les journalistes entrevoient ce qu'ils n'osaient espérer : rivaliser d'émeutes avec la Suède, se hisser au niveau de la délinquance de Molenbeek. La France ne peut pas rester au second plan dans les compétitions de tirs au mortier. L'invité explique les raisons de ce retard. La droite - encore elle - a inventé une pseudo-attractivité de la France. Il n'en est rien. Les potentiels incendiaires de voitures filent majoritairement en d'autres territoires, nous laissant désemparés face à des commissariats vides. La pénurie de racailles nous frappe de plein fouet. Les groupies du professeur Héran trépignent. Jamais Noël ne fut aussi réussi.

Peut-être une dernière, pour la route ? L'homme providentiel sort de sa hotte un ultime délice : « On fait tout pour que les étudiants francophones ne viennent pas étudier en France. » Mais pas question de le laisser partir sans connaître les coulisses de cet amoncellement de féeries. Un journaliste croit en avoir déjoué les trucs et astuces. « Est-ce LR, le RN ou bien même tout le champ politique qui est déconnecté de la réalité ? » François Héran confirme. Il y a surenchère au sein des partis. Ceux-ci inventent une réalité au mépris des faits tangibles et de tout ce qui réunit les santons autour de la crèche de gauche. Mais il se fait tard... Sur son traîneau, bon papa Héran repart vers d'autres foyers à émerveiller. De moins en moins de clients. Le métier n'est plus ce qu'il était.

Jany Leroy
Jany Leroy
Chroniqueur à BVoltaire, auteur pour la télévision (Stéphane Collaro, Bêbête show, Jean-Luc Delarue...)

Vos commentaires

38 commentaires

  1. Je suppose que ce ……. a de la place pour les accueillir dans sa résidence de fonction . Et , bien sûr , que sa maison personnelle est solidement barricadée : caméras , etc. Rassurez-vous , c c…. ne vit pas à proximité des migrants . Il ne supporterait pas . C’est bon pour la plèbe …

  2. Cet homme est absolument fabuleux, je ne comprends pas comment autant de Français de souche peuvent voir dans les migrants un danger pour la France, ce ne sont pas les dizaines de victimes de cette faune qui sont à plaindre, mais ces pauvres migrants qui visiblement ne sont pas les bienvenus dans notre beau pays. Il apparait surtout que Héran, n’a pas fini de errer, il serait grand temps que ce clown se pose. Le déni, j’en avait déjà entendu parlé. Mais là, c’est du grand art. Encore bravo à ce petit monsieur pour son analyse d’un fléau qui gangrène la France !

  3. A lire sa page wiki on comprend mieux pourquoi ce sociologue est totalement déconnecter des réalités , que sont orientation politique est totalement a gauche , de ce faite ses écrits, déclarations sont a mettre directement dans les poubelles nauséabonde de l’histoire.

  4. Ce monsieur au titre ronflant de « professeur au collège de France » écrase de sa fatuité et de sa condescendance les auditeurs. Il se sent investi de je ne sais quelle autorité venue d’ailleurs pour assener sa vérité, faisant fi du factuel, de la réalité et tout simplement du bon sens.
    Vraiment ce monsieur est l’archétype de l’orgueil et du mépris du commun des mortels

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois