S’il est une administration qui symbolise par excellence la d’un État, c’est bien celle des douanes ! À ce titre, elle fait l’objet d’attaques régulières des « ultralibéraux » au pouvoir en France, depuis plus de trente ans (baisse des effectifs [de 22.000 agents, en 1993, à 16748, en 2021], suppression des structures en frontière...), avec une accélération récente de celles-ci depuis 2017, année de l’élection d’Emmanuel Macron.

Pourquoi un tel acharnement dans un contexte d’augmentation exponentielle du commerce mondial où il faudrait, au contraire, prendre en compte les enjeux de des approvisionnements, de la fraude fiscale et des trafics en tout genre ?

Bien que les résultats 2021 aient été à nouveau remarquables au niveau des saisies (stupéfiants : +30 % ; contrefaçons [exemples : jouets, soins corporels] : +62,5 % ; tabacs : + 41 % ; armes : +72,5 %) ou de la perçue : 73,55 milliards d'euros (!), démontrant un savoir-faire et un professionnalisme éminents, la douane française est désormais la cible de deux attaques pour la mettre définitivement hors jeu et ne plus nuire aux différents échanges mondiaux.

Une attaque sur ses missions : le transfert progressif de la majeure partie de ses missions fiscales à la DGFIP (Direction générale des finances publiques) entraînant des pertes abyssales, déjà constatées, de recettes pour l’Etat français (exemple : la taxe déjà transférée sur les boissons non alcooliques).

Et une attaque juridique : suite à une QPC (question prioritaire de constitutionnalité), la décision récente du Conseil constitutionnel de considérer l’article 60 du Code des douanes, base de tout contrôle douanier, comme inconstitutionnel (article en vigueur depuis soixante-treize ans !). Les douaniers se retrouvent tout simplement privés du droit de contrôler !

L’une des rares administrations encore aptes à protéger les citoyens des effets du mondialisme est en train de disparaître dans l'indifférence voulue des politiques qui nous gouvernent et des médias, qui en ont une vision primaire.

7797 vues

27 septembre 2022

Partager

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

27 commentaires

  1. Le régime macronien est en train de saboter tous les services de l’état qui fonctionnent et qui ont la confiance des Français , ex : la Police judiciaire et la douane et demain , il va en trouver un autre , pour ce régime , il faut que tous les services se ressemblent à l’image de l’éducation nationale …

  2. Je serais curieux de savoir ce qu’en pensent les grandes entreprises de production françaises dont les fabrications sont faites sous licence à l’étranger, et qui redoutent les « copies sous licences » faites frauduleusement malgré les surveillances en sites ou matériels de production « doublons ». Les douanes leur sont précieuses aussi pour débusquer ces escroqueries coûteuses.

  3.  » la douane française est désormais la cible de deux attaques pour la mettre définitivement hors jeu et ne plus nuire aux différents échanges mondiaux. » En particulier les échanges criminels : stupéfiants, esclavagisme, trafics d’armes, bref tout ce qui rapporte. Il serait extrêmement improbable qu’au vu de la masse de fric en jeu l’Etat français ne se serve pas au passage.

  4. Bravo au conseil constitutionnel de casser un texte de 1948…
    Imaginons le nombre de personnes qui pourraient attaquer l’état, ne serait-ce que pour récupérer leur kalachnokov…

  5. Supprimer les douanes ? il ne nous reste plus que « la Volante  » !
    Donc le gouvernement mondialiste est complice des malfaisants ( passeurs de migrants et exploitation des pauvres gens , drogue et importation en tout genre dont des armes )
    Perte totale de notre indépendance nationale et ouverture du pays aux « barbares »

    1. mais la passoire existe les douanes ne fint plus grand chose … en fait fin des saisies = moins de recette pour ceux de la police qui sont pourris, surtout.

  6. Le corps électoral ayant été soigneusement lobotomisé à l’école, il ne vote plus ou, s’il vote, c’est pour réélire ceux qui maltraitent la France en permanence. Soit des masochistes, soit des cinglés. La France est devenue un asile de fous…

  7. Encore une recommandation éclairée de MacKinsey ? Il est vrai que lorsqu’un pays adopte des pratiques maffieuses, et tolère un trafic de drogue qui rapporte en haut lieu, et depuis longtemps, les contrôles douaniers deviennent bien gênants…

  8. … « Les douanes françaises : une disparition programmée ? »…
    Ah bon, pourquoi ?
    La France possède-t-elle encore une barrière douanière digne de ce nom ?
    N’a-t-elle pas volé en éclat avec l’accord de Schengen le 14 juin 1985 ?
    Pour le grand bonheur des migrants et de leurs associations de malfaisance, les passeurs.

  9. On atteint vraiment des sommets en matière de conneries !! Et les français ont remis au pouvoir les soumis à cette UE de plus en plus catastrophique. Open bar l’Europe bravo.

  10. J’ai honte quand je vois mon pays se déliter pour la satisfaction des élites mondiales. Notre souveraineté n’est plus qu’un lointain souvenir. Tout fout le camp plus aucune institution ne tient plus la route.

  11. peut-être que les finances publiques respectent les lois, ce qui est loin d’être le cas pour les douaniers comme l’ont constaté beaucoup de ceux qui ont été contrôlés dans le cadre de leur activité professionnelle.

  12. Après les ambassades , la police Judiciaire , les grandes écoles etc j’en passe et des meilleurs cela va être les douanes .
    TABULA RASA .
    Plus de FRANCE juste une EUROPE désincarnée

    1. C’est exactement cela, Macron restera le fossoyeur de la France avec la complicité du Centre, de la Gauche et d’une grande partie de la Droite, les uns par détestation de la France, les autres par désir de gamelle

  13. On diminue les effectifs en augmentant les saisies. Les anciens étaient donc nuls. Moins on en met plus qu’ils trouvent. C’esT rigolo. C’est sûrement pas à cause de l’augmentation des flux.

  14. C’est fort bien visible, la République est certainement le seul pays au monde ou il faut passer 2 heures dans une file d’attente dans les aéroports avec tout ce que cela comporte comme problèmes et à passer pour de sombres idiots en entendant les messages qui font croire que les minables gestionnaires de ces sites ne savent pas par avance la quantité d’avions et de passagers en arrivée. Encore un signe de faiblesse et de misère de cette République dite Gauchiste et Laïque dont on de perçoit même plus la définition avec un brin non négligeable de fainéantise.

  15. Une étape de plus dans la Fédération des Etats d’Europe. Macron supprime tous les services de l’État. Après les préfets, les diplomates, c’est au tour des douanes. Il s’agit de la logique amenant à la fameuse souveraineté européenne. Et pour cela, il faut démolir la souveraineté de la France.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter