Le député européen Thierry Mariani () réagit à la nomination de Jean : « Édouard Philippe avait un poids , ce qui n’est pas le cas de . »

 

Que pensez-vous de ce changement de Premier ministre avant les deux dernières années d’ ?

Je pense que cela achève le processus du quinquennat. Quand nous sommes passés du septennat au quinquennat, cela a changé complètement les institutions. Désormais, le Premier ministre est de plus en plus, comme l’avait dit un moment en parlant de François Fillon, le collaborateur du président de la . Édouard Philippe avait un passé, une importance et un poids politique. Jean Castex, quelles que soient ses qualités, n’a pas du tout le même poids.
Désormais, le Premier ministre n’est plus que le principal collaborateur du président de la République. J’observe d’ailleurs, pour reprendre l’expression d’un livre sur le système français, que c’est une fois de plus un représentant de la caste. C’est un haut-fonctionnaire qui vient épauler un autre haut fonctionnaire qui est président de la République. Cela se fait au moment où la du Covid a surtout rappelé que le poids de cette fonction publique en , le poids de l’appareil d’État était devenu paralysant. La France serait presque devenue le dernier État soviétique. On aurait justement besoin de quelqu’un qui nettoie un peu ou plutôt qui rebooste tout cet appareil.
Pour résumer, ce remaniement est l’aboutissement du quinquennat avec un Premier ministre qui sera directeur de cabinet du président de la République. Je n’en attends donc rien. Je ne parle pas de l’homme que je connais bien, puisque j’ai été vice-président du Conseil général du Vaucluse quand Jean Castex était Secrétaire général dans mon département à la préfecture. C’est un homme sympathique, travailleur et qui est à l’écoute. Mais comme il n’est que le collaborateur du président de la République, le problème est moins de changer de Premier ministre que de changer de président.

Que penser du tempo, alors qu’Édouard Philippe avait une cote supérieure à Emmanuel ? Prépare-t-il en s’imposant comme le seul acteur politique de l’Exécutif ?

Je pense que Macron fait une grave erreur en se séparant d’Édouard Philippe. La popularité d’un Premier ministre constitue plutôt un paravent et une protection que le contraire. Jean Castex a été un homme discret. Regardez le nombre d’interviews qu’il a donnés alors qu’il était pourtant responsable du suivi de la crise du Covid. Il n’en a quasiment pas donné. Jean Castex ne fera pas beaucoup d’ombre à Emmanuel Macron, mais je pense qu’il fait une erreur fondamentale. Étant donné le caractère, son impulsivité et son programme, Emmanuel Macron a plutôt besoin d’un bouclier qu’un exécutant, fût-il un exécutant de talent.

3 juillet 2020

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 10 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

À lire aussi

Thierry Mariani : « L’alliance LR-LREM pour les régionales en PACA est contre nature et préfigure ce qui risque de se passer en 2022 »

Renaud Muselier, président LR sortant de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et can…