[Satire à vue] Emmanuel Macron remporte la Coupe du monde du gaspillage

macron

Et dire qu'il aurait suffit que l'équipe de France se laisse battre dès le premier tour pour qu'une économie de 500.000 € soit réalisée sur les deniers du contribuable... Non, Didier Deschamps n'est pas raisonnable.

Demi-finale France-Maroc. Emmanuel Macron se sent obligé d'assister à ce match déterminant. Direction le Qatar. « Que l'on affrète mon A330 depuis Évreux jusqu'à Paris ! » Accompagné du Falcon 7X aux allures de jet privé, la smala présidentielle effectue les six heures de vol jusqu'à Doha. Sans aucun respect pour la sobriété énergétique prônée par l'Élysée, l'équipe de France gagne le match. Le Président s'envole pour Bruxelles afin d'assister au Conseil européen du 15 décembre, mais il sait que sa présence sera indispensable lors de la finale. Sans son illustrissime soutien, les joueurs pourraient taper dans le ballon n'importe comment. Et puis, en cas de défaite, Mbappé aura besoin d'un soutien psychologique de poids. Quelques mots de réconfort, un câlin. Peut-être lui raconter Le Petit Chaperon rouge dans les vestiaires...

Samedi 17 décembre, veille de l'apothéose, Emmanuel Macron reprend la direction d'Orly accompagné d'un aréopage de personnalités qui n'ont pas eu les moyens d'acheter un écran plat pour suivre la retransmission sur TF1. Et encore six heures de vol, des tonnes d'équivalent en gaz carbonique... Ah, c'était bien la peine ! La France défaille sous les tirs au but des Argentins.

Le Président se précipite sur le terrain pour porter les premiers secours. Après une comptine murmurée à l'oreille, Mbappé va mieux... Les caméras saisissent ce moment de réconfort apporté par le docteur Macron en personne. Les Français sont témoins de cette solidarité dans l'épreuve. « Tout a bien été filmé ? », s'inquiète le service de com' auprès de TF1.

Au terme de cette page de pub, le Président remonte dans l'A330, toujours suivi par le Falcon, et profite de son trajet retour pour effectuer deux missions étatiques en Égypte et en Jordanie. Zut, il avait complètement oublié qu'une COP15 sur le thème de la protection de la diversité se tenait à Montréal. Il se console. Sa contribution à l'écologie s'est exprimée au travers de la protection de la diversité française en période de désillusion sportive.

Le Point a dressé le bilan de la navette présidentielle entre le Qatar et la France. Merci, Deschamps ! 501.000 euros et 480 tonnes d'équivalent CO2, soit 31 ans de SMIC (ou une journée de travail de Mbappé) et 53 ans de l'empreinte carbone moyenne d'un Français. Conscient qu'il se devait de marquer l'opinion internationale avec une performance personnelle, Emmanuel Macron remporte la Coupe du monde du gaspillage énergétique et financier. Vive notre champion !

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 22/12/2022 à 10:11.
Jany Leroy
Jany Leroy
Chroniqueur à BVoltaire, auteur pour la télévision (Stéphane Collaro, Bêbête show, Jean-Luc Delarue...)

Vos commentaires

58 commentaires

  1. Tout le monde a crié au scandale quand Sarko a créé le  » Sarkoair » République Française. Mais tous derrière en profitent largement, pas question de le supprimer.

  2. Entendu au cours d’un échange téléphonique avec des parisiens nantis: « nous sommes de bons citoyens, nous réglons notre chauffage à 19° et nous sommes pour l’Ukraine ». Quelle puissance de raisonnement! Le champion peut à coup sûr continuer à faire le pitre! Avec leur argent, ce qui me laisse froid, mais aussi avec le nôtre, ce qui m’exaspère!

  3. Après les 600 milliards d’Euros dépensés pour le Covid….., et les millions distribués à Mc Kinsey….on est plus à 500.000€ près pour le foot….Au diable l’avarice…. Macron le banquier fait son travail de banquier….et alimente grassement la politique de la dette.

  4. Avant lui on avait un président « normal »on l a remplacé par un anormal, quand est ce qu on aura un vrai chef sain d esprit et de corps défendant prioritairement les français et notre culture, un homme juste représentant la famille française avec une femme et des enfants, un justicier impartial soucieux de faire régner l’ordre , incorruptible ,imperturbable aux sirènes de l’argent , un demi Dieu quoi!

  5. N’y a-t-il pas eu son prédécesseur qui disait: c’est l’État qui paiera. L’ancien et le nouveau même raisonnement, nous avons tous les jours droits à des sermons, par des femmes ministres qui ont les cheveux longs, mais les idées courtes.
    C’est les ZELITES qui nous gouvernent. C’est E N ÂNE.Heureusement que cette école est supprimée paraît-il, mais il y aura reconversion. La cooptation existera toujours. Les requins mangent les petits, mais les requins entre eux se regardent. Peut-être qu’un jour ils seront pris dans les filets, il y en aura des ailerons à consommer, très appréciés des chinois, juste retour de l’histoire.

  6. L’histoire nous a démontré à plusieurs reprises que les chefs d’état jean-foutre finissent toujours très mal ! Exemple : Ceaucescu !

  7. Je viens de voir un petit chroniqueur de cnews renvoyer dans ses filets et se moquant de Jean Messiha qui pointait du doigt cette gabegie. Quelle arrogance. Votre rubrique est toujours juste. Notre ado attardé aurait bien besoin d’une leçon quand on voit son comportement dans les tribunes, je ne sais pas à quoi il carbure mais posons nous la question?
    Ce type est dangereux…. pour nous pour la France pour l’avenir de nos petits enfants.

  8. Ce type est vraiment désespérant. il demande aux Français de la sobriété énergétique, et lui il se balade en avion . Peu importe la facture. 500 000 une broutille.
    Il joue les coachs sportifs , gesticule comme un diable dans les tribunes, ensuite grand consolateur de Mbappé, il harangue les troupes dans les vestiaires à la manière d’un Napoléon après Waterloo.  » Mais qu’es ce qu’on fait au bon dieu  » pour avoir un président aussi débile . Je passe sous silence , sa journée sur le Charles de Gaulle , il s’est transformé, en capitaine de vaisseau, motivant l’équipage en vue d’une peu probable intervention contre Vladimir Poutine. Un discours, qui a du bien faire rigoler les Cols Bleus , obligés de supporter le commandant Choupinet .

  9. Ça laisse songeur, ce gaspillage. N’y a-t-il aucun adulte sensé dans l’entourage du gamin ? De surcroît, au-delà de la dépense, M. Macron a ridiculisé la France. Cette habitude qu’il a de se mettre en scène est odieuse. Qu’il ait été élu puis réélu dépasse l’entendement.

  10. Catherine Nay qui compare le comportement de Macron à celui d’un adolescent
    Michel Onfray qui traite carrément d’inculte le niveau du même Macron.
    Xavier Raufer qui n’hésite pas à souligner que Darmanin est le roi des menteurs
    La plupart des spécialistes économiques qui considèrent Bruno Le Maire comme un bon à rien, Charles Gave ajoutant même que dans le privé ce personnage serait jeté dehors en moins de 48 heures
    On mélange (ou additionne) le tout et on comprend l’état actuel de la France.
    Question : on va laisser faire encore combien de temps ???

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois