Le détour par la rubrique politique du Monde, samedi soir, est sans appel : il n'y en a que pour le RN. C'est-à-dire contre : prêts russes par-ci, influences étrangères par-là, Pétain en embuscade, etc. La ligne Borne déteint sur toute la presse mainstream. Quant à Emmanuel Macron, il connaît, selon un sondage BVA pour RTL, un rebond de popularité spectaculaire. Le pouvoir et les médias voudraient nous refaire le coup de la méchante, histoire de resusciter le gentil Président, qu'ils ne s'y prendraient pas autrement.

Mais les choses sont plus compliquées, et même diamétralement opposées au récit qui nous est servi. La preuve par une enquête de popularité très sérieuse réalisée par Odoxa pour Public Sénat et la presse quotidienne régionale. Si le couple exécutif enraye bien sa chute continue et spectaculaire, le rebond est très timide ! En effet, Emmanuel Macron regagne 1 point après en avoir perdu… 11 depuis le début de l’année ! Quant à Élisabeth Borne, elle se stabilise à 28 % après 13 points de baisse depuis septembre. On comprend mieux qu'elle soit allée chercher Pétain.

Mais justement, la rediabolisation orchestrée depuis ces dernières semaines semble donner de formidables résultats. Ce même baromètre Odoxa indique que Marine Le Pen atteint un record de popularité jamais enregistré depuis sa création : 36 % d'opinions favorables. Elle talonne même un certain Édouard Philippe qui, à 38 % d’adhésion, perd tout de même deux points.

Les députés RN ont évidemment dénoncé les outrances et la grosse ficelle de cette énième rediabolisation. On ne sait d'ailleurs pas trop où sont la cause et l'effet. Pour Sébastien Chenu, l'acharnement de la majorité contre le RN s'explique par la montée en puissance de Marine Le Pen.

Laure Lavelette a fait une lecture similaire de la séquence :

En tout cas, le résultat est là : Marine Le Pen engrange, et elle ratisse large. Il est en effet une autre donnée de ce baromètre peu commentée qui ravira les fans d'union des droites : 77 % des sympathisants de droite (RN et LR) disent la « soutenir » ou « avoir de la sympathie pour elle. » C'est vraiment nouveau, et prometteur. La prochaine présidentielle se gagnera là, au sein de cet électorat LR déçu du macronisme et exaspéré par ses chefs. Imaginez : Marine Le Pen réalisant sur son nom, en même temps, l'union des droites et le rassemblement du bloc populaire contre le bloc élitaire.

15334 vues

4 juin 2023

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

80 commentaires

  1. Une union des droites le seul moyen de remettre la droite au pouvoir , pensez aux élections européennes, abattre cette gauche islamo !! allez voter ne vous abstenez plus !!!

  2. Laissons-les cracher leur venin ,en attendant la France n’a guère le choix pour sortir de cette situation !

  3. Revenons sur cette phrase qui aurait été prononcée par Macron : « On n’arrivera pas à faire croire à des millions de français qui ont voté pour l’extrême droite que ce sont des fascistes  » . Cette déclaration se comprend selon deux entrées. La première, la plus visible , celle qui a été exploitée par l’ensemble des médias, je n’y reviendrai pas. Abordons l’entrée plus dérobée, plus perfide. Je comprends, vu de ma fenêtre :  » A l’extrême droite ce sont des fascistes MAIS ils l’ignorent ou ils ne veulent pas l’admettre . Ne perdons pas notre temps à tenter de les convaincre ». Cet aperçu de cette déclaration s’inscrit mieux dans l’esprit d’un Macron qui n’a pas hésité à qualifier les populistes de « lépreux », à vouloir les « emmerder », etc. Relisez bien cette déclaration avec cet éclairage « ….ce sont des fascistes ».

  4. Dupond M , a cru qu’il était encore devant une cour d’appel. Mais sa réflexion tombe à plat , en plus Dupond M devrait se souvenir qu’il avait déclaré que jamais au grand jamais il ne ferait de la politique . Il aurait du respecter sa parole. De plus qu’il révise son histoire, un Mitterand au passé trouble pendant la 2nde guerre voir le livre de Pierre Péan Une jeunesse française (Fayard, 1994). En couverture, une photo du jeune François Mitterrand serrant la main du maréchal Pétain le 15 octobre 1942. , » résistant de la 23ème heure ( Dec 1943) avec la Francisque au revers du veston. Un parti communiste qui n’est entré en résistance qu’à la rupture du pacte Germano /Soviétique . Un Staline qui n’a pas grand chose à envier à Adolf Hitler pour éradiquer de façon définitive toute opposition, ses successeurs ayant poursuivi une politique identique. Aujourd’hui Un Fabien Roussel qui ne veut pas dire que Staline était un dictateur sanguinaire. Alors , Stop , personne n’est exempt de critique pour ce qui s’est passé pendant cette guerre . Que Dupond M s’occupe de sa crémerie, elle est bien mal en point. La justice n’est pas à la hauteur des problèmes d’aujourd’hui , mais comment pourrait il en être autrement avec un aussi piètre garde des sceaux .

  5. Cela me rappelle la fameuse montée en puissance lors de la présidentielle quelque part parfois ça cache un loup
    Pour l’instant nous verrons ce que le RN propose pour régler l’immigration quand il y aura débat à l’assemblée nationale chez le RN c’est plutôt silence radio !!! C’est au pied du mur que l’on voit le maçon !!

  6. Je souhaite répondre à Harry Cover . Bien entendu mon commentaire laissait entendre que les immigrés installés votent pour les présidentielles en allant au bureau avec grand-mère et arrière grand-mere fraîchement arrivées dans l’eldorado social. Objectif : voter pour la sociale democrature décadente immigrationiste LGBT et macronisee afin de parfaire au pourrissement de notre pauvre patrie.

  7. Quand on n’a rien à dire, on ferme sa « G…LE !  »
    Le Maréchal, cela fait 78 ans!
    Vichy et les horreurs de la déportation oui, mais pas que.
    Lisez le livre  » Vichy et la Shoah, enquête sur le paradoxe Français » de Alain Michel, historien et rabbin, je dis bien Alain et nom Albin.
    La doxa c’est bien gentil mais pas que!

    1. Le paradoxe français, c’est que les officiers juifs français prisonniers de guerre en Allemagne ne furent pas traités différemment des autres prisonniers de guerre français. Le paradoxe français c’est que les juifs, en dépit de tout ce qu’on a pu entendre, -le plus souvent pour tenter de faire taire et de disqualifier Eric Zemmour- furent plus nombreux en France que dans tous les autres pays occupés par l’Allemagne à échapper aux nazis. Cela n’efface en rien les faits de collaboration, ne remet pas en cause la réalité des tragédies comme celles d’Yzieu et de la rafle du Vel d’Hiv et des convois ferroviaires au départ de Drancy. Mais le paradoxe reste bien là. Et ce paradoxe pourrait peu ou prou, mutatis mutandis, se retrouver en Italie. Dans les deux cas, les deux pays étaient -à des degrés différents- soumis à l’Allemagne- mais fondamentalement les deux pays, les peuples des deux pays, n’étaient pas antisémites. Et très empreints de religion catholique. Dans les deux pays, le clergé catholique s’engagea dans la protection des juifs, -des prêtres français et italiens ayant été reconnus « Justes parmi les Nations » par Israël. Si l’on est honnête on peut chercher, discuter, vérifier, peser ; En se méfiant des gens comme Paxton et surtout de tous les politiciens de gauche qui voient un moyen commode de disqualifier leurs opposants.

  8. Je le demande à Eric Dupont Moretti.
    Il préfère Jérôme Cahuzac ou Mohamed Merah?
    Parce que les deux lui ont rapporté beaucoup d’argent.
    Énormément même, vu sa déclaration de patrimoine.
    Ça rapporte beaucoup, la vertu à géométrie variable.
    La différence, c’est que n’importe qui peut se payer Éric Dupont Moretti, même Poutine ou Pétain.

  9. Il faut absolument revoir la stratégie de ‘Reconquête!’ en vue d’une alliance avec MLP

    1. Les faits et les circonstances se chargeront d’imposer les alliances indispensables pour sauver la France du grand remplacement qui est une évidence (même pour Macron), de l’islamisation, du déclassement, de la faillite.
      Il faut arrêter l’immigration, abroger le droit du sol, instaurer la préférence nationale, réserver les prestations sociales non contributives aux Français, rétablir l’ordre, casser les filières et l’idéologie de toutes les drogues, remettre les Français au travail, dès l’école, réindustrialiser, remettre de l’ordre dans les finances (désendettement, orientation de l’épargne des français vers les investissements industriels en France). Et encourager les familles français à faire des petits Français en rétablissant une vraie politique des familles.

  10. Le fait que Marine Le Pen monte dans les sondages, n’est que le résultat de l’incompétence de tous nos dirigeants (après le général De Gaulle). Ils ont aggravé la situation, pire ! ils ont fait un pacte avec le diable, ils lui ont cédé la France, sans honte. Quelques Français, régulièrement au long des années sortent de leur léthargie, où les avait plongés le chant des sirènes de la politique et médiatique. Au fil des années le nombre commence à peser sérieusement dans la balance, de quoi faire peur à tous ces incapables. Tout moyen va être mis en œuvre, le mensonge, la manipulation, l’accusation, peu importe, le principal sera d’installer le doute dans la tête des moutons. Lorsque l’on est impuissant c’est la seule solution.

  11. Et je lis : Emmanuel Macron, connaît, selon un sondage BVA pour RTL, un rebond de popularité spectaculaire. Et Mme Borne aussi….à 28 % soit 13 points de plus depuis Sept ! Je pense que les français après 6 ans de Pouvoir Macroniste Mondialiste U.S. et V D L sont prés à être encore confinés, injectés, dépouillés, remplacés, sans plus aucune souveraineté financière, industrielle, d’immigration, immobilière, énergétique, militaire, sécuritaire, éducative, etc…parce que d’autres précédents Présidents de tous bords politiques, sans autant de brutalités, d’arrogance, d’autocratie, de destructions, délocalisations diverses massives, ces Présidents n’étaient que 4 ou 5 % au dessus….Donc Macron ou son Successeur alliés P.S., Renaissance et L.R. pourront bientôt proposer une Retraite à 65 ou 67 ans comme dans tous autres pays de l’U.E., voire être entrainé à la Guerre obligée de l’O.T.A.N.

  12. Ami de BV, la politique politicienne, on sait ou ça conduit. Alors Pas de sectarisme, soyons patriotes. Alors je suis tombé sur l’interview d’Arnaud Montebourg sur la chaîne Youtube ELUCID « TRAHISON DE NOS « ÉLITES » : UNE FRANCE VASSALISÉE PEUT-ELLE SURVIVRE ? » Montebourg expose un diagnostic ultra complet de la situation de l’industrie française et fait les propositions qui permettrait à la France de laisser le grand déclassement qui lui a fait perdre la moitié de ses emplois industriels depuis 2008. L’industrie française est au coeur des problématiques d’indépendance nationale, de plein emploi, de pouvoir d’achat, de protection sociale et de retraite.
    Fermez les yeux, oubliez qui est Montebourg, et vous croyez entendre Eric Zemmour ou Florian Philippot ou François Asselineau vous parler de RECONQUETE INDUSTRIELLE.
    Ecoutons cette interview et faisons en notre profit. C’est mieux que de tourner autour des politicailleries ineptes de Madame Borne, coupable comme Macron de la mise à l’encan de l’industrie française et du massacre de la filière nucléaire.

  13. Vite le RN au pouvoir pour redynamiser la France et surtout arrêter ce flux de migrants qui va tuer notre pays .

    1. Redynamiser la France = remettre les Français au travail, dès l’école, pour réindustrialiser la France. Réindustrialiser la France pour offrir aux Français des emplois leur permettant de disposer d’un pouvoir d’achat meilleur que celui d’un auto entrepreneur ubérisé.

Les commentaires sont fermés.