Les pronostics de nouvelles ventes à l’export du Rafale se confirment.

L’objectif est quasiment atteint pour l’Indonésie. Le contrat pour 36 unités a été signé par son ministre de la et doit être validé très prochainement par décret du président Joko Widodo. rencontrera alors son homologue pour officialiser cette importante commande.

Après l’, le poursuit sa conquête des ciels asiatiques. La contagion pourrait s’opérer avec d’autres États de l’Asie du Sud-Est, telle la Malaisie, par exemple, qui devrait un jour moderniser sa flotte.

Plus près, en Europe, c’est le choix très proche de la qui est attendu. En effet, il est annoncé que Zagreb désignera son futur chasseur dans une semaine, vendredi 28 mai. Si notre candidat l’emporte contre son concurrent le F-16 américain, comme les pronostics l’annoncent, il s’agira de 12 avions pris sur la dotation de notre armée de l’air et de l’espace. À l’instar du contrat grec, ils seront remplacés par des avions neufs et au dernier standard. Double effet pour nos forces aériennes et leur coopération avec des aviations de combat du continent…

Plus au nord, la et la sont dans la ligne de mire du désormais célèbre chasseur français. Et si le ciel s’y dégageait aussi en 2021 ?

21 mai 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

À lire aussi

Rafale en Indonésie : et de six ?

Le Rafale en Indonésie, cadeau de Noël pour Dassault ? …