Alors que la présidentielle de 2022 s’approche à grands pas et que l’hypothèse d’une accession d’Éric Zemmour au second tour devient plausible, le camp de la droite républicaine montre des signes de dissensions.

Si Christian Estrosi, maire de Nice et ex-LR, a annoncé qu’il soutiendrait Emmanuel Macron si le président de la République est candidat à sa propre succession, ce n’est pas le cas d’Éric Ciotti, qui a déclaré que si Éric Zemmour était au second tour face à Emmanuel Macron, il voterait pour l’ancien journaliste.

Éric Ciotti a ainsi déclaré, le 5 octobre, sur le plateau de CNews :« Entre Emmanuel Macron et Éric Zemmour, je voterais Éric Zemmour ».

Selon lui, « ce n’est pas parce qu’Éric Zemmour dit des vérités que, de façon un peu stupide, on est contraint de dire l’inverse », et le potentiel candidat évoque « des questions et des peurs que tous les Français se posent et ont ».

« Je suis en campagne au sein de ma famille politique, donc je ne vais pas lui tendre la main, mais je ne veux pas non plus lui donner des coups de poing », conclut-il.

Le choix d’Emmanuel Macron

Un son de cloche bien différent de celui de Christian Estrosi. Pour le maire de Nice, son soutien à Emmanuel Macron sera « sans ambiguïté ».

« Si Emmanuel Macron est candidat à la présidentielle, je le soutiendrai sans ambiguïté. Je voterai pour lui et je ferai tout pour convaincre autour de moi », affirme-t-il.

« Je suis issu d’une filiation de la droite et du centre voulue par Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy. Aujourd’hui, c’est lui qui incarne cette filiation, ne serait-ce que dans les réformes qui ont été faites. Le Code du travail, la droite l’a voulu, Emmanuel Macron l’a fait. Les régimes spéciaux, la droite les a voulus, Emmanuel Macron les a faits. L’ouverture à la concurrence de la SNCF pour les transports express régionaux, que j’ai réclamée quand j’étais président (de la région PACA), la droite l’a voulue, Emmanuel Macron l’a faite. L’ISF, la droite l’a voulu, Emmanuel Macron l’a fait », assure le maire de Nice.

6 octobre 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.