À partir du mardi 30 mai, Gérald Darmanin prend les choses en main. Terminé, le laxisme ! On pouvait légitimement se poser la question de la nature de cette arme fatale. On sait que le gouvernement est friand des Numéros Verts. C'est pas cher, les Numéros Verts, c'est l'État qui paie, et puis, ça permet de parler, quoi, c'est déjà pas si mal. Cette fois, on monte d'un cran en termes de violence : les policiers et gendarmes vont distribuer, dans les semaines qui viennent, à peu près 5 millions de flyers, chacun muni d'un QR code, qui redirigera les femmes agressées vers un site dédié. Elles pourront ainsi signaler, 24 heures sur 24, les faits dont elles ont été victimes. On applaudit.

C'est toujours mieux que rien, c'est sûr. C'est un peu moins stupide qu'un numéro de téléphone. C'est un peu moins volontairement aveugle que ces campagne de com' en 4x3 sur lesquelles on voit de braves jeunes filles seules, harcelées par de méchants prédateurs, uniformément blancs, évidemment (voir, à ce sujet, les dessins de la mairie de Lyon, par exemple), bravant ainsi toutes les règles de la diversité dans la publicité...

Les femmes se sentiront-elles plus en sécurité, mieux protégées, avec un petit morceau de papier portant un QR code ? Ou bien, par extraordinaire, l'expulsion des clandestins coupables d'agressions sexuelles (sans même parler de l'expulsion des clandestins tout court) serait-elle davantage de nature à les rassurer ? On a déjà une idée de la réponse. Seulement, voilà : même si de plus en plus de féministes sortent du silence et du déni, l'arrivée, par centaines de milliers, d'hommes jeunes, venus de sociétés pas forcément « progressistes » dans lesquelles on considère les femmes comme des objets, gavés de films porno mettant en scène des femmes blanches faciles et désirables, désireux de souiller un monde occidental qu'ils haïssent, pose indubitablement problème. Et ce ne sont pas des flyers de Bisounours qui mettront fin à ces razzias du quotidien.

Gérald Darmanin, à ce que l'on dit, voudrait être le prochain président de la République. Il rêverait de refaire le hold-up de Sarkozy : Beauvau, puis l'Élysée, sans passer par Matignon. Peut-être rêve-t-il également, comme Nicolas Sarkozy, d'être élu sur un programme de droite et de faire n'importe quoi ensuite. Les électeurs sont assez bêtes pour s'y laisser prendre. La preuve : ils ont réélu Emmanuel Macron, qu'ils détestaient et qui avait annoncé son souhait de repousser l'âge de la retraite. Cependant, il n'est pas certain que ces mesures lui donnent l'assise régalienne dont il rêve. Président des femmes agressées et, « en même temps », impuissant devant l'invasion et la mise à sac de notre pays, il ne ferait qu'accélérer la tiers-mondisation de la France. Un peu léger, peut-être.

5589 vues

30 mai 2023 à 20:15

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

40 commentaires

  1. Au fait, c’est quoi un « flyer » ? Si nos journalistes et nos politiques parlaient français au lieu de ce jargon americano-commercial, je crois que tout le monde, France, se comprendrait mieux. Hélas !

    1. Excellente remarque, les journalistes sont de plus en plus le véhicule de la défrancisation de notre langue et certains semblent s’en délecter…

  2. Quand on voit que les parisiennes qui prennent le métro sont obligées de se vêtir d’une surchemise pour éviter d’être agressées par des individus venus d’ailleurs en mal de sexualité, on se dit que l’islam a gagné le guerre idéologique, en attendant le reste.

    1. Ce n’est pas pour rien que les musulmanes se voilent, initialement c’est pour « flouter » les formes afin de ne pas attirer l’œil des hommes…

  3. C’est très bien. Une fois trucidée, la femme sort le QR code pour demander de l’aide. Pauvre type, où va t-on avec de tel élu, sans parler des autres aveugles et pourris par l’argent facile

  4. Encore de l’argent dépensé pour de maigres résultats ..les problèmes sont ailleurs mais le ministre ne veut pas voir …

  5. La bêtise des français est sidérante. Je gobe, je gobe et ensuite je pleurniche et je pleurniche.

  6. Ce pouvoir macronien est d’une très grande intelligence et d’une terrible force. Il s’attaque toujours aux effets ce qui permet d’entretenir les causes. Le vernis est soigné, le bois reste en l’état, pourri. Fatalement, l’édifice finira par s’écrouler.

  7. 60 % des agressions sexuelles commises dans le métro sont le faits d’étrangers. Oui il faut le préciser, d’étrangers pure souche, les français d’origine étrangère n’entrent pas dans ces statistiques, statistiques ethniques interdites en France. Qui peut croire que ces étrangers sont en capacité de déchiffrer ces flyers ? D’ailleurs, auront-ils seulement envie de les déchiffrer ? Peut-être faudra t’il mettre aussi des traducteurs à disposition dans le métro. … Je crois surtout que leur « culture » n’est pas compatible avec les propos de ce flyer : il suffit de lire dan le Coran le traitement réservé aux femmes et se souvenir que ce coran régit le fonctionnement de la majorité des pays dont sont issus ces immigrés. Bon, on peut se consoler en se disant que peut-être ces flyers serviront aux victimes choquées, anéanties, par les agressions, souvent à caractère sexuel, qui prolifèrent tout particulièrement dans les villes dirigées par des écolo gôcho, elles pourront toujours s’éventer avec ces flyers distribués par la police qui, évidemment, n’aurait pas autre chose à faire ….

  8. Commençons par criminaliser la circoncision sur mineur et vous verrez qu’il y aura moins de candidats pour venir en France. Les illégaux circoncis sont des futurs circonciseurs (importation de leurs moeurs et coutumes)

    1. Et tout cela financé sur le budget de l’assurance maladie, une assurance qui est censé intervenir en cas de « maladie » ! Or, circoncision, reconstruction d’hymens, PMA pour couples de femmes, multiples intervention chez les sujets transgenres, etc. : des pathologies tout ça ? Sinon détournement d’argent ou fraude à l’assurance ?

  9. Il n’y a pas de pire sourd que celui qui ne veut rien entendre. Darmanin illustre parfaitement cella.

  10. Les femmes battues ont intérêt à planquer leur téléphone car leurs tabasseurs pourraient bien le leur confisquer, à titre préventif. Darmanin, créateur de mesurettes. Lui président ?

  11. Ben voyons, Zemmour ne disait-il pas que le risque c’était cette population immigrée n’ayant pas les mêmes mœurs serait incompatible au vivre ensemble. Quand je vois Guibert sur Cnews se renfrogner, je sais qu’il va dire ce n’est pas tous. Mais la majorité. Car cette dame qui l’explique, sait de quoi elle parle, puisqu’elle connaît ces personnes.

  12. Ben oui quoi, c’est pourtant simple et en bon français, « des flyers » ça « vole » selon la direction du vent, et la direction montrée par Darmanin !
    Sortez Mesdames et Mesdemoiselles, grâce à Gérald vous êtes en sécurité… Surtout sur le papier !

  13. Nul doute que les voyous tremblent déjà ! Notre ministre de l’intérieur à l’instar de ses maîtres à penser répond parfaitement à l’adage : Beau parleur, petit faiseur . On rêve, un flyer pour lutter contre les harcèlements et autres agressions. Quel courage politique pour ceux qui avaient déjà fait voter une loi contre la fessée !

  14. Un QR code ? Encore faut-il avoir un smartphone qui puisse le lire ! La solution première c’est de renvoyer les clandestins chez eux, et vite. Vous parlez de le réélection de Macron, mais avec un si maigre écart de voix, il n’est pas considéré comme le président légitime des Français. Je pense — j’espère — que ces (ré)électeurs-là ne referont pas la même bourde.

  15. « Souriez, vous êtes harcelées. » Ça pourrait faire un bon slogan vivrensemblesque.

Les commentaires sont fermés.