Le responsable du centre d’accueil de demandeurs d’asile et de réfugiés de Pau, géré par l’association Isard COS, a été égorgé par un migrant, relate La Dépêche. Cyril Pierreval, un père de de 46 ans, a reçu plusieurs coups de couteau « dont un à la gorge qui s’est révélé mortel ». Le drame s’est déroulé dans son bureau.

L’assaillant est un réfugié soudanais qui y avait été pris en charge dans le passé. L’agresseur venait de se voir refuser son statut de réfugié par l’OFPRA (Office français de protection des réfugiés et apatrides).

Les pompiers et les policiers sont sur place. L’auteur des coups de couteau a été interpellé rapidement par la brigade anticriminalité. C’est un homme d’une trentaine d’années, selon France Bleu Béarn-Bigorre. Connu pour violence, il sortait de prison. Il n’était pas connu des services de renseignement.

Le ministre de l’Intérieur Gérard Darmanin est attendu sur place à Pau, en fin d’après-midi. Il a adressé ses « condoléances à la de la victime et ses proches ».

 

L’association Isard COS gère l’accueil des réfugiés et des demandeurs d’asile à Pau et gère 257 places d’hébergement.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Pau et confiée à la sûreté départementale.

19 février 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.