Nîmes : pris pour un policier, un pasteur tabassé par plusieurs personnes

Un pasteur suisse, venu dans le Gard pour un séminaire, a été violemment tabassé, le vendredi 19 mai, vers 13 heures, à Nîmes, par plusieurs personnes. Selon une source proche de l'enquête, il aurait été pris pour un policier, relate Objectif Gard.

Le pasteur, habillé en civil, est descendu de sa voiture pour demander son chemin dans le quartier de Pissevin, le plus grand quartier prioritaire de la ville. Il a alors entendu des cris comme « Arah » (alerte des guetteurs pour signaler la police). Pensant qu’il était un policier en civil, un groupe de plusieurs jeunes s'est précipité sur lui pour le rouer de coups. Ses clés et sa voiture lui ont également été volées.

La victime a dû être prise en charge par les secours et hospitalisée. Ses blessures lui ont valu 45 jours d'ITT (incapacité totale de travail).

L'enquête de police est en cours. La voiture volée a été retrouvée accidentée.

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 27/05/2023 à 0:10.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois