« Il n’est pas étonnant, dans un tel contexte médiatico-, que des collègues se fassent tirer dessus à balles réelles. »

Thooris réagit au sujet du policier de attaqué, à la lumière de l’affaire Camélia Jordana, rappelant que les forces de l’ordre « ne peuvent pas rentrer dans 600 cités interdites ».

30 mai 2020

À lire aussi

Michel Thooris, au sujet du procès de la BAC de Marseille : « Tant qu’on n’est pas vu pas pris, tout va bien, et le jour où cette affaire sort, personne ne veut assumer… »

Le procès dit « de la BAC Nord » de Marseille débutait ce lundi 12 avril. 18 ex-policiers …