On a bien compris que la levée d’interdiction d’exercer pour les sapeurs-pompiers non vaccinés, professionnels ou volontaires, relève plus de la question de principe que de considérations sanitaires. La semaine dernière, des députés de l’opposition ont interpellé le gouvernement sur ce sujet. Interrogé sur le plateau d’Europe 1, le député RN du Var, Frédéric Boccaletti, déclarait : « On est victime d’incendies sans précédent sur notre territoire. Les pompiers sur le terrain sont épuisés. Ils sont mis à rude épreuve depuis maintenant plusieurs semaines… Je pense que le ministre de l’Intérieur doit prendre ses responsabilités et réintégrer les sapeurs-pompiers suspendus. Face aux flammes, le vaccin ne protège pas. Par contre, nos pompiers, eux, nous protègent. »

Mais non, « fausse bonne idée », rétorquait Norbert Berginiat, vice-président des sapeurs-pompiers de France. « Déjà que l’on est en déficit collectif, si on a une épidémie parmi nos sapeurs-pompiers, ce sera une grosse catastrophe. Réintroduire des gens non vaccinés, c’est prendre le risque de mettre à plat notre capacité d’intervention. C’est pour cela que ça peut être dangereux. » Donc, un pompier vacciné, il y a trois mois, voire plus aujourd’hui : pas de problème. En revanche, un pompier testé négatif, la veille au matin : danger…

La chose devient ubuesque lorsqu’on apprend que les fameux renforts de sapeurs-pompiers européens, tant loués par Emmanuel Macron - parce que l’Europe, c’est notre projet -, n'étaient pas soumis à cette obligation vaccinale. Du 11 au 17 août, quatre pays de l’Union européenne ont en effet envoyé des renforts dans le Sud-Ouest : 64 pompiers allemands, 146 polonais, 73 autrichiens et 73 roumains, indique le site du ministère de l’Intérieur. Or, en Allemagne, précise Libération, « la loi fédérale rendant la vaccination obligatoire pour le personnel soignant depuis le 16 mars 2022 ne s’applique pas aux pompiers ». En Autriche comme en Pologne, les pompiers ne sont pas soumis à l’obligation vaccinale contre le Covid, selon TF1. Quant à la Roumanie, c’est open bar : obligation vaccinale pour personne. Mais soyons rassurés, un test de dépistage, toujours selon TF1, a été exigé à l’entrée sur le territoire français. Maintenant, on ne va pas vous faire le coup du pompier polonais.

Ce lundi 15 août, Pierre Gentillet réagissait sur le plateau de CNews. Face à lui, un porte-parole de la profession qui peinait à convaincre, usant d’une langue de bois relativement résistante au feu nourri de questions pas complètement stupides sur cette incongruité française. L'avocat dénonçait une possible « rupture d’égalité » entre ces deux catégories de pompiers. Après tout, ou avant tout – on ne sait plus très bien -, ces pompiers ne sont-ils pas tous des citoyens européens ? Mais Ubu roi s’accroche bec et ongle à sa souveraineté. C'est à peu près tout ce qu'il lui reste…

8606 vues

18 août 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

54 commentaires

  1. Ce qui m’amuse c’est que vous avez l’air de découvrir la lune à chaque fois . Comment faut il vous le dire qu’on est gouverné par des voyous sans crupule, encore moins celle de massacré sont peuples , juste pour lui dire  » c’est moi qui commande  » cela dis mes ecrit sont celui d’un ex citoyen français dont macron lui même a dechut de sa citoyenneté en directe à la tv ! Et je ne suis pas le seul dans ce cas ( pompiers, infirmières etc …)

  2. Il semble qu’en dehors des hommes politiques qui ne veulent pas se déjuger et persévère dans l’erreur, il apparait que beaucoup de monde n’a pas encore compris que la vaccination, telle qu’elle est proposée ne serre à rien.
    De plus, comment ces « responsables » interprètent le fait que des pompiers étrangers non vaccinés sont moins contaminants que des pompiers français présentant le même statut vaccinal.
    On veut sans doute nous faire croire que grâce à l’Europe, on va tout régler.

  3. Quelle hypocrisie ! Comme si tout le monde ne savait pas que ces prétendus vaccins n’empêchent ni contamination ni contagion !

  4. « Réintroduire des gens non vaccinés, c’est prendre le risque de mettre à plat notre capacité d’intervention. C’est pour cela que ça peut être dangereux. » Ce Norbert Berginiat vient de s’ouvrir largement une fructueuse carrière, au prix quand même de volumineuses couleuvres à ingurgiter. Mais il y en a qui aiment ça.

  5. Selon l’article 256 pompiers européens ont été envoyés en renfort. Or selon le commandant des pompiers interviewé sur CNEWS se ne sont pas les 500 pompiers professionnels non vaccinés réintégrés qui auraient fondamentalement fait changé les choses….mais 256 pompiers européens…oui.
    On est donc bien uniquement dans de la communication pro- européenne…CQFD

  6. Vous oubliez, dans vos commentaires, que le PDG de PFIZER a bien annoncé des commissions sur les ventes de vaccins…à qui vont-elles? réfléchissez bien et concluez…peu importe les décès, AVC, thromboses, et autres conséquences des vaccins.

  7. Comme quoi la venue de ces pompiers n’est qu’un dérisoire coup de pub pro-européen. C’est navrant;

    1. En arriver à ce niveau là ce n’est plus « navrant » c’est condamnable et criminel … Il faut lui sucrer tous ses avantages au plus vite … La pédagogie face à un « sale gosse qui casse tout » c’est l’isoler et l’empêcher de continuer à « tout casser » ! … oui ou non ? ! … Alors il va être grand temps de destituer ce « petit monarque » très très loin des « Grands dirigeants » tels que Clovis, François 1er, Napoléon et le Général DE GAULLE … Je vous laisse trouver à quel « personnage » il me fait penser … Pour tous les aficionados de la Vème République, dès Pompidou la déliquescence de la France a été enclenchée par tous ces « politicards » de tout bord … Des « mammouths comme ceux qui vocifèrent actuellement autour de l’Assemblée Nationale prouvent à quel point seule leur gamelle les « motivent » … macron a amplifié et accéléré ce fracas de tous les pans de la France …

    1. Malheureusement non, mais fortune assurée à celui qui l’inventera avec VACCINATION OBLIGATOIRE et priorité aux politiques.

  8. Si macron veut être cohérent avec ses idées, soit il renvoie chez eux tous les pompiers européens non vaccinés (pass sanitaire à l’appui), soit il réintègre les pompiers Français virés comme des malpropres , avec compensation du préjudice financier subit.
    Et s’il réintègre les pompiers, il doit aussi ré-intéger le personnel soignant viré.

    1. Vous l’avez écrit « veut être cohérent avec ses idées » sauf que dans le cas présent nous avons affaire à un Macron de très grande qualité certifié UE.

  9. C’est tout le système Macron pour qui le bon sens est une incongruité et « Sens commun » un marqueur d’extrême droite !

  10. A l’heure ou des dizaines de rapports internationaux démontrent que le vaccin nouvelle génération n’est pas très efficace (sauf pour les personnes diminuées)et comporte de nombreux effets secondaires, nos gouvernants continuent dans le déni .Car ils ne veulent pas se dédire !!
    Il en va de même pour la voiture électrique soi-disant « propre » qui crée énormément de pollution pour sa fabrication! et à l’heure ou l’énergie va devenir un problème… ça c’est avoir une vision de l’avenir !!

    1. Ils « continuent dans le déni » parce qu’une majorité de Français continuent dans le déni.

  11. Le problème maintenant pour le chef de l’état, c’est qu’en cédant sur une catégorie professionnelle il n’a plus la moindre justification pour les autres. Et dès lors tous les recours en justice sont envisageables. Lui ne risque rien pour le moment mais tous ceux qui étaient et sont encore impliqués, oui. D’où la rigidité de ce fonctionnaire « vice président », incapable d’autonomie et de prise de recul.

    1. Raison pour laquelle il est impératif de soutenir toutes les organisations qui se battent en justice pour que les responsables soient poursuivis et condamnés .

  12. J’aimerais connaître la raison exacte pour laquelle le président Macron se crispe dès qu’il s’agit de vaccination anti-covid. Les arguments avancés ne tiennent pas, des personnes vaccinées ont été malades trois fois ! S’il s’agit simplement d’orgueil, c’est grave.

    1. Et de nombreuses personnes non « vaccinées » n’ont pas été malades ! Un vaccin ne protégeant qu’imparfaitement 14 semaines est-il digne d’être appelé « vaccin ».

    1. Imbécilité, inexpérience, incompétence, arrogance, ce sont les principales qualités de nos dirigeants

  13. Les vaccins oui …pour tous ceux qui obéissent aux ordres …mais dans le cas des incendies la situation. est grotesque ..et tous ces pompiers étrangers sont entrés normalement ..pour nous aider c’est vrai …alors pourquoi celui qui veut emmerder les français est il devenu aveugle ..on peut tout imaginer …demain la variole du Singe et rebelote …qui viendra nous aider …sans vaccins sans doute ..que vont programmer les élites encore .

  14. Et c’est commandant!!!!!!! le jour où le PDG de pfizer nous annonce que son vaccin ne sert à rien!!!! (on le savait déjà) Mais on est bien dans la france des shaddock, quand on fait un truc stupide, on continue, chaque échec nous rapproche du succés.!…..

    1. Macron n’est pas responsable ni de sa bêtise, ni de son incompétence, seuls ceux qui on voté pour lui peuvent revendiquer ces « qualités ».

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter