L'île grecque de Santorin, l'une des plus connues de l'archipel, est un petit paradis. Plages sublimes, maisons blanches et volets bleus, mer étale et transparente, un calme méditerranéen au parfum d'éternité, sous la fameuse « lumière grecque », à la fois douce et lucide, qu'aimèrent Déon (Le Balcon de Spetsai), Charles Maurras ou encore Jacqueline de Romilly (Pourquoi la Grèce ?).

Dans ce cadre enchanteur, un influenceur originaire de Rueil-Malmaison, répondant au prénom de Nicolas, a décidé de s'installer. Il a même invité, grand seigneur, quatre « jeunes » de son quartier, « sensible, forcément sensible », comme dirait l'autre, à le rejoindre pour des vacances tous frais payés. Des « Nicolonies », selon le nom qu'il leur a trouvé, destinées à sortir ces futurs ingénieurs de la monotonie de leur quotidien, entre bornes d'incendie, rodéos et tirs de mortier. Fraternel jusqu'au bout, probablement inspiré par la générosité antique des pères nobles d'Homère, il a même prodigué à ses invités quelques conseils de bonne tenue: « Ici, c'est pas la Cefran, restez à votre place. » Ils étaient prévenus : contrairement à la Cefran, en Grèce (en Cegrè), on arrête les délinquants. Ça peut surprendre, je sais.

Hélas, trois fois hélas, ces jeunes gens n'ont pas écouté les conseils. À peine sortis dans les rues de Santorin sans leur chaperon, ils ont littéralement massacré, à coups de poing, puis de pied, un touriste espagnol à qui ils ont pris son argent, son téléphone et sans doute une partie de ses fonctions motrices. Repérés puis arrêtés grâce aux caméras de surveillance, ces quatre héros modernes ont été déférés au tribunal de Naxos. Le seul mineur des quatre a été relâché, les autres incarcérés. Cette fois, pas de tweet vengeur et impuissant du Geraldis Darmanopoulos local, qui se rendrait sur place en trirème : non non, de la prison, tout simplement. L'Espagnol, lui, après un coma, est toujours dans un état sérieux.

À la cité de Plaine Gare, à Rueil, c'est évidemment la consternation. Les mieux informés parlent de propos racistes tenus par l'Espagnol. Un motif d'absolution. D'autres décrivent des jeunes « plutôt tranquilles ». Je vous parierais qu'ils étaient même « polis et discrets », qu'ils « disaient toujours bonjour » et qu'en dépit de « délits mineurs », ils étaient « plutôt sans histoires ». C'est le bingo des faits divers : attendons la suite de l'affaire pour cocher toutes les cases.

Ce qui caractérise notre époque, que certains païens assimilent à l'âge sombre du Kali-Yuga, c'est le renversement de tout, la salissure et l'avilissement de tout ce qui est beau, l'aberration érigée en norme, le déchaînement de la violence gratuite, la cruauté, l'impunité. Ces jeunes pleins d'avenir ne feront donc peut-être pas de prison. La France est bonne fille, ou plutôt, la Cefran est bonne meuf : les pouvoirs publics céfrans interviendront probablement pour les faire libérer.

Il n'y a pas si longtemps, les touristes français étaient en débardeur et en Croc, ils parlaient fort et seulement dans leur propre langue, ils étaient radins et râleurs. On en avait déjà honte. Force est de reconnaître que nous avons changé de gamme : les touristes français ne sont plus français que « par hasard », dit le député Pierre Lellouche (LR), un peu lent à comprendre ce que lui et les siens ont laissé faire depuis le regroupement familial. Il est un peu tard pour qu'il s'étrangle : la Cefran qu'il a voulue est sous ses yeux. Désormais, elle s'exporte même jusque dans les Cyclades.

36804 vues

18 août 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

63 commentaires

  1. Si encore c’était un imbécile ! Mais non, tout celà est bien naturel, ils n’avaient pas l’habitude d’être appréhendés pour un délit aussi mineur, une broutille, tentative de meurtre en bande organisée ! À vomir ! Et le gars qui les a fait venir n’est même pas inquiété pour, je ne sais pas, recel de malfaiteurs, par exemple ! Son seul regret, ils n’ont pas eu peur de lui, il faut tout faire pour les sortir de là, pas pour essayer de sauver la victime ! Ce sont les Français de demain, et déjà d’aujourd’hui ! DEHORS et vite, mais c’est déjà trop tard, continuons avec Macron et ses bandes !

  2. un imbécile qui accueille des imbéciles en vacance on voit le résultat de cette belle aventure pseudo française en Grèce !!!

  3. Quelle conclusion pleine de vérité, parler de lelouche c’est encore lui donner trop d’importance !

  4. je comprends en écoutant parler l intervenant de la vidéo pourquoi  » des chiffres et des lettres  » ont été supprimés…..

  5. Récupérables ces individus incapables de reconnaître leur chance de passer des vacances dans un lieu idyllique ?
    La honte pour la France et j’ose espérer que l’Etat Français va les laisser là où ils sont, avant qu’ils aillent expérimenter les prisons d’autres pays. Il faudrait peut-être leur offrir la Thaïlande ou la Coré du Nord.

  6. Quoi de surprenant, le RESPECT et la RECONNAISSANCE pour ceux qui les aident ne font pas partie de leur éducation. C’est au quotidien que nous le constatons et ça va de mal en pis. Les connaissant, pourquoi ce responsable ne leur a pas fait des recommandations avant ce voyage ? Etre généreux avec une engeance aussi primaire, c’est comme donner de la confiture aux cochons. De plus, c’est un aveu de grande faiblesse de la part de notre ETAT qui depuis longtemps aurait dû ADAPTER les SANCTIONS ou les REFOULER d’urgence puisqu’ils nuisent gravement depuis trop longtemps au bon fonctionnement de notre pays.

  7. Merci à certains Pays d’avoir pris conscience, ce qui n’est pas encore le cas en France, de faire le distinguo et d’avoir constater qu’il existe deux catégories de Français , les Français et les French Arabics (oui c’est ainsi qu’ils les surnomment)

  8. Quoi de surprenant, le RESPECT et la RECONNAISSANCE pour ceux qui les aident ne font pas partie de leur éducation. C’est au quotidien que nous le constatons et ça va de mal en pis. Les connaissant, pourquoi ce responsable les a choisis pour leur offrir un tel voyage ? . Etre généreux avec une engeance aussi primaire, c’est comme donner de la confiture aux cochons. De plus, c’est un aveu de grande faiblesse de la part de notre ETAT qui depuis longtemps aurait dû adapter les sanctions ou les REFOULER d’urgence puisqu’ils nuisent gravement depuis trop longtemps au bon fonctionnement de notre pays.

  9. Cet espagnol (franquiste, sûrement) devait être un provocateur. Heureusement ces jeunes ont restauré l’honneur de la Cefran.

  10. On a ce qu’on mérite. Tout , vraiment tout à été fait pour que macron repasse ( les médias sont 100% responsables de cette situation et à un moment ils devront en rendre compte à la France) . Les médias sont coupables en autres de ne pas montrer la connivence qui existe entre tous les partis politique français et que tout n’est que cinéma , théâtre et rien d’autre . Les politiciens et journalistes se marient même en eux .

  11. Excellent article illustrant parfaitement cette triste et honteuse réalité de la délinquance des banlieues qui ronge notre pays et a désormais métastasé…

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter