Editoriaux - Société - 3 septembre 2019

Les Françaises pratiquent peu le topless car elles craignent pour leur sécurité

À l’origine des phénomènes sociaux détestables, il y a toujours une lâcheté journalistique qui nous fait perdre cinq ans avant une réelle prise de conscience.

À lire aussi

« Vous allez voir, lorsque les Russes vont arriver… »

On ne fait pas assez attention aux petites phrases, en général. Et quand on y fait attenti…