Législatives : 70 candidats LR-RN investis en France, annonce Jordan Bardella

Brève breve

Le président du Rassemblement national, Jordan Bardella, a annoncé, ce vendredi 14 juin, sur le plateau d’Apolline de Malherbe, sur BFM TV, avoir procédé, « avec LR et [leur] président Éric Ciotti, à l’investiture de 70 candidats » pour les législatives anticipées des 30 juin et 7 juillet prochains. Parmi les candidats investis sous la double bannière LR-RN figurent le député LR de la 8e circonscription des Français établis hors de France, Meyer Habib ; Guilhem Carayon, président des Jeunes Républicains (3e circonscription du Tarn) ; Charles Prats, ancien magistrat spécialiste de la fraude fiscale (vraisemblablement en Haute-Savoie) ou Théo Michel, vice-président LR (1re circonscription de Melun).

Le maire de Montauban, Brigitte Barèges (1re circonscription du Tarn-et-Garonne), et Philippe Fontana, avocat spécialiste dans le droit d’asile, proche de François Fillon, ont également été investis, ainsi que Sébastien Meurant, ancien sénateur LR du Val-d’Oise, et Charles-Henri Alloncle, ancien président des Jeunes avec Nicolas Sarkozy. D’autres noms ont été rendus publics, dont celui de la célèbre animatrice et cheffe cuisinière Babette de Rozières, qui se présentera sous la double étiquette dans la 7e circonscription des Yvelines. Un bon début, pour Éric Ciotti et Jordan Bardella.

Vos commentaires

18 commentaires

  1. « Un bon début pour les investitures, certes …. mais au niveau de l’application future des programmes, qui des deux aura phagocyté l’autre ??? Des querelles locales ne viendront elles pas contrarier la lune de miel des nouveaux époux ???

  2. Bravo à eux Messieurs Ciotti et Bardella pour faire un front commun contre la peste brune et nazi du front populaire de melenchon Français ils faut aller voté pour la liste RN/LR.

  3. Enfin l’Union à droite, et l’effronterie de la gauche augmentera le vote en sa faveur, car on ne parle pas de la machine à perdre qui est en panne.

  4. Il suffit d’avoir regardé hier soir l’édito de Philippe de Villiers sur CNEWS (que je recommande tous les vendredis à 19h00), le seul espoir c’est qu’au 2ème tour, les électeurs de droite se mobilisent et votent pour le candidat de droite, peu importe son appartenance, ce sera le seul moyen de sauver notre France.

  5. Au vu des résultats le RN est donné en tête au 1er tour et tout va se jouer au 2ème les LR hystériques vont mettre un bulletin RN pour aller à la gamelle ce sont des hypocrites.

  6. Bravo à tous ces LR fidèles à leurs convictions droitières. Eux, au moins, sont sûrs d’être élus ou réélus.

  7. La surprise sera au second tour quand les électeurs LR vont se précipiter pour déposer un bulletin de vote RN dans l’urne.
    Les gogo à plumes qui pleurnichent ne peuvent pas contrôler le vote des citoyens (qui contrairement à eux) ont compris que l’union des droites était une réalité du terrain et une nécessité impérative pour renvoyer l’extrême gôôôche dans son trou, lui faisant comprendre qu’un vote en France était fait pour défendre la France…

    • Ou les gens de droite ne tergiversent pas au second tour en reportant leurs voix sur le RN ou dans le cas contraire ils participent au suicide collectif de la France. Montpellier choux est fait depuis longtemps. Je veux vivre dans le pays de mes ancêtres.

  8. Vu la trahison des LR face a leurs électeurs LR ; aucun candidat LR dans le département 92 , remplacés par des macronistes.
    Attal et séjourné en têtes.
    Vous pouvez exprimer votre mécontentement en contactant le délégué LR du département 92.
    Les petits arrangements entre la macronie et les LR

  9. 70 dangers, qui n’hésiteront pas une fois élus pour garder leur gamelle de rejoindre le camp des « non-inscrits » !

      • Une fois en place ils votent avant tout leur gamelle. Vous n’avez encore rien compris ? regardez les courir après des postes virer de bord au grés du vent pour trouver meilleure gamelle le tout sans aucune conviction et moins encore de respect envers la population.

  10. Tout est bon pour virer cette gauche , pour être débarrasser de ces fossoyeurs il faut voter en masse .

    • Dans mon département ils sont de droite et c’est le même cirque tous issus soit de fonctions publiques soit du syndicalisme et tous les mêmes petits escrocs qui font avec l’argent public ce que bon leur semble. Le département voisin c’est la gauches et les problèmes sont exactement les mêmes. Une profession de grandes gueules, de littéraire et d’incompétents. Autrefois les élus étaient les entrepreneurs locaux et ils savaient gérer et acheter l’utile. Ils ont faits les 30 glorieuses. Aujourd’hui de tristes glandus qui ne sont là que pour la gamelle et la grosse rente Républicaine à vie. Il sont devenus tellement nombreux qu’il n’y a plus d’issue, sans oublier qu’il en sort des milliers chaque année de ces grandes écoles administratives qui n’ont comme ambition que le glandage Républicain et leur prétention mondialement reconnue.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois