Ce mercredi 1er décembre, un homme a été interpellé près de l'hôtel de ville de Poissy (Yvelines), rapporte Le Parisien.

«  Il menaçait de me décapiter »

Karl Olive, maire de Poissy, a communiqué sur le sujet, racontant que l'homme avait rôdé pendant la nuit à la recherche de son domicile, visiblement pour s'en prendre à lui : « Il cherchait où j’habitais, sonnait aux portes. Je remercie les forces de qui ont fait un travail remarquable », a-t-il expliqué, ajoutant : « Il menaçait de me décapiter dans la forêt de Saint-Germain-en-Laye. » L'élu a également précisé « avoir malheureusement l’habitude des menaces ».

Karl Olive a rapporté qu'il s'agissait d'un déséquilibré, expliquant : « Je sais qu’il s’agit de quelqu’un de dérangé. Il avait été soigné mais est revenu à la charge depuis une dizaine de jours ». La préfecture des Yvelines a annoncé que l'individu avait, quant à lui, été placé dans un hôpital psychiatrique. L'élu a annoncé avoir porté plainte.

Des menaces à répétition

Ce n'est pas la première fois que l'élu est victime de menaces, rapporte Le Parisien. Le 1er mai de cette année, il avait été réveillé en pleine nuit par une personne qui tentait de pénétrer dans son domicile. L'individu avait frappé au portail et déposé une lettre de menaces dans la boîte aux lettres. L'année précédente, l'édile avait également été victime de menaces de mort. Karl Olive a lancé un appel aux maires : « Il faut qu’on parle, nous les maires. On ne peut pas tolérer que l’on s’attaque à des élus de la République. Il ne faut pas laisser passer ça. »

 

2 décembre 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.