« La France, c’est la gastronomie, et la gastronomie, c’est la France ! » affirme le chef Étienne Sévillia. Ce dernier vient de lancer son entreprise « Les papilles d’Étienne ». Le concept est aussi alléchant que reposant : il se déplace avec ses ingrédients et sa vaisselle, mitonne de bons petits plats, dresse le couvert et vous sert. Ce qui lui donne le plaisir d’échanger avec ses hôtes et confirmer cette citation de Paul Bocuse : « Il n’y a pas de bonne cuisine si, au départ, elle n’est pas faite par amitié pour celui ou celle à qui elle est destinée. » Une invitation, donc, à mettre les pieds sous la table, mais surtout remettre la cuisine française au centre de votre quotidien, à la maison ou en entreprise.

Des grands classiques, comme l’œuf mimosa ou le tartare de bœuf, aux mets plus raffinés tel son carpaccio de Saint-Jacques mariné aux agrumes, il régalera vos papilles d’une cuisine bistronomique travaillée à partir de produits locaux et de saison uniquement. Ses plats sont aboutis et jolis. Cette valorisation de notre culinaire et cette affirmation de notre française valaient bien ce délicieux de la semaine.

29 mai 2021

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.