L'auteur d'Harry Potter a reçu une menace de mort sur Twitter après avoir publié un message de soutien à Salman Rushdie, qui est toujours dans un état critique après une attaque au couteau, relate le Daily Mail.

« Ne t'inquiète pas, tu es la suivante »

L'écrivain britannique a tout d’abord partagé un article relatant l'attaque au couteau sur Salman Rushdie. J. K. Rowling lui a témoigné son soutien en écrivant : « Horribles nouvelles. Je me sens très mal en ce moment. Qu'il aille bien. »

En réponse à ce dernier tweet, Asif Aziz a écrit : « Ne t'inquiète pas, tu es la suivante. » Cette réponse a depuis été supprimée, mais J. K. Rowling en a publié une capture d'écran en sollicitant l'aide de Twitter. Dans un autre message, elle a assuré ses abonnés que la police était prévenue.

Selon le Daily Mail, l'homme qui a proféré les menaces, Asif Aziz, soutient le même groupe extrémiste que l'assaillant de Salman Rushdie, Hadi Mater. Il est un admirateur de l'ancien leader des Gardiens de la révolution islamique en Iran, l'ayatollah Khomeini qui avait lancé une fatwa contre Salman Rushdie.

Pour Twitter, la menace de mort n'enfreint pas ses règles

J.K. Rowling a révélé qu'après avoir signalé la menace de mort à Twitter, le réseau social lui a répondu que l'islamiste pakistanais n'avait pas enfreint les règles. L'e-mail de Twitter disait : « Après avoir examiné les informations disponibles, nous avons déterminé qu'il n'y avait aucune violation des règles de Twitter dans le contenu que vous avez signalé. Nous apprécions votre aide et vous encourageons à nous recontacter à l'avenir si vous constatez des violations potentielles. »

5490 vues

14 août 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

  Commenter via mon compte Twitter