Insécurité : La France une nouvelle fois en proie à la hausse de la délinquance

londres-attentat-attaque-terroriste

Ça ne s’était pas vu depuis plus de cinquante ans. Non, il n’est pas question d’éclipse solaire ou d'un tout autre phénomène météorologique, mais bel et bien question du nombre d'homicides. Et, à ce sujet, l'année 2023 bat tous les records. Dans une étude confidentielle du Service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI), les chiffres avancés sont accablants. Entre 2016 et 2022, les tentatives d’homicide ont augmenté de 59 %. Pour la seule année 2023, 1.010 faits d’« homicides aboutis » ont été répertoriés et 3.548 du côté des « tentatives d’homicide » (contre 2.259 en 2016).

Les attaques au couteau bientôt « sport national » ?

Marseille, Annecy, Arras, Crépol, Châteauroux, Souffelweyersheim, Bordeaux, Compiègne, Rennes, Lyon, Mâcon, Cholet… La liste pourrait être encore plus longue lorsqu’il s’agit d’énumérer tous les lieux où se sont déroulés des attaques au couteau. Loin devant les attaques par armes à feu, la part de celles commises par armes blanches est affolante. Dans cette note confidentielle, la police judiciaire relève qu’entre 2019 et 2021, on observe une augmentation catastrophique de plus de 29 % des homicides au couteau. Rien qu’en 2020, 44.000 attaques au couteau avaient lieu sur le sol français, soit 120 attaques par jour.

Atteignant son niveau le plus élevé à Paris (7,8 pour 100.000 habitants), le taux d’homicides par arme blanche diffère selon les départements. Toutefois, il reste très élevé (sans surprise) en Seine-Saint-Denis et dans les Bouches-du-Rhône. Plus étonnant, la police judiciaire répertorie un taux d’homicide par arme blanche largement supérieur à la moyenne nationale dans la Somme, la Marne, les Ardennes, la Haute-Vienne, la Drôme, la Savoie, les Deux-Sèvres, les Hautes-Pyrénées… Du nord au sud ou d’est en ouest, nul Français n’est épargné par ce phénomène principalement dû, à 63 %, à des personnes déjà connues des services de police ou à 27 % par des auteurs étrangers.

Quelle situation pour les JO ?

Une explosion des violences et meurtres au couteau qui fait craindre le pire pour les Jeux olympiques de Paris. Contacté par BV, un responsable du service sécurité du site de La Villette pour les JO nous explique : « Nous craignons une situation catastrophique. » « Nous savons que les services de renseignement sont en permanence sur le qui-vive. Un système de reconnaissance faciale sera mis en place pour chaque membre du personnel sur site », prévient le responsable. « Voici un exemple concret de ce qu'est la France, aujourd'hui : les repas des bénévoles seront acheminés trois jours avant afin de ne pas multiplier les allers-retours de camions. Toute la nourriture sera lyophilisée », rie, jaune, l’homme ayant souhaité rester anonyme, avant de s'indigner : « Voilà ce qu'est devenue la France : un pays en proie à l'insécurité qui pourrit même les événements les plus rassembleurs. »

De son côté, la procureur de Paris, Laure Beccuau, invitée de France Info lundi 27 mai, s’attend à une « augmentation sur la volumétrie des faits de délinquance ». Une inquiétude qui se comprend aisément, au vu des tendances observées par les services du ministère de l’Intérieur. Parmi les délits attendus, les « vols à la tire, les pickpockets, les infractions quand on a un peu trop bu, les faits de violence, peut-être les agressions sexuelles », a-t-elle énuméré, estimant que tous ces méfaits étaient de l’ordre du « classique de la délinquance ». Réjouissant. Classique de la délinquance ou non, 92 % des Français ont le sentiment que l’insécurité augmente dans le pays. Une observation qui n’est pas près de changer si rien n’est sérieusement mis en place pour endiguer les faits de violences avec ou sans armes.

Julien Tellier
Julien Tellier
Journaliste stagiaire à BV

Vos commentaires

28 commentaires

  1. « Aux armes citoyens !… » Non, non, vous n’avez pas de droit d’en porter pour vous défendre

  2. Pour ma part je souhaite que les JO, se passent le mieux possible, croisons les doigts. Par contre ce qui est inquiétant, c’et l’état de la sécurité du quotidien, dans tout le pays, nous sommes proche d’une situation insurrectionnelle et l’exécutif, au lieu de s’occuper de ça, veut aller guerroyer contre la Russie, ce type est cinglé.

  3. A ce stade la question n’est pas de savoir si les J.O. vont bien se passer. La question est de savoir s’ils vont même pouvoir avoir lieu ! Quelle délégation étrangère va prendre le risque d’y envoyer ses athlètes ? Sans doute aucune ! Il nous restera juste le spectacle de Mme Hidalgo se baignant dans une Seine archi polluée.

  4. La France championne du Monde. Que de beaux titres où la France excelle. Les embouteillages: Paris, la saleté, toujours Paris; les stands de tir à ciel ouvert, Marseille est bien classée. Il n’est plus besoin des JO pour que la France affiche un palmarès que beaucoup nous envient. Nos élites peuvent s’enorgueillir de ces résultats.

  5. Les attaques au couteau bientôt « sport national » ? Non, sport importé à notre corps défendant.

  6. 27% d’étrangers impliqués dans ces attaques, et 63% de non étrangers. Mais combien sur ces 63% sont issus de l’immigration? 92% des Français pensent que l’insécurité augmente (j’en fais partie), c’est donc que 8% ne le pensent pas. Mais où donc vivent ces 8%-là?

    • Les chiffres sont clairs 22,5 % d’étrangers dans les prisons françaises… Cela ne signifie pas que plus de 2 étrangers sur 10 sont des délinquants, mais c’est énorme quand on sait que la population française est composée de 7,0 millions d’immigrés soit 10,3 % de la population totale et que 2,5 millions d’immigrés, soit 36,0 % d’entre eux, sont français. Ils ont acquis la nationalité française depuis leur arrivée en France. On ne parle pas des français de 2ème et 3ème génération qui auraient rejetés « l’intégration » choisis par leurs anciens…C’est affolant

  7. Mais cette situation, de jour en jour plus catastrophique, n’émeut nullement ni M. Darmanin, ni encore moins M. Macron. Ne parlons même pas du ministre de la justice qui apprend par les médias ce qui se passe dans des institutions qui dépendent directement de lui…

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois