Insécurité : La France une nouvelle fois en proie à la hausse de la délinquance

londres-attentat-attaque-terroriste

Ça ne s’était pas vu depuis plus de cinquante ans. Non, il n’est pas question d’éclipse solaire ou d'un tout autre phénomène météorologique, mais bel et bien question du nombre d'homicides. Et, à ce sujet, l'année 2023 bat tous les records. Dans une étude confidentielle du Service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI), les chiffres avancés sont accablants. Entre 2016 et 2022, les tentatives d’homicide ont augmenté de 59 %. Pour la seule année 2023, 1.010 faits d’« homicides aboutis » ont été répertoriés et 3.548 du côté des « tentatives d’homicide » (contre 2.259 en 2016).

Les attaques au couteau bientôt « sport national » ?

Marseille, Annecy, Arras, Crépol, Châteauroux, Souffelweyersheim, Bordeaux, Compiègne, Rennes, Lyon, Mâcon, Cholet… La liste pourrait être encore plus longue lorsqu’il s’agit d’énumérer tous les lieux où se sont déroulés des attaques au couteau. Loin devant les attaques par armes à feu, la part de celles commises par armes blanches est affolante. Dans cette note confidentielle, la police judiciaire relève qu’entre 2019 et 2021, on observe une augmentation catastrophique de plus de 29 % des homicides au couteau. Rien qu’en 2020, 44.000 attaques au couteau avaient lieu sur le sol français, soit 120 attaques par jour.

Atteignant son niveau le plus élevé à Paris (7,8 pour 100.000 habitants), le taux d’homicides par arme blanche diffère selon les départements. Toutefois, il reste très élevé (sans surprise) en Seine-Saint-Denis et dans les Bouches-du-Rhône. Plus étonnant, la police judiciaire répertorie un taux d’homicide par arme blanche largement supérieur à la moyenne nationale dans la Somme, la Marne, les Ardennes, la Haute-Vienne, la Drôme, la Savoie, les Deux-Sèvres, les Hautes-Pyrénées… Du nord au sud ou d’est en ouest, nul Français n’est épargné par ce phénomène principalement dû, à 63 %, à des personnes déjà connues des services de police ou à 27 % par des auteurs étrangers.

Quelle situation pour les JO ?

Une explosion des violences et meurtres au couteau qui fait craindre le pire pour les Jeux olympiques de Paris. Contacté par BV, un responsable du service sécurité du site de La Villette pour les JO nous explique : « Nous craignons une situation catastrophique. » « Nous savons que les services de renseignement sont en permanence sur le qui-vive. Un système de reconnaissance faciale sera mis en place pour chaque membre du personnel sur site », prévient le responsable. « Voici un exemple concret de ce qu'est la France, aujourd'hui : les repas des bénévoles seront acheminés trois jours avant afin de ne pas multiplier les allers-retours de camions. Toute la nourriture sera lyophilisée », rie, jaune, l’homme ayant souhaité rester anonyme, avant de s'indigner : « Voilà ce qu'est devenue la France : un pays en proie à l'insécurité qui pourrit même les événements les plus rassembleurs. »

De son côté, la procureur de Paris, Laure Beccuau, invitée de France Info lundi 27 mai, s’attend à une « augmentation sur la volumétrie des faits de délinquance ». Une inquiétude qui se comprend aisément, au vu des tendances observées par les services du ministère de l’Intérieur. Parmi les délits attendus, les « vols à la tire, les pickpockets, les infractions quand on a un peu trop bu, les faits de violence, peut-être les agressions sexuelles », a-t-elle énuméré, estimant que tous ces méfaits étaient de l’ordre du « classique de la délinquance ». Réjouissant. Classique de la délinquance ou non, 92 % des Français ont le sentiment que l’insécurité augmente dans le pays. Une observation qui n’est pas près de changer si rien n’est sérieusement mis en place pour endiguer les faits de violences avec ou sans armes.

Julien Tellier
Julien Tellier
Journaliste stagiaire à BV

Vos commentaires

28 commentaires

  1. Comme le dit toujours notre ministre de la justice cela n’est que un sentiment d’insécurité rien d’autre.

  2. Personne ne parle de la grenade (défensive, bien plus dangereuse qu’une offensive) lancée à Aubervilliers il y a quelques jours, imaginons que cela se produise en pleine foule aux JO ou ailleurs…

  3. Faut etre cinglé pour aller voir les JO a Paris et en plus payer une fortune …apparement les touristes n’ont pas compris la leçon lors de la finale de la ligue des champions en 2022 au stade de France …je leur souhaite bonne chance !!!

  4. Je m’étonne que ces révélations puissent encore étonner ! Comment pouvez vous imaginer qu’il puisse en être autrement , alors que vous savez , par exemple que des « Institution » comme le Conseil Constitutionnel ou le Conseil d’État prennent des mesures encourageant directement la commission de ces homicides ?

  5. Il faudra bien qu’un jour on finisse par contourner cette interdiction imbécile des statistiques ethniques. Là au moins on verrait de quoi qu’on cause.

  6. Faut-il en déduire qu’ils se sentent cher eux avec nos dirigeants actuels puisque la complicité et le laisser faire sont des délits…

  7. Qui a voulu ces jeux olympiques en dépit de notre dette et de l’insécurité aux résultats prévisibles ? D’abord
    l’égo d’Anne Hidalgo et le Mozart de la finance aux nombreuses fausses notes !

  8. Mais non mais non …pas d’insécurité dans le pays ..ce sont des idées de complotistes ..au fait que fait le ministre il est en vacances ..? Alors .nous n’avons pas encore tout vu ni supporté …

  9. Je ne le souhaite pas pour la France mais si ça pouvait claquer le bec de Jupiter une bonne fois… c’est tentant.
    Bon il expliquerait sans doute que c’est la faute des Français, forcément, car lui il fait tout bien

  10. Sentiment d’insécurité ? Non et non c’est une réalité de tous les jours depuis 2012, ère hollande/macron , c’est un fait incontestable. Les actes terroristes, les refus d’obtempérer, les viols, les vols, les attaques aux couteaux, les tirs à la kalach, les grenades, les caillassages, les pillages, …. c’est de pire en pire. Darmanin l’homme crocodile, il parle, il gesticule, il dit, il ment beaucoup, mais au bout du bout rien de rien. Les gens ont la trouille de sortir le soir. Nous ne sommes en sécurité nul part et ça c’est le fait de la macronie.

  11. Pour se rendre aux JO il faut être suicidaire . Quand aux étrangers ils devraient se garder de faire le déplacement . Quelle honte , quelle image offre t’on au monde . Et ne pas oublier que Macron a invité les habitants de Seine saint Denis autant dire que le loup sera dans la bergerie . Je pense aussi sérieusement qu’il nous faut sortir armés , question de survie .

  12. Ce n’est plus un fait de société, c’est une guerre larvée stupidement enrichie par des individus entrant chez nous au quotidien comme dans un hall de gare.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois