Féminicide en Bretagne : une femme poignardée par sa compagne

Une femme, placée en garde à vue pour avoir tué sa compagne à coups de couteau depuis le 11 mars à Dinan (Côtes-d'Armor), a été mise en examen pour meurtre et écrouée ce lundi 13 mars, informe le parquet de Rennes, relayé par l’AFP.

Poignardée à plusieurs reprise par sa compagne 

Les gendarmes avaient été appelés vendredi, vers 21 h 00, pour intervenir au domicile d'une femme de 28 ans, « victime de violences conjugales par sa compagne », selon les précisions données par le procureur de la République de Saint-Malo, Fabrice Tremel.

En pénétrant dans le domicile, les gendarmes « constataient qu'une femme tenait debout contre elle à bout de bras une autre femme déjà gravement blessée », explique le procureur. Ils ont dû utiliser un Taser™ pour libérer la victime, qui est décédée quelques minutes plus tard en raison de plusieurs blessures au thorax, à l’avant-bras et au cou, selon le médecin légiste.

L’agresseur, âgée de 24 ans, a été déférée au pôle criminel de Rennes où elle a été mise en examen pour « homicide volontaire par conjoint ou concubin » puis placée en détention provisoire.

Le fils de la victime âgé de 5 ans mis à l'abri

Selon plusieurs témoins, le fils de la victime, âgé de 5 ans, aurait assisté à une première scène de violences. Il avait été mis à l'abri à l'extérieur de l’appartement par l’un des voisins avant que la dispute des deux femmes ne se poursuive.

L’enfant a été conduit aux urgences pédiatriques de l'hôpital de Saint-Malo. La suspecte et la victime étaient en couple depuis deux mois.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois