Mercredi est un grand jour pour les fans d’Éric Zemmour. Le ci-devant candidat à la revient dans l’émission culte de CNews « Face à l’info ».

Pour les fans de Zemmour… et pas que. Tous ceux qui se piquent de politique - de gauche ou de droite - seront à coup sûr devant leur petit écran. L’audience dira si la fascination - ou la répulsion, mais ce sont les deux faces de la même pièce - est restée intacte. Si l’on en croit la vigueur des réactions sur les réseaux sociaux à l’annonce de Christine Kelly, les téléspectateurs ne resteront pas indifférents. Christine Kelly n’est d’ailleurs pas pour rien dans la montée en puissance de l’émission : on peut même dire que c’est le tandem qu’elle a formé avec Éric Zemmour qui en a été la clé. C’est si vrai que lorsque Éric Zemmour est parti, le succès est resté : avec les mêmes recettes - thématiques méprisées par les autres médias, analyses parfois transgressives mais toujours étayées, contradiction courtoise plutôt qu'inquisition sentencieuse -, Christine Kelly a continué d’accueillir, avec le calme olympien qu’on lui connaît, ses invités dans « Face à l’info ». S’attirant au passage, comme elle en témoigne dans son livre Libertés sans expression (Le Cherche Midi), beaucoup d’inimitiés, d’insultes et même quelques menaces graves.

Pourquoi inviter Éric Zemmour ce 22 juin ? Christine Kelly répond très simplement : « Parce que ce sont les derniers jours. C’est la fin de la saison et j’ai commencé la saison avec lui, je voulais la terminer avec lui. » La dernière fois qu’elle l’a reçu sur le plateau, il n’était pas déclaré candidat. Ni à la présidentielle, ni aux législatives. L’heure est à présent au bilan : « J’aimerais, avec son recul après cette aventure politique, savoir si ce n’est, justement, qu’une aventure politique, s’il va redevenir journaliste. » Voilà un avant-goût du programme. Christine Kelly voudrait, en somme, « entendre le président de Reconquête, l’homme, l’ancien journaliste, en dehors de tout cadre de campagne... »

De fait, si divers plateaux télé se sont arraché l’homme politique, sa complice de « Face à l'info » n’a jamais eu l’occasion de l’interroger depuis sa mue officielle. Et c’est d’ailleurs là le paradoxe : CNews est volontiers accusée d’avoir « fait » le candidat Éric Zemmour, mais celui-ci y a été moins présent durant la campagne que sur d’autres chaînes. D’aucuns prétendent même que Vincent Bolloré aurait eu le projet, de toute éternité, de porter Éric Zemmour à la présidence de la république… Heureusement que le ne peut pas être de gauche. La vérité est évidemment plus simple et mécanique : ce n’est pas l’espace offert par CNews qui a créé la zemmouromania mais l’usage qu'Éric Zemmour en a fait. Convenons qu’avec le même espace, Élisabeth Borne pas plus que Michel Barnier n’auraient suscité le même engouement.

Reste à savoir si le chroniqueur n’a pas été abîmé par le candidat, forcé, pour donner une traduction politique à sa pensée, de la brider et la réduire (à des slogans). Et si l’électorat de ses concurrents à droite - en particulier celui de Marine Le Pen - qui, pour grande part, regardait et écoutait avec plaisir le chroniqueur, pardonnera une campagne très rude, pour ne pas dire acerbe, au politique, on notera cependant au passage que le candidat, au fil de la campagne, a permis de révéler un talent ignoré du chroniqueur : celui de tribun.

 

7006 vues

21 juin 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

49 commentaires

  1. EZ c’est le seul à mon avis pour rétablir la France avec les français de souche et patriotes. Je suis un peu plus radical que EZ, ses propos ont choqués les oreilles sensibles. J’ai proposé des solutions qui ont été censurées par les modérations, des mesures efficaces, ce n’est pas à mettre pour les bisounours et tous les malfrats qui sont entrés illégalement en masse. Un remigrement efficace s’impose. Encore cinq ans d’immobilisme de la macronnie. J’espère EZ président en 2027 pour changement.

  2. Écouter et lire Zemmour sont des plaisirs énergétiques forts.
    Intelligence, culture, analyse génèrent un projet clair, sincère et courageux qui, lui seul, sauvera la France.
    Des contrats équilibrés avec l’étranger, les prédateurs économiques mondialistes sévèrement contrôlés.
    Une immigration stoppée et une jeunesse vraiment culturellement française puissamment instruite.
    La nation au service de son peuple et réciproquement.
    Et la France sera sauvée.
    Merci à lui et à Reconquête.

  3. Quel plaisir de revoir Eric Zemmour. Le journaliste a cédé le pas au politique, le président de Reconquete déterminé à continuer le combat pour la France et les français. Alors oui nous serons nombreux à continuer de le suivre pour rester ce que nous sommes français fiers de l’être pour garder nos racines judéo-chrétienne. Et parce que lui va réussir à regrouper toutes les droites

  4. J’ai la conviction, que Eric ZEMMOUR a beaucoup contribué à la victoire du RN. il a intellectualisé et expliqué l’importance de la nation pour le peuple, ce faisant il a cassé le plafond de verre ! Ce qui a déclanché à son encontre le terrorisme des médias macronistes qui voulaient à tout prix un débat Le pen Macron. Il faut continuer, il y aura d’autres scrutins !

  5. RDV à 19 h devant la chaine C News…Espérons que Zemmour ne va pas définitivement disparaitre des écrans TV, des Editoriaux. Ses remarques, analyses, seront essentielles pour l’équilibre démocratique…Reconquête a très certainement permis indirectement au R.N. de faire un si bon Score. Il est à regretter que La République n’ait pas permis à Ri d’avoir 1,2,3 Députés…Cela aurait été le moindre. Z est le RPR celui du début, ce n’est pas les extrêmes. Des écrits et des paroles de Zemmour svp

  6. Nul doute que l’audience de CNews va grimper en flêche ce soir. Merci à Christine KELLY toujours fine et délicieuse, à qui nous souhaitons un prompt retour.

  7. E.Zemmour a le tort d’avoir raison…sur presque tout. Ce paradoxe, un lieu commun mais qui démobilise et qui fait peur. Sa « percée » n’a pas été magique. Il a parfaitement illustré la face cachée, complexée et.en même temps comme dit l’autre, timorée de bien des Français. Dans l’isoloir les mêmes n’ont pas osé prendre le risque de traverser la rue, donnant ainsi raison à ceux qui ont tort et qui avaient tiré à boulets rouges sur lui. La période qui suit va être passionnante.

  8. Zemmour n’a pas changé à mes yeux . Je l’admire tout autant ! Cela dépasse le cadre uniquement journalistique ou politique . C’est quelqu’un d’intègre et sincère dans ses convictions ! De plus il fait un diagnostique de la société que je partage totalement comme je partage sa grande inquiétude pour l’avenir de la France à laquelle il voue une immense passion ! Pour ce qui est de la campagne , je ne lui ferait pas le procès de ne pas avoir réussi son pari impossible ! Il fallait le faire !

  9. 1° tour des Présidentielle : Zemmour
    2° tour des Présidentielles : Marine
    1° tour des Législatives : représentente du RN
    2° tour des Législatives : il ne me restait le choix qu’entre la peste et le choléra
    JE SUIS RESTé…. CHEZ MOI !!!!

  10. C’est avec un plaisir immense que nous allons écouter Zemmour ,les Français n’ont pas compris que c’est lui qui aime le mieux la France .

  11. Eric Zemmour doit revenir sur « Face à l’info »! D’autre part , EZ n’a pas démérité pendant sa campagne ! Et je souhaite qu’EZ reste EZ qui révèle cruement les avatars de notre société et plus particulièrement ceux des bonimenteurs politiques et médiatiques ! Je crois beaucoup plus en EZ dénonciateur des travers de notre société qu’en « pseudo-député » jouant des courbettes ! … Immigration…voyoucratie …islamisme …etc …il faut relancer ces thèmes « oubliés » lors de la dernière campagne !

  12. On nous dit que Reconquête ! a été un mouvement éphémère. Mais Monsieur Zemmour n’a-t-il pas été le catalyseur qui a réveillé la plèbe des Gaulois réfractaires et, indirectement, a déclenché le succès électoral du RN.

    1. après quelques décennies de galère, enfin la victoire mais surtout ne pas tromper les « patriotes »

    2. Je suis tout à fait d’accord avec vous et on n’a pas fini d’entendre Zemmour défendre l’identité Française ! On ne le fera pas taire sur le sujet !

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter