Le Premier ministre Jean a annoncé, jeudi 1, de nouvelles mesures de restrictions : un pour 16 départements pour au moins quatre semaines afin de lutter contre la « troisième vague » de l’épidémie de Covid-19. Ces mesures concernent l’ensemble de l’Île-de- et des Hauts-de-France, mais aussi les Alpes-Maritimes, la Seine-Maritime et l’Eure. Les commerces « non essentiels » seront fermés.

Réaction de Didier Maisto, qui s’élève contre une mesure qui « ne sert strictement à rien ».

19 mars 2021

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 10 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

À lire aussi

Didier Maïsto : « On est en train de réduire la liberté de la presse, la liberté de penser, la liberté de circuler »

Au micro de Boulevard Voltaire, Didier Maïsto revient sur cette proposition de loi pour la…