Le 4 avril 2021, le gouvernement, dans un souci forcément « citoyen » et « républicain » de protéger « celles et ceux » qui étaient frappés par le Covid, décidait qu'il serait interdit d'acheter de l'alcool le dimanche. La raison apparente de cette interdiction était sans doute que, le dimanche, on se réunit, et que, si on partage une bouteille, cela peut fabriquer des « clusters » (même ce mot est devenu ringard). À l'époque, c'était déjà stupide, mais, vous vous en souvenez, il fallait aussi se signer des autorisations de sortie à soi-même, tandis qu'il serait bientôt interdit de boire debout dans les cafés pour éviter de faire circuler le virus. Dans la bêtise générale, cette mesure était passée inaperçue.
Quelqu'un a-t-il pensé à abroger cette interdiction idiote, depuis ? Apparemment non ! En tout cas, pas partout. En effet, l'une de mes connaissances en a été victime dimanche dernier dans une ville de la région parisienne. Excès de zèle ou paresse administrative ? Sachez donc, amis lecteurs, que, même en 2023, si vous avez oublié d'acheter une bouteille de vin pour le déjeuner dominical, vous en serez en principe quitte pour boire de l'eau avec le poulet (ou le rôti ou le gigot), puisque les commerces devraient normalement ne pas vous en vendre. Idem si vous aviez envie d'un petit whisky avec les cacahuètes : c'est trop tard. Évidemment, il y a, en 2023, encore moins de raisons valables d'interdire la vente d'alcool le dimanche qu'il n'y en avait en avril 2021. Mais c'est comme ça : ce que l'on fait depuis plus d'un an devient une tradition millénaire. C'est très français, même s'il faut évidemment le déplorer.
Concrètement, on peut donc acheter un pack de « 8.6 » tous les matins avant d'aller au boulot, ça, c'est bon ; mais malheur à celui qui, le jour du repos hebdomadaire, que l'on appelait autrefois jour du Seigneur, et qui était destiné à profiter de la vie et à ne faire que des choses agréables, aurait besoin de faire une course de dernière minute. Idem pour le samedi soir, pourtant propice à tous les débordements : ça passe tranquille. Y a-t-il une volonté maligne de s'en prendre à un jour chrétien et familial par excellence ? Est-il plus « républicain » de se pochetronner à la vodka premier prix le samedi que de partager, avec famille et amis, une modeste bouteille de rouge ? On ne sait pas.
À voir le niveau intellectuel de certains au gouvernement, on en vient à penser que ce serait trop d'honneur à leur faire que de leur prêter une volonté mauvaise. Psychologiquement, ce régime d'infantilisation permanente et d'injonctions contradictoires est d'autant plus difficile à vivre qu'il serait complotiste de le contester.
Au fond, les vrais responsables de cette situation orwellienne ne sont pas tant les stagiaires macronistes que leurs électeurs, qui trouvent tout ça bien normal et, pour un peu, inciteraient presque ceux (pardon, « celles-et-ceux ») qui ne sont pas d'accord à quitter la France. L'état dépressif généralisé, de ce pays qui n'a plus envie de vivre ni assez de force pour se révolter, ne pourra pas durer. Les boomers de gauche (car tous les boomers ne sont pas mauvais) vont finir par mourir, mais ils nous auront bien emm... avant.
Santé quand même ! Et bon dimanche !
8733 vues

18 février 2023

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • Les liens sont interdits.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

48 commentaires

  1. Petit à petit l’islam fait sont nid, le dimanche dans alcool, une promotion forcenée pour le mois sans alcool, il trouveront une autre excuse pour mettre le samedi ou le mercredi sans alcool, jusqu’à ce que l’islam ayant triomphé, l’alcool soit totalement banni de France.

  2. Oh combien vous avez raison mon cher Arnaud , je ne vous connais pas mais vous me semblez receler de quelques belles valeurs , qu’il s’agisse du jour du Seigneur ou du poulet dominical ( gigot selon les saisons ) . Vous me paraissez savoir tout le bien être que la consommation ( non excessive ) d’anthocyane apporte tant à l’organisme qu’à notre balance commerciale . Ce que vous ne dites pas suffisamment c’est l’immensité de la bêtise de quelques crétins qui nous gouvernent qui oublient , voire ne savent pas , que le vin français est à l’étranger l’expression d’une qualité de vie et que c’est un honneur d’être reçu à Philadelphie , Hongkong , Shangaï , Sydney , Londres et Moscou avec un vin de la vallée du Rhône , un Bordeaux, un Chablis ou un Saumur pour ne citer qu’eux .
    Je crois qu’il serait profitable de soumettre à un examen gustatif , littéraire et mathématique , tout candidat à un poste de ministre au motif qu’il représentera la France en cas de succès.

  3. Il faut qu’il soit plus facile d’acheter du cannabis.
    L’alcool c’est « Haram », donc la France va l’interdire petit à petit pendant qu’il légalise le cannabis en parallèle.
    C’est pas « l’observatoire des haines anti musulmans » et seulement anti musulmans de l’UE qui dira le contraire.

  4. Les grandes surfaces sont ouvertes tous dimanches matin et personnes ne vous interdit d’acheter de l’alcool…

  5. On trouve ridicule et irresponsable de souhaiter sortir de l’ Europe mais dans certains domaines, retrouver notre souveraineté serait souhaitable pour ce qui concerbe la sécurité, la migration, notre défense nationale en piteux état à l’image de nos 220 chars dont tous ne sont pas en état et que nous ne construisons plus quand l’ Allemagne en compte 1200 et à débloqué 100 milliards d’euros pour se réarmer sans emprunt sauf erreur….de la nécessité de revoir la loi sur la nationalité, la double nationalité et leur déchéance si nécessaire etc etc …
    Plein le dos de se voir imposer les directives, toutes les directives de lUE.

  6. Concernant la poudre ou farine de GRILLONS asiatiques : comme les drogues dures, la farine de grillons ne sera certainement pas interdite à la vente le dimanche mais ce qui serait particulièrement intéressant de connaître, c’est la composition de cette poudre……. Il faudrait qu’un Laboratoire Français l’analyse et donne son avis avant qu’elle ne soit commercialisée. Qui nous dit que ce n’est pas tout autre chose que du grillon ? Ce qui est inquiétant, c’est qu’il s’agit de grillons asiatiques. Depuis que l’on sait que le pangolin est à l’origine du COVID, ça nous glace le sang….comment faire confiance ? Comme si nous en France, nous n’avions pas ce qu’il fallait en grillons et autres bestioles…… Bref ! tout le monde connait ce fameux film “ SOLEIL VERT” qui est une vision apocalyptique d’une planète surpeuplée et qui subit une catastrophe écologique…….on est donc en droit de se poser des tas de questions, non ?

  7. Et curieusement, ça n’a interpellé personne. Ce COVID (étrange pandémie…) et qui sert entre autres prétextes pour interdire aux Français d’acheter de l’ALCOOL le dimanche. Nous ne sommes pas dupes, c’est une manière (une de plus) pour nous orienter délicatement dans les us et coutumes des musulmans. Que de bouleversements dans notre mode de vie depuis que nous avons un Chef d’Etat qui ordonne depuis 2017 « le pas de vagues » dans tous les domaines, surtout dans l’INSECURITE pour faire baisser l’échine aux Français dans le but de déconstruire progressivement notre CIVILISATION. Et cette étrange pandémie est tombée à pic pour lui permettre de nous donner le coup de grâce.

  8. En Suède il est impossible d’acheter de l’alcool, à plus de 3 ou 4°, tous les jours de la semaine, sauf dans des magasins spécialisés très peu fréquents.

  9. Je suis toujours un peu étonnée de l’analyse faite sur les tendances politiques et les votes des séniors. Je suis dans cette catégorie, j’ai voté Zemmour puis par défaut RN. N’oubliez pas que nous avons des enfants et des petits enfants et que c’est à eux que nous pensons en plus de notre amour pour notre France. Je suis militante Reconquête et j’y vois beaucoup de retraités et beaucoup de moins de 30 ans. Par contre peu de  » quadras » et de  » quincas « .

    1. Ces dernier ont été élevés par des « soixantehuitards ». Volontierrs condescendants, ils sont souvent inconscients de leur conditionnement…Fort heureusement, il semblerait que leur descendance soit plus réaliste!

  10. Il fut interdit de boire debout dans les cafés pour éviter de faire circuler le virus. En effet, le virus, sous l’effet de la pesanteur et des vapeurs d’alcool (ivresse d’altitude) a tendance à se loger dans n’importe quel organes : foie, rate et autres. Notre gouvernement s’est appuyé sur des études très scientifiques et très sérieuses comme les études sur le vaccin Pfizer. Grâce à nos bons docteurs de plateaux, nous avons évité qu’il y ait de nombreuses victimes… HIP HIP hourra pour la médecine française !

    1. Les médecins? Des veaux, comme beaucoup, qui n’ont pas manifesté dans la rue quand on leur a interdit de …soigner! Et attendez, pour lA covid, ce n’est pas fini : retour à la vaccination obligatoire pour les soignants, non réintégration des soignants non vaccinés et il traîne dans les tiroirs, une obligation vaccinale annuelle pour la grippe. Pfizer ne baisse pas les bras. Il faut que l’argent rentre même si l’on sait que le « vaccin » contre la grippe n’est pas plus efficace que celui covid. Voici vingt ans qu’ils cherchent un « vaccin » contre le Sida, Pas facile, car personne n’a encore rien trouvé. Pour le covid.. quelques mois ont suffit.

      1. Alors que l’ivermectine, médicament bon marché, s’est révélée très efficace contre le covid (voir le site du docteur Mauvreux). Parfois leurs ruses ne marchent pas comme le vaccin pour le monkey-pox ! et la 4ᵉ injection Pfizer ! (à part pour les nigauds). Mais vous avez raison, il fait rester vigilant, les labos-financiers sont toujours à l’affut de la moindre de nos peurs.

      2. Ma fille vaccinée 3 injections a contracté le Covid 2 fois à 2 mois d’intervalle. Moi pas vacciné, ni Covid ni grippe.

  11. 1/ Marion Lalisse : L’Europe, dont on rejette les racines chrétiennes, se fait forte de défendre l’islam qui l’agresse. Dans quel monde vit-on ? Certainement pas dans celui de la commission européenne… Qatar-gate, Maroc-gate, et maintenant islam-gate ?

    2/ la farine de grillon sera ajoutée par les professionnels sans obligation de le signaler. La commission européenne en a décidé ainsi.

    3/ Si la vente d’alcool est interdite le dimanche, celle de la cocaïne reste libre.

  12. Toute action est le commencement d’une habitude, surtout pour les gouvernements. L’impôt sur le revenu était aussi censé être temporaire ! Mais moi je dis comme Coluche : « le pinard, ça devrait être obligatoire »…

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter