Noël, la crèche, la Sainte Famille... Tout cela vu par les animaux ! Tout connaît le bœuf et l’âne, les enfants s’amusent à les installer dans la crèche aux côtés de la place réservée à l’Enfant Jésus.

Tous ces sont bien connus et ont pris de la place dans notre imaginaire collectif. Et pourtant, ce sont de grands anonymes, de grands silencieux. Merveilleuse idée que d’en avoir fait les personnages principaux d’un film animé !

Les aventures d’un âne qui va quitter son village et, avec d’autres animaux, va vivre la plus grande aventure de tous les temps. Un point de départ passionnant pour les enfants et, surtout, une très grande pédagogie pour les faire entrer dans l’esprit de Noël. Ce film a été perçu comme dangereux par certains fervents défenseurs de la laïcité. Souvenez-vous, c'était en 2017, Floris de Bonneville l'avait évoqué dans ces colonnes : des enseignants avaient emmené leurs élèves à une projection de ce film mais avaient quitté la salle en découvrant, en cours de projection, le caractère religieux de l’œuvre. Ils avaient obtenu un remboursement de leurs billets. Bien sûr, ils n’auraient jamais emmené leurs élèves voir un conte de mettant en scène la Sainte Famille. Au fait, c’est quoi, Noël, faudrait-il leur demander !

Qu'ils n'aient pas compris d'emblée le caractère religieux de l’œuvre en question. Cela en dit long sur le niveau culturel de l’enseignement : que le titre et le résumé n’aient pas été suffisamment explicites pour permettre de faire le rapprochement avec la Nativité, admettons ; mais il faut être proche de l’illettrisme pour ne pas voir dans l’affiche représentant un homme et une femme devant un berceau, dans une étable, entourés d’ et avec l’Étoile en arrière-plan, une représentation de la Nativité ! Cela en dit surtout long sur la tolérance de certains à l'Éducation nationale. Passons.

Des héroïques, moins bêtes que beaucoup d'hommes, qui vont devoir sauver Noël : une jolie aventure à voir en famille.

 

24 décembre 2021

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

0 0 votes
Votre avis ?
2 Commentaire(s)
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires