Philippe Bilger réagit à la “Charte de transparence relative au statut du conjoint du Chef de l’État” publiée lundi par l’Élysée. S’il la juge “globalement positive”, et trouve “excellent” que le couple Macron ait tiré les leçons de la pétition s’opposant au projet de statut, il émet une réserve sur l’étendue des missions qui peuvent lui être confiées par son mari et il espère qu’elle ne s’ingérera pas “dans les nominations, notamment dans le domaine culturel”.

21 août 2017

À lire aussi

Philippe Bilger, sur la condamnation de Nicolas Sarkozy : « Je considère que ce n’est pas un coup de tonnerre »

Ce 1er mars, Nicolas Sarkozy a été déclaré coupable de corruption et de trafic d’influence…