Contre Marine Le Pen, le parti macroniste ne sait plus quoi inventer…

C’est une blagounette qui tombe à plat. Un peu comme celles du tonton laborieux qui tente, en plein réveillon de la Saint-Sylvestre, de se faire mousser auprès des convives : il ne sait pas raconter des histoires drôles, ça se vautre à côté de la plaque tandis que l’assemblée fait semblant de rire tout en plongeant le nez dans son assiette. Seulement voilà, le même tonton laborieux n’est autre que Loïc Signor, porte-parole de Renaissance, le parti macroniste. Pas le premier venu, donc.

« Fake news »

Ainsi Loïc Signor a-t-il cru malin de travestir les vœux de bonne année de Marine Le Pen en la faisant parler en russe à l’aide d’une d’intelligence artificielle venant probablement suppléer la sienne. D’où ce commentaire : « L’IA fait encore plus peur lorsqu’elle se rapproche de la réalité. Retrouvez les vœux 2024 de MarinePoutine. »

C’était censé être rigolo, mais cela ne l’est pas. La preuve par le journaliste Matthieu Croissandeau, de BFM TV, antenne pas spécialement réputée pour son militantisme lepéniste, qui, ce mardi 2 janvier, tient la blagounette en question pour « maladroite » et « contre-productive » : « Imaginez le jour où le RN inventera une fausse interview d’Emmanuel Macron. […] Comment réagiront les porte-parole de Renaissance ? On les entend déjà… »

Dans ce jeu de dupes, l’un des premiers à venir à la rescousse de Marine Le Pen est... le philosophe Luc Ferry, ancien ministre de l’Éducation nationale, qui, ce 2 janvier, sur Europe 1, a le bon goût de rappeler : « Marine Le Pen, je la connais un peu. Je sais très bien qu’elle n’est ni raciste ni antisémite. Je suis désolé de dire ça à mes amis intellectuels de gauche qui veulent à tout prix dire que c’est le nazisme qui revient. […] Donc, tout ceci est assez ridicule. Marine Le Pen, c’est la droite populaire et républicaine. […] La présidente du groupe RN à l’Assemblée nationale est moins à droite que Robert Pandraud et Charles Pasqua en 1970. Et ça n’a rien à voir avec l’extrême droite. »

Quant à Loïc Signor, désormais arbitre des élégances du parti présidentiel, manifestement plus doué en manipulations médiatiques qu’en communication politique, qu’il nous soit permis de lui conseiller de revenir à ses chères études. Les blagounettes plus haut évoquées ne font désormais plus rire personne et font songer au tonton bourré pour le Nouvel An, auquel on affirme que mieux vaut dormir sur le canapé plutôt que de prendre le volant. Le parti présidentiel devra chercher d'autres arguments.

Nicolas Gauthier
Nicolas Gauthier
Journaliste à BV, écrivain

Vos commentaires

58 commentaires

    • Pas mieux. Je ne le regarde plus, on a une nouvelle couche de moraline pas drôle à chaque passage.
      Des moyens énormes pour un flop. Je regrette les guignols de Bruno Gaccio.

  1. Monsieur Loïc Signor est d’autant plus idiot que, compte tenu de ce que fait la première ministre, cautionnée par le président, à savoir utiliser systématiquement le 49.3 pour imposer à la nation ce que les representants qu’elle a ELUS refusent, c’est à dire gouverner par la force, n’est pas très malin quand on veut accuser les autres de dictature… Il ne se rend toujours pas compte que ces attaques renforcent la droite et Marine Le Pen : les sondages leur donnent plus de 40% aux prochaines Européennes, les audiences de CNews explosent pendant que renaissance s’écroule. Des stratèges on vous dit, au parti de Macron.

  2. e RN est comme les poulpes, plus on lui tape dessus plus on l’attendri, la gauche et la macronie ne l’ont pas encore compris et persistent, tant mieux alors qu’ils ont tout fait pour l’empêcher d’être le premier parti de France. Ils ont échoué leur passé parle pour eux avec une éducation nationale dirigé par la gauche un bel exemple.

  3. Ce qu’il y a de bien avec les imbéciles c’est qu’en général ils s’occupent très bien de leur réputation tout seul sans qu’on ait besoin de les y aider !
    En revanche, à force ces gens là me fatigue au delà de ce qu’il est permis de dire !

  4. Les limaces ! Quelle est la production essentielle à leur survie ? La bave. Saisissez-en une, vous aurez du mal à vous séparer de ce produit qui leur colle à la peau. Toutes ces limaces qui se répandent sur la toile, de tribune en tribune, de réseau en réseau, sont autant de parasites à ne surtout pas fréquenter de trop près. Les écouter vous conduira à vous coller à leur obsession, ces deux à trois mots de leur vocabulaire qu’ils bavent à longueur de journées. Vous en serez appauvris.

  5. C’est pas nouveau, l’humour en Macronie, c’est comme des drapeaux perdus comme du linge sale dans parc de l’Élysée, de très mauvais goût.
    Si les macroniens avaient de l’humour ça se saurait, même leur chef n’en a aucun.

  6. Oui les propos de Luc Ferry sont tombés comme une bombe ..on ne parle que de cela sur les chaînes .
    Que d’autres en prennent de la graine…

    • Même Jospin, premier ministre de Chirac, interrogé a la télé a dit que le rassemblement national, n’était pas un parti d’extrême droite.

  7. Et ça, c’est payé 7000€ par mois plus 4000 pour … frais !! On peut dire que c’est de l’argent bien … volé !

  8. Le RN est la cible. Des échéances électorales, des sondages défavorables, les progressistes aux abois s’autoriseront tous les outrages et tous les outrances avec le relai et la complicité habituelle des médias, des milieux culturels. Attendez-vous à une campagne anti-RN comme jamais.

  9. La macronie, une clique de bon à rien comme le macron des , meneurs et manipulateurs la seule obsession qu’ils ont c’est de dénigrer par tous les moyens minables le RN

  10. La France, le seul pays au monde où 43 ministres on pour mission prioritaire et à tours de rôle de combattre le RN et Reconquête. Leur seul boulot se résume à ça et pour le reste c’est Jupiter qui décide.

    • tout a fait d’accord avec votre raisonnement des incapables payé avec l’argent des contribuables

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois