Tu ne vas pas dire : “Non, non, 1.200 euros pour une pneumonie, c’est absurde…”

8 septembre 2018

À lire aussi

Des vœux très aériens…

Les vœux aériens de Christian Combaz, ou Campagnol vu du ciel. Imprimer ou envoyer cet art…