Certes, Benzema marque des buts. Ce talent lui vaut aujourd’hui la récompense suprême du métier, le fameux Ballon d’or, et un concert de louanges parmi lesquelles celle du président de la République.

On est pourtant en droit de contester la statue ainsi offerte en modèle à la vénération publique, notamment aux françaises où il fait figure de dieu vivant. Car le titulaire du Ballon d’or 2022 a bien fait parler de lui, mais pas toujours pour ses exploits balle au pied. En 2020, une star russe des arts martiaux (MMA), Khabib Nurmagomedov, se fend d’un tweet vengeur sur les offenses faites aux musulmans par la France lorsqu’elle défend le droit à la caricature de Mahomet. Aussitôt, Benzema clique sur le cœur qui accompagne ce texte, signifiant qu’il en apprécie le propos. Le journal L’Est républicain, entre autres, s’en fait l’écho.

Dans deux tweets postés en mai 2022, le lanceur d’alerte de droite Damien Rieu reproche au sportif franco-algérien d’avoir posé, le temps d’une photo, avec un imam sulfureux évoluant dans les milieux islamistes. Dans un deuxième cliché, Rieu lui reproche d’avoir posé l’index en l’air, un signe largement employé par les islamistes de Daech. Karim Benzema a porté plainte en diffamation en mai dernier.

En 2010, le footballer est mouillé dans l'affaire Zahia. Il est poursuivi dans le cadre d’une enquête de la brigade de répression du proxénétisme pour avoir eu recours à cette escort-girl alors encore mineure. Il démentira les faits et sera relaxé quatre ans plus tard…

Ce n’est pas tout. Flashé à 216 km/heure sur une autoroute près de Madrid, cet amateur de bolides hors de prix est condamné à 18.000 euros d’amende et huit mois de suspension de permis.

Mais c’est surtout avec l’affaire de la sextape que Benzema révèle son vrai visage. Le joueur, qui a obstinément refusé de chanter « la Marseillaise », a pourtant un vrai talent pour… le chantage. L’affaire éclate le 13 octobre 2015 lorsque Mathieu Valbuena, qui joue en équipe de France aux côtés de Benzema, révèle qu’on cherche à lui soutirer de l’argent en le menaçant de diffuser une vidéo de ses débats compromettante. Son « ami Benzema » lui en parle même directement, menaces à la clé, lors d’un entraînement de l’équipe de France. L’affaire est si encombrante que le bon camarade Benzema est mis en examen le 5 novembre 2015 pour « complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs ». Bien sûr, le joueur nie toute implication et proteste de son innocence avec des accents d’agneau naissant. La Justice, elle, réplique en le plaçant sous contrôle judiciaire, ce qui lui interdit d'entrer en contact avec son coéquipier de l’équipe de France.

L’affaire commençant à sentir sérieusement le roussi, le patron de la Fédération française de football Le Graët suspend, le 10 décembre 2015, la participation du charmant Benzema lors des matchs de l’équipe de France. La décision sera maintenue après la levée du contrôle judiciaire de Benzema en février 2016.

Dès lors, les avocats de cette fortune du foot vont tout essayer, en dénonçant d’abord une enquête déloyale. Cette défense tombe à l’eau devant la cour d’appel de qui confirme que la procédure est valide. La Cour de cassation casse cette décision en juillet 2017, mais la cour d’appel, en novembre 2018, valide à nouveau l’enquête et la procédure. En juin 2019, la Cour de cassation renvoie enfin l’affaire en formation plénière et valide à nouveau l’enquête en décembre 2019.

Benzema, en dépit de ses immenses moyens financiers, a ainsi droit à un procès en correctionnelle. Le 24 novembre 2021, il est enfin reconnu coupable de complicité de tentative de chantage et condamné par la cour d'appel de Versailles. Le 3 juin 2022, Karim Benzema se désiste piteusement des procédures encore en cours. Courage, fuyons ! L’actuel Ballon d’or est donc condamné définitivement à un an de prison avec sursis, à une amende de 75.000 € et à des dommages et intérêts de 80.000 € envers Mathieu Valbuena, au titre du préjudice moral.

Une paille infime pour le joueur dont les revenus dépasseraient, selon le magazine Capital, la barre des 7 millions d’euros par an. Sans compter les revenus du sponsoring des marques. Certaines ont quitté ce cheval un peu trouble, d’autres sont restées. La cérémonie du Ballon d’or les décidera peut-être à revenir ? À un joueur si exemplaire, on ne refuse rien : la France a les héros qu'elle mérite.

9915 vues

17 octobre 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

28 commentaires

  1. Un peuple qui a peur de tout et va même jusqu’à constitutionnaliser le fameux « principe de précaution » est un peuple de moutons (quand on en arrive à interdire aux enfants de faire du feu, de porter un couteau, -j’en ai un sur moi depuis l’age de 8ans- ou de grimper aux arbres, on en fait des poltrons et celà entraine un autre peuple envahisseur qui se comporte en loups. Quand aux gouvernants leurs décisions ira toujours dans le sens de loups sachant qu’ils n’ont que peu de choses à craindre venant des moutons. Alors si on veut que çà s’arrange réapprenons le courage à nos enfants

  2. Que le plus grand bien lui fasse à ce footeux , mais qu’il reste en Espagne et presque cette nationalité, il ne mérite pas les honneurs de notre pays , un individu condamné pour des malversations , pour son irrespect devant l’Hymne national, ses propos purement scandaleux , etc… Un peu comme la Légion d’Honneur , cette distinction est dévoyée de son but premier et nombre de récipiendaires laissent à désirer!!!

  3. Berfranda 45, vous parlez de honte ???
    La honte, c’est vous.
    La honte, c’est ce Benzema qui refuse de chanter la Marseillaise.
    La honte, c’est de ne pas reconnaître les bien faits de la France.
    La honte, c’est de ne pas aller jouer dans le pays qu’il vénère.
    La honte, c’est votre religion de haine.

  4. Un Dieu vivant! Vous n’avez pas honte? J’espère que les chantres de la laïcité vont vous tomber dessus!

  5. Benzema reste un excellent joueur qui mérite amplement le ballon d’or; Dommage qu’il ait choisi de jouer en Espagne plutôt que dans l’équipe d’Algérie où il n’aurait évidemment pas pu gagner autant d’argent. Le milieu du football ‘est malheureusement pas exempt de toute critique : on l’a bien vu récemment avec l’épisode Mbappé-Pokba !

    1. Un excellent joueur, sauf avec le maillot de France, il a tellement l’air de s’ennuyer sur le terrain.
      Je regrette que Didier Deschamps ait cédé aux pressions politiques.

  6. Pourquoi macron ose t’il vénérer cet individus qui n’est surtout pas un représentant de la France ?
    Ah oui mais c’est bien sûr, il représente l’autre France, celle qu’adule le roitelet, celle qui assure le remplacement d’une population historique.
    Un voyou idole des voyou ça ne se vénère pas, ça mérite le silence médiatique, réservons nos regard à Lola…

  7. Cette personne est française ?
    Je crois me souvenir d’une de ses déclarations, ou alors reprenez moi et censurez, : « je suis français pour le foot, mais algérien pour le reste, ou algérien de cœur ». Ou quelque chose de très approchant. Un vrai français quoi ! Comme des millions dans ce pays !

  8. Dans la propagande progressiste diversitaire, nous avions eu droit en 1998 à l’équipe de France de football universaliste « blacks-blancs-beurs ». Aujourd’hui, le football n’ose même plus ce discours . En France, Le football est devenu le sport des racailles issues de l’immigration, élevées au jus de KFC, aux trafics et à la violence. Jamais Benzema ne devrait porter les couleurs de l’Equipe de France. Il est malheureusement devenu le symbole de l’affaissement de l’Etat face à un islam conquérant et à l’immigrationnisme forcené. Le cancer gagne tous les sport. Ainsi, Mohammed Haouas, sélectionné au poste de pilier de l’Equipe de France de rugby, a été condamné à 18 mois de prison avec surci pour des cambriolages de bar-tabac. Le vers est dans le fruit.

  9. Tant qu’une masse de fans seront scotché à leurs écrans ou dans les stades ces fouteux grassement payés continueront à tout se permettre .Au lieu de râler éteignez vos télés , zapper ce sport.

  10. Les ennemis de la France sont vénérés par les français : Macron élu, Benzema élu. Le français de 2020 culpabilise de sa prospérité passée et s’agenouille devant les barbares. On lui a mis dans la tête des idéaux bien pensants qui le pousse au sacrifice. Le français et plus largement l’occidental, convaincu de sa supériorité donne la leçon sans voir qu’ils se fait manipuler pour servir d’autres intérêts que me sien. Agatha Christie a écrit : un peuple de mouton engendre un gouvernement de loups.

    1. « Agatha Christie a écrit : un peuple de mouton engendre un gouvernement de loups. » Je ne connaissais pas, mais elle est très belle. Et tellement vraie! Sauf que nos loups à nous sont plutôt des chacals.

  11. Tant qu’on présentera des délinquants comme modèle à notre jeunesse, tant qu’on s’occupera de transgenres, d’identité sexuelle, et autre règne des minorités plus que de privilégier l’instruction dans nos écoles, la décadence de notre pays se poursuivra à toute vitesse ….

    1. Allez voir ce qui a accélérer la chute de l’empire romain … La façon dont se « débarrassent » les états dans lesquels les JO se déroulent ( principalement depuis 2012 à Londres ) des zones de perturbations pour faire croire que « tout va bien » prouve que ces politiquards veulent nous donner « du pain et des jeux » …
      Les fracas sociétaux sont enclanchés partout et ce sera les peuples qui seront unis ou s’affronteront pour « nettoyer la planète » …

      1. Pour moi, la chute de l’Empire romain a débuté en 212 par l’Edit de Caracalla accordant la citoyenneté à tous ses habitants libres. Résultat immédiat : sa défense sera négligée par les Romains (qui n’en avaient plus besoin pour accéder à la citoyenneté) et sera confiée aux Barbares, essentiellement germaniques. Deuxième mine : Théodose en 380 impose le christianisme comme seule religion d’Etat. Sous peine de mort, il a fallu faire table rase du vieux monde et en détruire tous les vestiges artistiques (y compris quelques merveilles du monde antique) pour faire place à l’homme nouveau. Seuls les aveugles volontaires ne distingueront pas de fortes similitudes avec notre époque « progressiste ».

  12. Ce sont les instances internationales du football qui ont récompensé Benzema. Mais le plus choquant est de voir ces supporters français se pâmer devant leur idole. Une idole qui crache sur le pays qui l’a forme, qui n’en chante pas l’hymne national, qui affirme que son pays est l’Algérie et qui en prime est condamné pour des affaires de voyou. Je suis exaspéré par ces fans.

  13. A lui tout seul il représente la lâcheté et là couardise des français face à l envahisseur islamiste, le français malgré les grosses ficelles des takias ,préfère encaisser la honte plutôt que montrer les muscles , il est déjà dans la soumission et regarde le désastre sans réagir même quand on egorge ou massacre les siens, il est comme ces proies qui se font dévorer vivantes par des hyènes ou des chiens sauvages, ils attendent leur mort avec résignation

  14. Si Wendie Renard gagne (enfin) le Ballon d’or cette année, on ne pourra certainement pas lui reprocher un tel passé judiciaire.
    Entre le Lyonnais de naissance et la Fenotte, fidèle parmi les fidèles, je préfère la seconde.

  15. Je n’arrive pas à me réjouir pour cet homme au passé (et peut-être encore au présent) si sulfureux. Non je ne suis pas fière de ce héros-là. Le talent n’excuse pas tout !

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter