Un ressortissant algérien de 44 ans est en garde à vue pour « tentative d’assassinat » après s’être introduit, mercredi après-midi, dans un commissariat d’Amiens, armé d’un couteau et après avoir tenté d’agresser un policier, sans faire de blessés, selon le procureur d’Amiens.

Il sort un couteau et se précipite sur le policier

Cet homme est arrivé un peu avant 16 h 00 dans un commissariat du centre-ville, « régulièrement fréquenté par le public » car habitué à recevoir des plaintes. » « Il sonne à l’entrée, et lorsque le policier présent lui ouvre la porte, il se précipite vers lui avec un couteau sorti en [sa] direction », a expliqué, à l’AFP, le procureur de la République d’Amiens, Alexandre de Bosschère.

Il aurait également hurlé « Allah Akbar », selon une source policière, des propos qui « doivent être corroborés par les témoins présents », ajoute le procureur. « Le policier a eu le très bon réflexe de le maintenir par les bras et de reculer et n’a pas été touché par le couteau. L’homme a pu être maîtrisé sans provoquer de blessé », a expliqué le magistrat.

Cet homme, de nationalité algérienne, est « inconnu de la et de la pour des infractions », mais « ce qui est sûr, c’est qu’on a une agression, avec une arme blanche, délibérée sur un policier qui était en uniforme », a-t-il ajouté.

La judiciaire et le parquet d’Amiens ont été saisis de l’enquête. « Bien entendu, toutes les informations utiles remontent aux services spécialisés, notamment dans l’antiterrorisme », a conclu le procureur.

14 janvier 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.