La joute a tout de l’antique et Twitter s’est transformé, le temps d’une polémique, en amphithéâtre romain. Tout est parti d’une salve d’Alexandre Benalla, qui surgit toujours dans des lieux inattendus avec des uniformes encore plus inattendus. Je ne sais si c’est la place de la Contrescarpe qui l’a rendu sensible à cette archéologie souterraine sur laquelle nous déambulons tous les jours.

« La “Gaule”, ancêtre de la , était composée de tribus qui passaient leur temps à s’affronter, jusqu’à l’arrivée de la ROMAINE, qui nous a dotés d’infrastructures, d’une langue, … La France ne serait pas la France si elle n’avait pas été colonisée ! »

Beau comme l’antique, oui ; évident, comme un dieu gaulois tombé du ciel. Mais venant de qui vous savez, cela avait de quoi réveiller les plus assommés par les potions hivernales de Panoramix.

Je ne sais si, depuis son licenciement par l’Élysée, Alexandre Benalla s’est plongé dans Astérix, Camille Jullian ou l’ de la Gaule romaine (120 avant J.-C. – 451 après J.-C.). Colonisation ou colonialisme ? de Jean-Jacques Hatt, mais il en a visiblement, bien mieux que son ex-employeur, retenu les leçons : « L’exemple de la Gaule romaine offre le précédent, se déroulant sur plus de quatre siècles, d’une entreprise coloniale réussie. »

Alexandre Benalla ne perd pas le nord, ni le sud, et semble d’ailleurs mieux que notre Amiénois de Président se souvenir d’où il vient, lui :

« Non la colonisation n’a pas été une mauvaise chose : infrastructures éducatives, de , de communication, de , augmentation de l’espérance de vie, … Elle a été une chance pour les pays colonisés, le problème c’est la manière dont on a décolonisé (abandonné) ! »

Et un dernier tweet de notre possible futur candidat aux municipales à Saint-Denis :

« Si vous en voulez tant au pays dans lequel vous êtes et aux descendants de ceux qui selon vous ont pillé, violé, tué, torturé, … Soyez en cohérence avec vous-même, “Rentrez chez vous” ! Vous pourrez profiter des infrastructures ultra-modernes, des hôpitaux derniers cris, … » 

Un chef de l’État magistralement recadré, sur le plan intellectuel et , par son ex-licteur, on n’avait pas vu ça depuis les Romains !

24 décembre 2019

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivé.