Des arrestations ont été effectuées en Allemagne, au lendemain d’une menace d’attentat contre une synagogue, alors que les Israélites fêtent Yom Kippour.

 

Arrestations au moment de Yom Kippour

Alors que les Juifs du monde entier célèbrent Yom Kippour, quatre arrestations ont été menées après que la synagogue de Hagen, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, a été menacée.

« Il y avait un danger d’attentat contre la synagogue de Hagen », a révélé aux Herbert Reul, le ministre de l’Intérieur régional.

L’enquête a ainsi conduit à l’arrestation d’un Syrien de 16 ans, selon Le Figaro, et de trois de ses proches. Le jeune homme aurait fait part de son projet sur un forum de discussion, qui était surveillé par les forces de l’ordre. D’après les allemands, ils comptaient utiliser des explosifs artisanaux. Cependant, après fouille autour du bâtiment, notamment à l’aide de chiens renifleurs, aucune bombe n’a été découverte.

 

L’ en hausse

Les crimes antisémites ont augmenté, en Allemagne, de 13 %, en 2019. Selon le parti de AfD, la menace djihadiste proviendrait de l’accueil d’un million de réfugiés syriens et irakiens entre 2015 et 2016.

À l’occasion de la commémoration du 11 septembre, le ministre de l’Intérieur allemand, Horst Seehofer, a dévoilé que 23 attentats ont été déjoués depuis 2000. Entre 2010 et 2020, neuf attaques ont eu lieu sur le sol allemand, causant 17 morts et 22 blessés.

16 septembre 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.